Reggae Sun Ska Festival

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Reggae Sun Ska Festival
Genre Reggae, ska, dub, mento, ragga, dancehall
Lieu Vertheuil, Gironde Drapeau de la France France
Période Août
Date de création 1998
Direction Fred Lachaize
Site web Site officiel

Le Reggae Sun Ska Festival est un festival qui se déroule chaque année depuis 1998 en Gironde.

Il ne s'agit plus d'un simple festival musical. En effet, depuis l'édition de 2005, l'association organisatrice Music'Action s'inscrit totalement dans une démarche éco-citoyenne et, aujourd'hui, s'affiche comme un 'festival durable'[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 2011, le Reggae Sun Ska propose une version off du festival en organisant d'abord au mois de juillet une tournée des plages d'une vingtaine de dates avec Takana Zion. Puis en programmant pendant le festival un film et une conférence, entre autres[2].

En 2013, alors que 90 000 personnes sont attendues, le festival est contraint d'annuler la première soirée en raisons des conditions météorologiques[3]. Le festival est visité cette année-là par les ministres jamaïcains du Tourisme et des Loisirs et du Commerce et de l’Industrie. La chaine de télévision TVJ fait également le déplacement[4].

En 2020, le festival change de nom et devient le Médoc Sun Ska[5]. Cependant l'édition est annulée en raison des mesures prises face à la pandémie de Covid-19.

Budget[modifier | modifier le code]

En 2013, l'annulation de la première soirée occasionne une perte de 180 000€[6].

En 2014, notamment avec une baisse de fréquentation de 27%, il y a une perte de 1 million d'euros sur un budget de 3,5 millions d’euros. Une réduction du budget est donc mise en place en 2015 avec 2,3 millions d'euros[7] dont 300 000€ pour le budget artistique[8].

Eco Sun Ska Attitude[modifier | modifier le code]

Avec le soutien de l'association Meduli Nature, tout le festival est conçu et organisé afin d'en réduire l'impact sur la nature. Toute l'organisation de cette manifestation a été repensé dans ce sens, de la promotion jusqu'à l'organisation même du festival.

Cet engagement écologique ne s'arrête pas là. Durant tout le festival, diverses actions sont mises en place afin de sensibiliser le public aux problèmes environnementaux et propose des actions simples à mettre en place :

Ces diverses actions valent à ce festival d'être reconnu comme festival pilote, par l’ADEME, le Conseil Régional d’Aquitaine et le Conseil Général de la Gironde, en termes de développement durable. L'édition 2008 fut même labellisé 'coup de cœur' par la Fondation Nicolas-Hulot.

Exemples d'actions éco-citoyennes[modifier | modifier le code]

  • Distribution d'éco-packs aux festivaliers contenant des cendriers de poche, sacs poubelles et le guide de l’Eco Sun Ska Attitude.
  • Mise en place de points informations, de stand de sensibilisation, points tri pédagogiques...
  • Utilisation de signalétiques éco-conçues, utilisation de gobelets consignés et utilisation de vaisselle compostable...
  • Un partenariat a été mis en place en 2008 avec le réseau de transport Girondins et site de covoiturage.

Édition 2018 à 2020[modifier | modifier le code]

2020 : Annulé à cause du Covid-19.

Année Dates Lieu Artistes Affluence
2019 2, 3 et Vertheuil One Love : Booboo'zzz All Stars feat. Max Livio, Naë et Joss Bari, Caballero & JeanJass, Calypso Rose, Tiken Jah Fakoly, Buju Banton, Flavia Coelho, Patrice, Morcheeba, Alpha Blondy, Taïro feat. Yaniss Odua, Tiwony & Balik, Don Carlos, Iseo & Dodosound, The Skatalites feat. Stranger Cole, Dub Inc, Ziggy Marley
Dub Foundation : Bisou, Brigante Party with Atili & Higher Light & Mana & Prendy & Green Cross & Adam Paris & G-Rhyme, Biffty, Sinai Sound System, U Brown, Trinity, Linval Thompson, Irie Ites, Exoria feat. Ishiban & Kalki, The 420 Sound feat. Dougy, Ackboo feat. Ras Mykha, Mad Professor feat. Scientist, DJ Vadim & Jman
Sound System Sun Ska Village : Kaya Natural Sound System
Boom Bus Sun Ska Village : I Sens & Twan Tee, S'n'K
25 000[9]
2018 5, 6 et Natty Dread : Sunvizors, New Kingston, I Woks, Caravãna Sun, Alam, Kristel, Dirty South Crew, Jah 9, Mo’ Kalamity, The Beautiful Girls, NakSookhaw, Diana Rutherford, Samory-I, Pierpoljak
One Love : Bafang, Hollie Cook, Jimmy Cliff, SOJA, Mellow Mood, 100 grammes de têtes, The Selecter, Demi Portion, Touré Kunda, Chinese Man, Dub Silence, Havana meets Kingston, Ken Boothe, Naâman, Groundation
Dub Foundation : Legal Shot, NOFA (Live mix project), Dub-Stuy all stars feat. Von D & Rider Shafique, Tetra Hydro K, Guiding Star feat. Maylan Manaza, Naram & Ranking Ann, Stand High Patrol meets Legal Shot with Earl 16 & Sista Carol, TravelerZ, Adrian Sherwood, Sir Festus Coxsone feat. Speng Bond, Channel One
Sound System Village : Kaya Natural sound system feat. Sattaman / Major Loudness / Papet J
Village : Eliasse, Pierre Nesta, Saritah, Franck & Damien, NakSookhaw sound system, Waagal, Les Guetteurs
27 000[10]

