Big Red

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Big Red
Surnom Big Red
Nom de naissance Stéphane Joachim
Naissance (47 ans)
Drapeau de la France France
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap français, reggae, ragga
Instruments Voix

Big Red, de son vrai nom Stéphane Joachim, né le , est un artiste français.

Il devient membre des groupes Rapsonic et Raggasonic, avant de se lancer dans une carrière en solo en 1999. Son style touche au ragga, au hip-hop jusqu'au reggae.

Il se pose par la suite en tant que MC avec DJ Science sur du drum and bass.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait initialement partie d'un collectif dans les Yvelines, puis devient membre du groupe de rap français Rapsonic entre 1988 et 1990[1], qu'il forme avec les DJ Crazy B et Faster Jay (ensuite au sein du groupe Alliance Ethnik), avec le single Vas-y mets la dose sorti en 1990 chez Tréma (unique maxi du groupe). . Il fonde peu après le groupe Raggasonic, avec Daddy Morry[2]. Le groupe participe en 1991 au premier album de MC Solaar et à J'appuie sur la gâchette de NTM (1993)[1].

Il se lance dans une carrière solo en 1999[1]. En 2001, il publie son album Redsistance[3].

En juin 2015, il chante à l'une des premières scènes du samedi au Jardin du Michel[4].

En 2016, il publie l'album Vapor , enregistré sous le label Brigante Records et produit par Telly (Biga Ranx).

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Big Redemption
  • 2001 : Redsistance
  • 2005 : Raggamuffin Culture
  • 2008 : The Wicked Best of Bw FTW (Fuck the World) (2 CDs : Best-of et album)
  • 2010 : Test Pressing (série de 5 vinyles contenant chacun 2 titres et 2 instrus, dont 5 titres inédits)
  • 2016 : Vapor

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Vas-y mets la dose (avec Rapsonic)
  • 1995 : Raggasonic (avec Raggasonic)
  • 1997 : Raggasonic 2 (avec Raggasonic)
  • 2004 : Rude Best of 95-99 (avec Raggasonic)
  • 2012 : Raggasonic 3 (avec Raggasonic)

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Ragga Jam - MC Solaar feat. Daddy Mory, Big Red & Kery B (sur l'album Qui sème le vent récolte le tempo de MC Solaar)
  • 1993 : De Best (sur l'album J'appuie sur la gâchette de Suprême NTM)
  • 1994 : Autour de Paris, (sur la compilation Ghetto Youth Progress)
  • 1994 : Kisdé (sur la compilation Ragga Dub Force 2)
  • 1995 : Come Again 2 (remix) - Suprême NTM feat. Big Red, sur la réédition de l'album Paris sous les bombes de Suprême NTM
  • 1995 : Sors avec ton gun - Raggasonic (sur la compilation La Haine, musique inspirées du film)
  • 1997 : La ramène pas - Raggasonic (sur la BO du film Didier)
  • 1997 : You Can't Stop - Afro Jazz feat. Big Red (sur l'album Afrocalypse de Afro Jazz)
  • 1998 : 78 - Expression Direkt feat. Big Red (sur l'album Le bout du monde de Expression Direkt)
  • 1999 : 1001 nuits - 113 feat. Big Red (sur l'album Les Princes de la ville)
  • 2000 : Original Tune - Beenie Man feat. Big Red, (sur l'album Art et Life)
  • 2000 : Tant d'ennemis - Soundkaïl feat. Big Red (sur l'album Racaille Sound System de Soundkaïl)
  • 2001 : Où c'est qu'j'ai mis mon flingue ? - Big Red (sur la compilation Hexagone 2001 Rien n'a changé)
  • 2001 : Sang pitié (feat Rocca), (sur l'album Elevacion de Rocca)
  • 2001 : Pour que ça sonne funk (BOSS rmx) (sur le double album NTM le Clash)
  • 2001 : Prends ton pied, sur l'album des Rieurs, Ca y'est enfin
  • 2002 : On rase pas les murs - L'Esprit du Clan feat. Big Red (sur l'album Chapitre 1 de L'Esprit du Clan)
  • 2002 : Smockaz (sur l'album Chapitre 1 de L'Esprit du Clan)
  • 2003 : Laisse couler (feat. Rocca) (sur l'album Amour Suprême de Rocca)
  • 2003 : On contrôle la foule - Passi feat. Big Red, (sur la compil Dis l'heure 2 Ragga Dancehall)
  • 2006 : Push'em Up - DJ Maze feat J-mi Sissoko & Big Red (sur le maxi International Crew de DJ Maze)
  • 2006 : D.C. Style - K2Rhym feat Big Red (sur le maxi D.C. Style de K2Rhym)
  • 2006 : Tueur né (sur la compilation Interdit en radio vol.2)
  • 2006 : Copycat - Digital Cut feat. Big Red, sur l'album Dancehall Revolution)
  • 2006 : Seul contre tous (sur l'album J'avais prévenu de Mastock)
  • 2006 : Dubplate special (dans le CD Reggae Crunk Shit Vol.8, du Straight Up Sound)
  • 2007 : Un message de paix - L'Esprit du clan feat. Big Red (sur l'album Chapitre 3 : Corpus Delicti de L'Esprit du Clan)
  • 2007 : Kill Kill Kill - DJ Vadim ffeat. Big Red & Katherin Deboer (sur l'album The Soundcatcher de DJ Vadim)
  • 2007 : Kill Kill Kill [Waxos remix] - DJ Vadim feat. Big Red (sur l'album The Soundcatcher Extras de DJ Vadim)
  • 2007 : Kill Kill Kill [Jr Eakee remix] - DJ Vadim feat. Big Red (sur l'album The Soundcatcher Extras de DJ Vadim)
  • 2007 : Kill Kill Kill [Deface Groove remix] - DJ Vadim feat. Big Red '(sur l'album The Soundcatcher Extras de DJ Vadim)
  • 2008 : NINJAMIX - Youthman vs. Big Red aka 9ja Red
  • 2009 : Electronic Control (sur l'album Phase I de Spiky the Machinist)
  • 2010 : Pas une année (sur l'album Blazé du boulot de Papa Style et Baldas)
  • 2015 : Sexy (sur l'album Nightbird de Biga*Ranx)
  • 2016 : "Too Many" (sur l'album "Double Trouble" de Supa Mana)
  • 2017 : Veleda (sur l'album 1988 de Biga*Ranx)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Big Red : « Le vrai métier, ça reste la scène » », sur La Voix du Nord, (consulté le 18 avril 2016).
  2. « Invité : Big Red », sur Le Mouv', (consulté le 18 avril 2016).
  3. (en) « Big Red - Redsistance Overview », sur AllMusic (consulté le 18 avril 2016).
  4. « Big Red et son public : ambiance Ragga au JDM », sur estrepublicain.fr, (consulté le 18 avril 2016).