Metin Arditi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Metin Arditi
Image dans Infobox.
Metin Arditi
Fonctions
Ambassadeur de bonne volonté
depuis
Écrivain
depuis
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (76 ans)
AnkaraVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Œuvres principales

Metin Arditi, né le à Ankara, est un écrivain suisse francophone d’origine turque séfarade.

Biographie[modifier | modifier le code]

Metin Arditi a quitté la Turquie à l’âge de sept ans, et a obtenu la nationalité suisse en 1968[1].

Après onze années passées dans un internat[2],[3] suisse à Lausanne, il étudie à l’École polytechnique fédérale de Lausanne, où il obtient un diplôme en physique et un diplôme de troisième cycle en génie atomique. Il poursuit ses études à l’université Stanford[4].

Il habite Genève, où il est très engagé dans la vie culturelle et artistique. De 2000 à 2013[5], il a été Président de l'Orchestre de la Suisse romande. Il est membre du Conseil stratégique de l’École polytechnique de Lausanne où au fil des ans, il a enseigné la physique (assistant du Prof. Mercier), l'économie et la gestion (comme chargé de cours[6]) et l'écriture romanesque (en tant que Professeur invité)[7].

En décembre 2012, Metin Arditi a été nommé par l'UNESCO Ambassadeur de bonne volonté[8],[9]. En juin 2014, l'UNESCO l'a nommé Envoyé spécial puis, en 2017, Ambassadeur honoraire[10].

De 2016 à 2019, il a tenu une chronique hebdomadaire dans La Croix[11].

Fondations[modifier | modifier le code]

En 1988, il crée la Fondation Arditi qui attribue une quinzaine de prix annuels[12] aux diplômés de l'Université de Genève et de l'École polytechnique fédérale de Lausanne. La Fondation Arditi a racheté et offert à l'Université de Genève le Cinéma Manhattan, une salle avant-gardiste classée Monument historique et désormais appelée Auditorium Fondation Arditi[réf. nécessaire][13]. Il est le fondateur en 2009 et le coprésident (avec Elias Sanbar) de la Fondation « Les Instruments de la Paix-Genève », qui favorise l’éducation musicale[14],[15] des enfants de Palestine et d'Israël.

En 2014, il crée et préside la « Fondation Arditi pour le dialogue interculturel », qui organise des concours d’écriture romanesque entre étudiants israéliens juifs et arabes. Les participants doivent écrire une fiction dans laquelle ils se mettent dans la peau de l’autre. A ce jour, plus de mille textes ont été soumis et plus d’une trentaine de prix ont été remis[16]. Un concours similaire a été organisé entre universités turques et arméniennes, projet provisoirement arrêté du fait de l’État d’urgence décrété en Turquie [17].

Il a présidé la commission de construction du musée Martin Bodmer, à Cologny. Il est membre du Conseil de la Fondation du Conservatoire de musique de Genève. Depuis 2016, il préside la Fondation Pôle autisme, active dans la recherche, le diagnostic précoce, la thérapie précoce et la formation[18].

Écriture[modifier | modifier le code]

Auteur d’essais, de récits, de pièces et de romans, Metin Arditi est un écrivain de l’intime, dont tous les livres traitent des mêmes thèmes : la difficulté de la filiation, la solitude et l’exil.[réf. nécessaire][19]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Victoria-Hall, (Pauvert, Paris)
  • 2005 : Dernière lettre à Théo, (éditions Actes Sud, Arles)
  • 2006 : La Pension Marguerite, (éditions Actes Sud, Arles)
  • 2006 : L’Imprévisible, (éditions Actes Sud, Arles)
  • 2007 : La Fille des Louganis, (éditions Actes Sud, Arles)
  • 2009 : Loin des bras, (éditions Actes Sud, Arles)
  • 2011 : Le Turquetto, (éditions Actes Sud, Arles)[20]
  • 2012 : Prince d’orchestre, (éditions Actes Sud, Arles)[21]
  • 2013 : La Confrérie des moines volants, (éditions Grasset, Paris)[22]
  • 2015 : Juliette dans son bain, (éditions Grasset, Paris)[23]
  • 2016 : L'Enfant qui mesurait le monde, (éditions Grasset, Paris)[24]
  • 2017 : Mon père sur mes épaules, (éditions Grasset, Paris)[25]
  • 2018 : Carnaval noir, (éditions Grasset, Paris)[2]
  • 2020 : Rachel et les siens, (éditions Grasset, Paris), 504 pages (ISBN 978-2-2468-2599-9)[26],[27],[28]
  • 2021 : L'homme qui peignait les âmes, (éditions Grasset, Paris)