Éditions de 1998 à 2017[modifier | modifier le code]

Année Dates Lieu Artistes Affluence
2017 4, 5 et Talence Natty Dread : Hippocampe Fou, Toots and the Maytals, UB40, Danakil, Panda Dub, Kalash, Harrison Stafford, Inna de Yard, Peter Harper, Jahneration, Steel Pulse, Patrice
One Love : Volodia & Booboo'zzz All Stars, Mike Love, Keny Arkana, Yaniss Odua & Artikal Band, Marcus Gad, Kingfisha, Tryo, Protoje & The Indiggnation, Train To Roots (it), La Rue Ketanou, Chronixx (en), Ky-Mani Marley
Dub Foundation : Party Time Crew, Roots Raid feat. Joe Pilgrim & Little R, Riddim Tuffa All Stars feat. El Fata + Lasai + Tenja, Legal Shot Sound System feat. Admiral Tibet (en) & Terry Ganzie meets Mungo's Hi Fi (en) feat. YT & Marina P, Zion Train feat. Dubdadda, Daddy Whitie, Legal Shot Sound System feat. Junior Cat, Mr Williamz, Lasai meets Mungo's Hi Fi (en) feat. Little John, Charlie P, Marina P, The Subvivors, David Rodigan (en), Aba Shanti-I
Rebel : Green Dawa, Maxime Manot’, Pierre Nesta, Devi Reed, Mawyd, Mista Savona (en), Delphine, Génération H, The Tuff Lions, Mary l'Astérisk, Erik Arma, Tchong Libo, Satya, Jah Legacy

Source[11]
Note : Joe Pilgrim remplace Mighty Cricket sur la Dub Foundation[12]

65 000[10]
2016 5, 6 et Natty Dread : Rocksteady Sporting Club, Massilia Sound System, Inner Circle, Dub Inc, Richie Campbell, Nahko and Medicine for the People (en), Ludwig von 88, Vandal, Wailing Trees, Manudigital, Rising Tade, Damian Marley
One Love : Ryon, Takana Zion, Bigflo et Oli, Alborosie, Tomawok, Boulevard des airs, Naâman, Fat Freddy's Drop, Papa Style, Tarrus Riley & Dean Fraser (en) & Alaine, Mellow Mood
Dub Foundation : DJ Akademy feat. Ricky Chaplin, Ondubground, Dreadsquad feat. Kasia Malenda, Sister Nancy & Ponchita Peligros feat. Legal Shot Sound System, Mahom, Weeding Dub, Webcam Hi-fi, Khoe-Wa Dub System meets Fedayi Pacha, DJ Vadim feat Big Red & Jamalski & Jman, Legal Shot Sound System feat George Palmer, Senior Wilson & Lasai meets Green Light Sound System feat. Mackie Banton, Yeyo Perez & Alex Bass, Mexican Stepper feat. Djiman, Dubfiles All Stars, Don Letts, Blackboard Jungle feat. MC Olivia, Michael Prophet & Green Cross feat. Legal Shot Sound System, General Levy & Joe Ariwa
57 000[13]
2015 7, 8 et Natty Dread : Jah Sun, Taïro, Michael Rose, Alpha Blondy, The Uprising Roots, Broussaï, Black Roots, Biga Ranx, Katchafire (en), Meta and The Cornerstones, Mr. Vegas (en), Groundation
One Love : Ti Rat & Rouge Reggae, Winston McAnuff & Fixi, Asian Dub Foundation, Sinsemilia, City Kay, Charlie Chaplin, Brigadier Jerry, Josey Wales, Matisyahu, Stephen Marley, The Banyans, Raging Fyah (en), Etana, Popcaan, Jimmy Cliff
Dub Foundation : Mayd Hubb feat. Joe Pilgrim, Jahtari & Speng Bond, Kingston 12, Soom T, Top Cat + Echo Ranks + Kenyon feat. Legal Shot, Dubmatix All Stars (LMK + Guive), Vibronics (en) feat. Madu & Parvez, Panda Dub meets Tetra Hydro K, Lieutenant Foxy, Dubamix, Krak in Dub, Tour de Force, O.B.F. Sound System feat. Shanti D + Charlie P + Troy Berkley meets Legal Shot Sound System feat. Shinehead + Mr Williamz + Al Campbell, Culture Dub Sound System, L’entourloop feat. LMK, Volodia, Legal Shot Sound System feat. Ranking Joe, Lee Scratch Perry meets Mad Professor, Jah Shaka
Dub University : Dub Browser, Feldub, Roots Zombie, Kingston 12, Jah Tovo

