Loris Chavanette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Loris Chavanette
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Directeur de thèse
Bibli. Medicis, émission sur Waterloo du 12 juin 2015 (à droite)

Loris Chavanette est un historien français, spécialiste de la Révolution française et de l'Empire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit à l'université Panthéon Assas Paris II, Loris Chavanette s'inscrit en doctorat en histoire à l' EHESS (École des Hautes en Sciences Sociales) sous la direction de Patrice Gueniffey (directeur d'études au Centre d'études sociologiques et politiques Raymond Aron). En 2013, il obtient le titre de docteur en histoire pour une thèse intitulée "Repenser le pouvoir après la Terreur : répression, réparation et justice dans la France thermidorienne (1794-1797)[1]". Le jury de soutenance était présidé par Pierre Serna, directeur de l'Institut d'histoire de la révolution française.

Loris Chavanette reçoit, pour ce travail, le prix de thèse de l'Assemblée nationale 2013 des mains de Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, lors d'une cérémonie officielle à l'Hôtel de Lassay[2].

De 2013 à 2015, Loris Chavanette enseigne l'histoire du droit en première année de licence à l'université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne et organise, en 2016, un colloque international sur le Directoire à l'université François-Rabelais de Tours[3]. De même, il participe à plusieurs conférences scientifiques à Genève, Rome, Nantes, Poitiers, Bordeaux, Orléans, Arras ou à Paris, à la Sorbonne[4],[5], à l'EHESS[6], la Maison des sciences de l'homme[7], Sciences Po Paris dans le cadre des séminaires du Gevipar, du CEVIPOF[8], du CHPP ou encore à la Fondation Singer-Polignac[9].

En 2015, il publie chez Gallimard, pour le bicentenaire de la bataille de Waterloo, une anthologie de textes littéraires et historiques sur la bataille[10]. Le 18 juin 2015, aux côtés de Patrice Gueniffey et Jean-Yves Tadié (directeur de la collection Folio classqiue chez Gallimard), il participe au débat organisé par la librairie Compagnie (Paris 5e) pour l'anniversaire de la bataille[11].

En février 2017, paraît le livre issu de la thèse, Quatre-vingt-quinze. La Terreur en procès[12] (CNRS Éditions) lequel était sélectionné pour le prix Chateaubriand 2017[13].

Loris Chavanette fut invité à donner une conférence sur son ouvrage dans le cadre de l’Université ouverte de Versailles, conférence organisée par la ville de Versailles dans la Galerie historique de la Bibliothèque centrale, oct. 2017[14].

Quatre-vingt-quinze. La Terreur en procès fut présenté par l'auteur aux Rendez-vous de l'histoire de Blois 2017, dans la salle Gaston d'Orléans du château de Blois aux côtés de Patrice Gueniffey, Pierre Serna et Antoine de Baecque[15].

Il fit l'objet de plusieurs comptes rendus dans la presse (Le Monde des livres[16], le Figaro littéraire[17], Le Point[18], L'Histoire, le Figaro histoire, le Figaro magazine et le magazine Réforme[19] notamment) ou des revues scientifiques dont la Revue d'histoire moderne et contemporaine[20], Historiens et Géographes, la revue Parlements[21] et la revue H-France[22]. La revue Commentaire consacre un article à la préface de l'ouvrage écrite par Patrice Gueniffey[23].

En 2018, il contribue à l'ouvrage collectif dirigé par Patrice Gueniffey et François-Guillaume Lorrain, intitulé Les Grandes décisions de l'histoire de France, réunissant des textes d'historiens tels que Philippe Contamine, Jean-Christian Petitfils, Thierry Lentz, Patrice Gueniffey ou Simone Bertière. Le chapitre porte sur le procès et l'exécution de Louis XVI.[24]

Pour le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, il participe, comme conseiller historique du film documentaire "Apocalypse. La Paix impossible (1918-1926)", réalisé par Daniel Costelle et Isabelle Clarke, et diffusé sur France Télévisions le soir du 11 novembre 2018[25]. A cette occasion, il publie un article dans Le Point sur le signataire de l'armistice côté allemand, Matthias Erzberger.[26]

Par ailleurs, Loris Chavanette contribue régulièrement dans Le Figaro et Le Point.

En 2019, paraîtra son premier roman aux Editions Albin Michel[27].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La Révolution française et Napoléon (co-auteur), collection dirigée par Jacques Le Goff, Paris, Le Monde et National Geographic, 2014
  • Loris Chavanette (éd.), Waterloo. Acteurs, historiens, écrivains, Paris, Gallimard, Folio classique, 2015, 896 p. (Préface de Patrice Gueniffey)
  • Loris Chavanette, Quatre-vingt-quinze. La Terreur en procès, Paris, CNRS Éditions, 2017, 397 p. (Préface de Patrice Gueniffey)
  • Loris Chavanette (éd.), Correspondance de Napoléon, Paris, Robert Laffont, collec. Bouquins, à paraître.