Récits[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Jonction, (K.G. Saur Verlag, Munich)
  • 2002 : La Chambre de Vincent, (éditions Zoé, Genève)

Essais[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Mon Cher Jean… de la cigale à la fracture sociale, (éditions Zoé, Genève)
  • 1998 : La Fontaine, fabuliste infréquentable, (éditions Le Fablier, Château-Thierry)
  • 1999 : Le Mystère Machiavel, (éditions Zoé, Genève)
  • 2000 : Nietzsche ou l'insaisissable consolation, (éditions Zoé, Genève)
  • 2017 : Dictionnaire amoureux de la Suisse (éditions Plon, Paris)[29]
  • 2019 : Dictionnaire amoureux de l'Esprit français (éditions Plon, Paris)[30],[31]

Pièces[modifier | modifier le code]

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Prix du Premier roman de Sablet
  • 2006 : Prix Lipp Suisse
  • 2006 : Prix des Auditeurs de la Radio Suisse Romande
  • 2007 : Prix Version Femina- Virgin Megastore. Prix de l’Office Central des Bibliothèques, Prix Ronsard des Lycéens
  • 2011 : Prix Jean-Giono, Prix de l'Académie de Bretagne, Prix de l'Académie romande, Prix des Libraires de Nancy-Le Point[33], Prix Paroles et Plumes, Prix Millepages, Prix Page des Libraires, Prix Culture et Bibliothèques pour tous, Prix Casanova, Prix Alberto-Benveniste, Prix Océanes, Prix du Lycée Français de New York[34]
  • 2012: Prix du public de l'Algue d'or (Saint-Briac-sur-Mer, France)
  • 2016 : Prix Albert Bichot
  • 2017 : Liste Goncourt, le choix de l'Italie, Prix Méditerranée, Prix du Cercle Interallié, Prix Littéraire Richelieu de la Francophonie, Prix des lecteurs de Points-Seuil, Festival des Littératures européennes de Cognac : prix des lecteurs
  • 2018 : Prix La racine des mots est-elle carrée ? décerné par des lycéens à une œuvre alliant mathématiques et littérature pour L'enfant qui mesurait le monde
  • 2019 : Prix du Livre de l'Art de Vivre Parisien [35]

Sélections[modifier | modifier le code]

Prix Goncourt - Prix Médicis - Prix Renaudot - Goncourt des Lycéens - Grand Prix du Roman de l'Académie Française - Prix Jean Freustié

Membre du jury[modifier | modifier le code]

  • Prix du Salon du Livre de Genève[36] (jusqu’en 2017), Président
  • Prix Mémoire Albert-Cohen[37] (jusqu’en 2017), Président
  • Prix Casanova[38] (dès 2012)
  • Prix Méditerranée[39] (dès 2017)
  • Prix Jean Giono[40] (dès 2017)
  • Prix des Écrivains du Sud[41] (dès 2017), Président

