Place du Boulingrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Place du Boulingrin
Situation
Coordonnées 49° 26′ 49″ nord, 1° 06′ 23″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Ville Rouen
Morphologie
Type Place
Forme Rectangulaire

La place du Boulingrin est une voie publique de la commune française de Rouen.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Cette place arborée est située dans le quartier Gare Jouvenet, sur la rive droite de la Seine.

Marché et stationnement[modifier | modifier le code]

Tous les jeudis de 7h00 à 12h30, le marché s'installe sur la place[1].

La place dispose de 35 stationnements réservés aux usagers des transports en commun et 400 places de stationnement libre[2].

Rues adjacentes[modifier | modifier le code]

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Son nom est dérivé de « boule-verd », tapis de gazon où l'on jouait à la boule que les Anglais ont appelé bowling green, devenu en français boulingrin[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1778, elle a pour but d'accueillir le marché aux chevaux qui se trouvait place de la Rougemare. Elle était ainsi surnommée la « Nouvelle-Rougemare ». Ce marché aux chevaux se tenait à l'ouverture de la foire Saint-Romain[3].

En 1894 est construit le Cirque de Rouen, qui sera détruit en 1973, qui a été pendant de nombreuses années la plus grande salle de spectacle de la ville. On y trouve à la place la station Boulingrin, terminus du tramway de Rouen.

En 1926, la place accueille la foire exposition de Rouen. La place trop petite, la foire est transférée dès 1927 près du Cours la Reine, rive gauche.

Le monument des forains morts pour la France, œuvre de Maxime Real del Sarte, est inauguré le [4],[5].

En 1983, la foire Saint-Romain quitte les boulevards et la place pour s'installer sur les quais de la rive gauche.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Marché Boulingrin
  2. Parkings relais : Les parking relais gratuits avec titre de transport ASTUCE
  3. a et b Périaux 1870, p. 63.
  4. Ghilaine Lhermitte, Le Quartier Jouvenet : 2 siècles d'histoire, Rouen, Roussel, , 239 p. (ISBN 2-911408-03-9, OCLC 492045554), « Le monument aux morts des forains », p. 40-42.
  5. Patrice Quéréel (préf. Patrice Pusateri et Michel Nouvellon), XXe un siècle d'architectures à Rouen, Rouen, ASI, , 157 p. (ISBN 2-912461-03-0), p. 40-41.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicétas Périaux, Dictionnaire indicateur et historique des rues et places de Rouen, revue de ses monuments et de ses établissements publics, Rouen, A. Le Brument, , p. 63

Articles connexes[modifier | modifier le code]