Source[14]
48 000[15]
2014 , 1, 2 et Natty Dread : Raging Fyah (en), Daniel Bambaata Marley, Madness, Shaggy, Hollie Cook, Bunny Wailer, Naâman, Easy Star All-Stars, Wailing Trees, Jesse Royal, Protoje & The Indiggnation, The Cat Empire, Tiken Jah Fakoly
One Love : Mystical Faya, Flavia Coelho, Danakil, Busy Signal, The Jolly Boys, The Skatalites, Beenie Man, Natty will fly again : Pablo Moses - Winston Jarrett - Ashanti Roy, U Roy, Chronixx (en), Patrice
Dancehall : Irie Crew vs Heartical vs Guiding Star hosted by Rory, Sentinel Sound (en), Bass Odyssey (en), Black Chiney (en), Mista Savona (en), Symbiz, Stone Love, King Rula, Ward 21 (en) feat. Marcy Chin, Massive B
Dub Foundation : Legal Shot feat. YT; feat. Murray Man; feat. Ghostrider & Peter Youthman; feat. Al Campbell & Echo Minott; Weeding Dub, Dub Addict, Kanka, Ackboo feat. S’Kaya, Dubmatix, Mister Williamz, Panda Dub, Dubkasm feat. Solo Banton
Rebel music : Jah Gaïa, Kabaka Pyramid & The Bebble Rockers, Clinton Fearon, Midnite, Train’s Tone, Saritah (en), Rootwords, Mishka, Mo'Kalamity, D-Bangerz, Resonators, Randy Valentine, Gappy Ranks (en), Elisa do Brasil, Alam, Illbilly Hitec, Ester Rada, The Skints, DJ Vadim & Sena
Soulbeats : Reggaesta, Païaka, Jr Yellam, Soul Revolution, Djanta, Maya Vibes, Ilements, Monsieur Lézard, Papet J, LMK, Leah Rosier, Kateb, Mardjenal, Sir Jean, Patko, Tchong & Karma, Scars, Dusale Sound System, Africa'n'Percu, Les Lacets des Fées, Dub Silence, The Rockin' Preachers
50 000[16]
2013 2, 3 et Pauillac Vendredi (annulé) : Tryo, SEEED, Black Uhuru, Don Carlos, Protoje, Busy Signal, Jah Gaïa, U-Roy...
Samedi : Ska-P, Barrington Levy, Raggasonic, Ijahman Levi, Dubmatix, Phases Cachées...
Dimanche : Ky-mani Marley, Steel Pulse, Dub Incorporation , Sinsemilia, Third World, Papa Style, Soom-T, Skarra Mucci, Broussaï, Yaniss Odua, Rod Anton, Tiwony...
70 000[7]
2012 3, 4 et Natty Dread : Dennis Alcapone & Winston Reedy (en), The Mighty Diamonds, Pablo Moses, Ayọ, Danakil, Irie FM, Lee Thompson's ska orchestra, Damian Marley, Hollie Cook, Sebastian Sturm, Jimmy Cliff
One Love : Sundyata, Tarrus Riley, Le Peuple de l'herbe, Mr. Vegas (en), The Congos, Max Romeo, Lee Scratch Perry, Groundation, Natty Jean, Boulevard des Airs, Horace Andy, Johnny Clarke, Anthony B, Alborosie
Rebel : Dar-K-Bazil-Naâman, General Levy, Irie Ites-Sena, Biga Ranx, Kanka, Stone Love feat, Wee Pow, Chezidek, Balik et Brahim, Papa Style & Baldas, Iphaze, Soom T & Mungo's Hi Fi (en), Kaya Natural & Lieutenant Foxy, Studio One revue, Prince Fatty-Horseman, Jah Mason-Fantan Mojah
Source[17]
80 000[15]
2011 5, 6 et Vendredi : Dub Incorporation, Pow Pow Movement, Raggasonic
Samedi : Toots & The Maytals, Danakil, Patrice, Broussaï
Dimanche : Ki-Many et Stephen Marley, Winston McAnuff
50 000[10]
2010 6 et Saint-Sauveur Vendredi : Alpha Blondy, Raggasonic, The Wailers, U-Roy, The Aggrolites, Easy Star All Stars
Samedi : High Tone, Groundation, Steel Pulse, The abyssinians, Linval Thompson
48 000[10]
2009 7 et Cissac-Médoc Vendredi : Danakil, Patrice, Babylon Circus, Inna de Yard
Samedi : Tiken Jah Fakoly, The Herbaliser, Horace Andy
30 000[10]
2008 1 et Vendredi : Dub Inc, Alborosie, Omar Perry, Bitty McLean, Midnite (Annulé), Hilight Tribe, Dub Pistols Sound System, Zion Train, The Beat
Samedi : Max Romeo, Massilia Sound System, Le peuple de l'herbe, The Dynamics, Sebastian Sturm meets Kiddus I & Jahcoustix, Elijah & The DB, Derrick Morgan, Keny Arkana, Nneka