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Émilien Robichaud, « Les 300 riches de Suisse », sur dokodoc.com, (consulté le ).
  2. a et b « Sur les pas de Metin Arditi », sur rts.ch, (consulté le )
  3. « Metin Arditi, dʹune Istanbul de conte de fées à la solitude vaudoise - Radio », sur Play RTS, (consulté le )
  4. « «Ce que j’apporte? Moi, sans réserve» », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  5. « Metin Arditi démissionne de la Fondation de l’OSR avec deux autres de ses membres », Tribune de Genève,‎ (ISSN 1010-2248, lire en ligne, consulté le )
  6. « Curriculum vitæ », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  7. « «L'art est nécessaire aux chercheurs» », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  8. ArcInfo, « Metin Arditi a été nommé ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO », sur arcinfo.ch,
  9. 24 Heures, « Metin Arditi nommé ambassadeur de l’UNESCO », sur 24heures.ch,
  10. « Metin Arditi | Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture », sur www.unesco.org (consulté le )
  11. « Metin Arditi », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  12. « Metin Arditi "Sans art, il n'y a pas de société heureuse" », Culture en Jeu,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  13. « Arditi, Metin (1945-....) | Médiathèque de Saint hilaire », sur mediatheque.sainthilairederiez.fr (consulté le )
  14. « Metin Arditi, je ne peux pas vivre sans musique - Radio », sur Play RTS (consulté le )
  15. « Fondation Les Instruments de la Paix », sur rts.ch, (consulté le )
  16. « Metin Arditi, Israël-Palestine, dans la peau de lʹautre - Radio », sur Play RTS (consulté le )
  17. (en-US) « Swiss Publication Hebdo Describes the Arditi Award Ceremony at AUA as "A Miracle in Armenia" », sur AUA Newsroom, (consulté le )
  18. « Metin Arditi, autisme et solitude - Radio », sur Play RTS (consulté le )
  19. « Bienvenue chez Metin Arditi », sur Bilan (consulté le )
  20. « Metin Arditi : « Le Turquetto » - Radio », sur Play RTS (consulté le )
  21. « Metin Arditi : "Prince d'orchestre" - Radio », sur Play RTS (consulté le )
  22. « Metin Arditi - Play RTS » (consulté le )
  23. « Metin Arditi - Play RTS » (consulté le )
  24. « Metin Arditi - Play RTS » (consulté le )
  25. RTS.ch, « Entre nous soit dit du 10.04.2017 - », sur rts.ch, (consulté le )
  26. « "Rachel et les siens" de Metin Arditi, ou l’art du dialogue au Proche-Orient », sur rts.ch, (consulté le )
  27. « Metin Arditi - Play RTS » (consulté le )
  28. « Metin Arditi: «Juifs et Arabes ont vécu si longtemps ensemble» », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  29. « Metin Arditi, le choix des livres », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  30. Tribune de Genève, « Metin Arditi effeuille l'esprit français de A à Z », Tribune de Genève,‎ (ISSN 1010-2248, lire en ligne, consulté le )
  31. « Nouvelle diffusion - Metin Arditi "Dictionnaire amoureux de lʹesprit français" Ed. Plon - Radio », sur Play RTS (consulté le )
  32. « Figures libres - RADIO », sur Play RTS (consulté le )
  33. « Prix des libraires de Nancy Le Point », sur Le Livre sur la Place Nancy (consulté le )
  34. Sylvie Prioul, « Prix Jean-Giono à Metin Arditi », sur http://bibliobs.nouvelobs.com,
  35. « award | Livres Hebdo », sur www.livreshebdo.fr (consulté le )
  36. Groupe Ecomedia, « Prix littéraire du Salon du livre de Genève », sur GROUPE ECOMEDIA, (consulté le )
  37. « Le premier prix Mémoire Albert Cohen pour Frédéric Verger », sur Bibliobs (consulté le )
  38. Françoise Dargent, « Vassilis Alexakis, prix Casanova », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  39. « La sélection des prix Méditerranée 2019 », sur Livres Hebdo (consulté le )
  40. lalettre, « Palmarès du prix Jean Giono », sur www.lalettredulibraire.com, (consulté le )
  41. « Première sélection du Prix des Écrivains du Sud 2020 », sur www.actualitte.com (consulté le )
  42. « Dies academicus 2010. Metin Arditi, récipiendaire de la médaille de l'Université. | Photothèque UNIGE », sur phototheque.unige.ch (consulté le )
  43. « Metin Arditi, commandeur de la culture française », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  44. « Distinctions accordées par La Renaissance Française - Promotion du 15 Mai 2019 », sur La Renaissance française, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :