Baptiste Beaulieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaulieu.
Baptiste Beaulieu
Description de l'image défaut.svg.
Naissance
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Baptiste Beaulieu est un médecin généraliste et romancier français né en 1985[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Baptiste Beaulieu se fait connaître par son blog, Alors voilà, dont il tire la matière de son premier recueil portant le même titre, vendu à 60 000 exemplaires et traduit dans quatorze langues[3] et où il raconte son quotidien d'interne, puis de médecin, ainsi que plus généralement les relations soignants-soignés. Il s'installe comme médecin généraliste à Toulouse en juin 2016. Il tient « à ces deux activités, dont chacune nourrit l’autre », ayant choisi dès l'adolescence le métier de médecin[4].

Il milite activement contre « le racisme, le sexisme et l’homophobie dans le milieu médical »[3].

Il reçoit le Prix Méditerranée des lycéens en 2016 pour Alors vous ne serez plus jamais tristes[5].

En 2017, il publie, avec Dominique Mermoux aux dessins, une adaptation en bande dessinée de son premier ouvrage, sous le nom de Les Mille et une vies des urgences. « De ce récit à la fois autobiographique et multibiographique, qui nous laisse entrevoir un échantillon d’humanité livré à ses peurs et ses douleurs les plus profondes, Baptiste Beaulieu ne tire pas seulement une ribambelle d’anecdotes destinées à distraire ou émouvoir le lecteur. Il accomplit un geste politique au sens le plus large du terme, donnant à voir, à travers ce microcosme que constitue l’hôpital, une image de notre société, de ses inquiétudes et de ses travers »[6].

Sur le plateau de l'émission radiophonique Par Jupiter ! de Charline Vanhoenacker et d'Alex Vizorek, à France Inter, début novembre, il déclare vouloir éditer un quatrième roman[7].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans
Bandes dessinées
Articles

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Alors voilà, Baptiste Beaulieu | Fayard », sur www.fayard.fr (consulté le 21 février 2018)
  2. « Baptiste Beaulieu - Babelio », sur www.babelio.com (consulté le 21 février 2018)
  3. a et b « Baptiste Beaulieu, médecin blogueur aux deux vies », Ouest-France, (consulté le 21 septembre 2017).
  4. « Baptiste Beaulieu, médecin, écrivain, humain », sur Intellinews (consulté le 21 septembre 2017).
  5. « Baptiste Beaulieu lauréat du Prix Méditerranée des Lycéens », Le Journal Catalan,‎ (lire en ligne)
  6. « Les Mille et une Vies des urgences aux éditions Rue de Sèvres », sur www.lintermede.com (consulté le 21 novembre 2017)
  7. « Baptiste Beaulieu », sur France Inter, (consulté le 2 novembre 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]