Prix Méditerranée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un prix littéraire
Cet article est une ébauche concernant un prix littéraire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le prix Méditerranée est un prix littéraire qui récompense depuis 1982, chaque année, un ouvrage écrit en prose et en français (roman, essai, mémoires ou nouvelles) traitant d'un sujet méditerranéen.

Le prix Méditerranée étranger est décerné à un écrivain du bassin méditerranéen dont l'œuvre est traduite en français.

Le prix Méditerranée des lycéens est décerné depuis 1994. Il est attribué par les élèves des classes de seconde des lycées de la région Languedoc-Roussillon.

Le jury se réunit deux fois par an à Paris : une première fois, dans le courant du printemps, pour arrêter une sélection de cinq auteurs maximum et une seconde fois, avant l'été, pour attribuer les prix.

Le Prix Méditerranée contribue depuis plus de 30 ans à promouvoir à travers le livre cet espace de culture qu'est la Méditerranée. Le Prix Méditerranée est parrainé par la Ville de Perpignan, le Conseil Général des Pyrénées-Orientales, Conseil Régional Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées et Caisse d'Épargne du Languedoc-Roussillon..

Jury[modifier | modifier le code]

  • Jean d'Ormesson, membre de l'Académie française, président d'honneur
  • Dominique Bona, de l'Académie française
  • André Bonet, président du Centre Méditerranéen de Littérature, secrétaire général du Jury
  • Jean-Jacques Bedu, vice-président du Centre Méditerranéen de Littérature, délégué général du Jury
  • Fernand-Gérard Belledent, conservateur général honoraire des bibliothèques
  • Henry Bonnier, président d'honneur du Centre Méditerranéen de Littérature
  • Thierry Clermont, journaliste et écrivain
  • Gérard Davoust, président des Éditions Raoul Breton
  • Grégoire Delacourt, écrivain
  • Ali Maher El Sayed, ambassadeur, conseiller spécial du directeur de la Bibliotheca Alexandrina
  • Thierry Fabre, concepteur des Rencontres d’Averroès (Marseille), responsable des relations internationales du MUCEM
  • Christine Fabresse, présidente du directoire de la Caisse d’Épargne du Languedoc-Roussillon
  • Jean-Claude Fasquelle, membre de l'Académie universelle des cultures, Fondateur du Magazine littéraire
  • Dominique Fernandez, membre de l'Académie française, Prix Méditerranée 1988
  • Yves Gazzo, membre de l’Académie des Sciences d’Outre-mer et conseiller Méditerranée du Grand-chancelier de l'Ordre souverain de Malte
  • Albert Lourde, recteur de l'Université de la francophonie - Université Senghor d'Alexandrie
  • Amin Maalouf, Prix Goncourt 1983, Prix Méditerranée 2004
  • Alexandre Najjar, journaliste, Prix Méditerranée 2009, conseiller du Ministre libanais de la Culture
  • Olivier Poivre d'Arvor, écrivain et directeur de France Culture
  • Patrick Poivre d'Arvor, journaliste et écrivain
  • Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan
  • Éric Roussel, journaliste et écrivain, président de l'Institut Pierre-Mendès-France
  • Jean-Christophe Rufin, membre de l'Académie française, Prix Méditerranée 1997
  • Danièle Sallenave, membre de l'Académie française, membre du jury du Prix Fémina
  • Joël Schmidt, journaliste et écrivain
  • Bernard Thomasson, journaliste et écrivain

Lauréats[modifier | modifier le code]

Méditerranée[modifier | modifier le code]

Méditerranée étranger[modifier | modifier le code]

Méditerranée des lycéens[modifier | modifier le code]

Autres lauréats[modifier | modifier le code]

  • 2014 :
    • Miguel Caballero, mention spéciale du jury du prix Méditerranée Étranger, pour Les treize dernières heures de la vie de Federico Garcia Lorca, éditions Indigènes.
    • Henri Lhéritier, prix Méditerranée Roussillon, pour Moi et Diderot (et Sophie !), éditions Trabucaire.
    • Jean Dauriach, mention spéciale du jury du prix Méditerranée Roussillon, pour Dans le fracas des camions. Matériel et camps automobiles des Républicains espagnols dans les Pyrénées-Orientales (1936-1940), éditions Trabucaire.
    • Abd Al Malik, prix Spiritualités d’Aujourd’hui (ex-æquo), pour L’islam au secours de la République, éditions Flammarion.
    • Michel Delpech, prix Spiritualités d’Aujourd’hui (ex-æquo), pour J’ai osé Dieu, éditions Presses de la Renaissance.
    • Lorànt Deutsch, prix du livre Incorrect, pour Hexagone, éditions Michel Lafon.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Prix Inter couronne Valérie Zenatti dans Le Magazine littéraire le 8 juin 2015.
  2. Julien Marion, « Lluis Llach : «Avec l’Occitanie, on a volé l’identité de 450000 personnes» », L'Indépendant,‎ (lire en ligne)