Grégoire Delacourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Grégoire Delacourt

Activités Romancier
Publicitaire
Naissance 1960
Valenciennes, Drapeau de la France France
Langue d'écriture Français
Genres Roman

Grégoire Delacourt est un publicitaire et écrivain français né en 1960 à Valenciennes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans sa jeunesse[1], il est interne au sein du collège jésuite La Providence à Amiens. Il obtient son baccalauréat à Lille[2] puis commence des études de droit à Grenoble, vite arrêtées[2]. Il devient publicitaire en 1982 et crée en 2004, avec sa femme Dana Philp[3], sa propre agence de publicité, "Quelle Belle Journée" avec laquelle il signe des contrats avec des marques telles que Sephora, GO Sport, Caudalie, Folio (Gallimard), Taittinger, Crozatier, Directours, Unilever… C'est à la suite de son licenciement de sa précédente entreprise qu'il a décidé de fonder sa propre agence[2].

Il publie son premier roman à l'âge de cinquante ans L’Écrivain de la famille (plus de 20 000 exemplaires vendus en grand format, 100.000 en édition de poche) puis La Liste de mes envies en 2012 qui devient très vite un bestseller avec plus de 470 000 exemplaires vendus avant sa sortie au Livre de Poche où il dépasse les 400.000 exemplaires.. La Liste de mes envies a fait l'objet d'une adaptation au théâtre jouée par Mikaël Chirinian, mise en scène par Anne Bouvier et produite par Salomé Lelouch, jouée de janvier à mai 2013 au Ciné 13 Théâtre. Puis reprise en Avignon au Off et à nouveau au Ciné 13 Théâtre de septembre 2014 jusqu'au 12 janvier 2014. L'adaptation cinématographique, produite par Clémentine Dabadie et Thomas Viguier a été confiée à Didier Le Pêcheur avec Mathilde Seigner, Marc Lavoine et Patrick Chesnais dans les rôles principaux. Le film devrait sortir en mai 2014.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Grégoire Delacourt est marié.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

- Prix Marcel Pagnol 2011[5]
- Prix Rive Gauche à Paris 2011[6]
- Prix Carrefour du Premier Roman 2011[7]
- Prix Cœur de France 2011[8]
- Prix du premier roman Méo Camuzet 2011[9]
- Prix Méditerranée des Lycéens 2013
- Prix des Lycéens 2013 de la Ville de Gujan-Mestras
- Prix Livresse de Lire 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Grégoire Delacourt : Présentation », sur http://www.franceinter.fr,‎ 2012 (consulté en 02/12/2012)
  2. a, b et c Pierre Vasseur, « De la pub au best-seller », Le Parisien, no 21313,‎ 19 mars 2013, p. 44
  3. Katia Kermoal, « Dana Philp: "Paris est l'une de mes trois villes favorites au monde" », sur dailyneuvieme.com,‎ 6 mai 2008 (consulté le 8 avril 2013)
  4. « Confession d'un fils de pub », sur http://www.lefigaro.fr,‎ 03/02/2011 à (consulté en 2/4/2012)
  5. « Prix Marcel Pagnol », sur http://www.prix-litteraires.net (consulté en 2/4/2012)
  6. « Prix Rive Gauche à Paris », sur http://www.prix-litteraires.net (consulté en 2/4/2012)
  7. « Prix Carrefour du premier roman », sur http://www.prix-litteraires.net (consulté en 10/01/2013)
  8. « Prix Coeur de France », sur http://www.livredepoche.com (consulté en 10/01/2013)
  9. « Prix du premier roman Méo Camuzet », sur http://www.livredepoche.com (consulté en 10/01/2013)
  10. Baptiste Liger, « La liste de mes envies, par Grégoire Delacourt », sur http://www.lexpress.fr,‎ 1/3/2012 (consulté en 2/4/2012)
  11. Christine Pinchart, « Grégoire Delacourt explore avec légèreté le récif corallien de nos sentiments », sur http://www.rtbf.be,‎ 28/3/2012 (consulté en 2/4/2012)