8 000[10]
2007 3 et Groundation, Admiral T, Winston McAnuff, Java, Jehro, Anis, Soldiers of Jah Army, Elisa do Brasil, Marta High & Shaolin Temple Defenders, Aswad, Funde (remplace NZH), IJahman 17 000[10]
2006 4 et Vendredi : Gentleman, Saïan Supa Crew, The Sunshiners, DJ Scratchy, Miniman vs Foxy Connection...
Samedi : Israel Vibration, Patrice, Anthony B, Winston McAnuff et BazBaz Orchestra, Shaolin Temple Defenders, DJ Scratchy, L'Œuf Raide...
13 000
2005 5 et Vendredi : Steel Pulse, Toots and the Maytals, Undergang, Sir Samuel, Elisa do Brasil, La Chango Family...
Samedi : The Gladiators, Groundation, Le Peuple de l'Herbe, Interlope...
10 000[10]
2004 Jamaïca All Stars, Capleton, Sergent Garcia...
2003 Stanley Beckford, High Tone... 6 000
2002 Cussac-Fort-Médoc Alpha Blondy 4 000
2001 Max Roméo, Lee Scratch Perry, The Skatalites[18] Au moins 8 000[18]
2000 Vendays-Montalivet Culture... 4 000
1999 Pierpoljak, The Wailers, Seyni et Rootsaba[19]...
1998 Sinsémilia, La Ruda Salska, Some style band… 2 000[10]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Site d'information sur l'aquitaine
  2. « Reggae Sun Ska : le festival off », sur Reggaefrance, (consulté le 11 février 2018)
  3. Yann Bertrand, « Le jour où la météo a tout gâché ou presque », sur Franceinfo, (consulté le 24 novembre 2020)
  4. « Édition mouvementée pour le Reggae Sun Ska 2013 », sur Aquitaine Online, (consulté le 12 février 2018)
  5. Hélène Guelou, « Gironde : Joey Starr, Koffee et Kassav annoncés au prochain Reggae Sun Ska », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).
  6. Patrick Labesse, « Flavia Coelho, fleuron brésilien du festival Reggae Sun Ska », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. a et b Frédéric Péguillan, « Aminci, le festival Reggae Sun Ska retrouve couleurs et vigueur », sur Télérama, (consulté le 24 novembre 2020)
  8. Christophe Loubes, « Gironde : "Il y aura un Reggae Sun Ska 2016" », Sud Ouest,‎ (lire en ligne)
  9. « Médoc : l’édition 2020 du Reggae Sun Ska est annulée », sur Sud Ouest, (consulté en 24 novemvre 2020)
  10. a b c d e f g h et i Cathy Lafon, « Le Reggae Sun Ska revient dans le Médoc : les dates clés d’un festival qui a 20 ans », Sud Ouest,‎ (lire en ligne)
  11. « Infos pratiques », sur Facebook : Reggae Sun Ska Festival Official, (consulté le 28 novembre 2020)
  12. « Changement de programme », sur Facebook : Reggae Sun Ska Festival Official, (consulté le 28 novembre 2020)
  13. Florence Morel, « Reggae Sun Ska : 57 000 festivaliers », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).
  14. CR, « Tout ce qu'il faut savoir avant d'aller au Reggae Sun Ska ce week-end », sur Franceinfo, (consulté le 27 novembre 2020)
  15. a et b « Gironde: sécurité renforcée pour le 19e Reggae Sun Ska Festival », sur L'Express, (consulté le 27 novembre 2020)
  16. Sophie Dupuy, « Moins de festivaliers que prévu pour le Reggae Sun Ska », France Bleu,‎ (lire en ligne).
  17. Grungi far high, « Live Report reggae sun ska 2012 : 15ème anniversaire », sur La Grosse Radio, (consulté le 27 novembre 2020)
  18. a et b Hélène Lee, « Sud-Ouest, l'autre Jamaïque », sur Libération, (consulté le 28 novembre 2020)
  19. « Biographie de Seyni et Rootsaba », sur Infoconcert.com (consulté le 28 novembre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]