Direction d'ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • Loris Chavanette et Francesco Dendena (dir.), L’historien vivant (1789-1830), dans la revue internationale LRF (Cahiers de l’Institut d’Histoire de la Révolution française-Paris I), numéro 10, juin 2016[28].
  • Loris Chavanette (dir.), Le Directoire, CNRS Editions, à paraître.

Chapitres et articles[modifier | modifier le code]

  • « Le procès et l'exécution de Louis XVI (1792-1793) », dans Patrice Gueniffey et François-Guillaume Lorrain (dir.), Les Grandes décisions de l'histoire de France, Paris, Perrin-Le Point, 2018.
  • «Un héros européen. Napoléon l'audacieux vu par Edgar Quinet », dans Sophie Guermès et Brigitte Krulic (dir.), Edgar Quinet, une conscience européenne, Bruxelles, Peter Lang, 2018
  • « La Révolution ou les voix de la subjectivité. La mémoire, l’histoire, l’oubli après la Terreur », dans Francesco Dendena (dir.), Nella breccia del tempo.Scrittura e uso politico della storia in Rivoluzione, Milan, Bruno Mondadori, 2017
  • « Écrire l’histoire de la Terreur ou le piège de la Méduse : Thibaudeau après le 9 thermidor », dans la revue LRF (cahiers de l’Institut d’Histoire de la Révolution française - Paris I), no 10, 2016[29]
  • « Séparer le bon grain de l’ivraie. Quels héritages de la Révolution française après la Terreur ? » dans la revue Histoire et Liberté, publiée par l'Institut d'Histoire Sociale, numéro intitulé Quel l’héritage de la Révolution française aujourd’hui ? no 58, oct. 2015[30]
  • « Balzac, Waterloo et le « Napoléon du peuple », dans la revue Le Courrier balzacien, no 35, février 2016[31]
  • « Quand les avocats racontent l’histoire : l’anecdote judiciaire dans les plaidoyers des défenseurs officieux à l’époque de la Révolution française », in G. Haroche-Bouzinac, C. Esmein-Sarrazin, G. Rideau, G. Vickermann-Ribémont (dir.), L’Anecdote entre littérature et histoire à l’époque moderne, PUR, Rennes, 2015[32]
  • « Le Tribunal révolutionnaire sous la Terreur : un prétoire populaire et sacré. Lecture des Dieux ont soif d’Anatole France », in Sophie Delbrel et Josette Rico (dir.), La lettre et la loi. Envers et endroit du prétoire, chez Cujas, Paris, 2015[33]

Interventions dans la presse et les médias[modifier | modifier le code]

  • "La sélection à l'université est conforme aux principes de la Révolution française", dans les pages "Débats et opinions", Le Figaro, 8 octobre 2018[34]
  • "Un Peuple et son roi, une histoire mélenchoniste de la Révolution", dans Le Point, 2 octobre 2018[35]
  • "L'abus de comparaisons historiques nuit gravement à la santé", dans les pages "Débats et opinions", Le Figaro, 14 septembre 2018[36].
  • "Révolution française : un historien répond à Patrick Buisson", dans Le Point, novembre 2017 (article en libre accès[37])
  • "Choses vues d'un enseignant à la faculté de droit", dans les pages "Débats et opinions", Le Figaro, novembre 2017[38]
  • "La démocratie n'est pas dans la rue" : une ambiguïté française, dans les pages "Débats et opinions", Le Figaro, septembre 2017[39]
  • Invité avec Jean-Clément Martin (professeur émérite à l’université Paris I), dans Le Libre journal des débats, sur Radio Courtoisie, Entretien animé par Charles de Meyer, septembre 2017[40]
  • "Pourquoi les modérés ont échoué ?", "Danton, première victime des « affaires »", dans Le Point, aout 2017[41],[42]
  • Grand entretien réalisé par Frederick Casadesus, dans le magazine Réforme, juillet 2017[43]
  • Invité de l’émission de Frédérick Casadesus, L’Esprit de Réforme, sur Fréquence protestante, juin 2017[44]
  • Invité de l’émission de Jean-Christophe Buisson, Historiquement show, sur La chaîne Histoire, mai 2017[45]
  • Interview dans les pages Penser autrement, animée par Gilles Heuré dans Télérama, février 2017[46]
  • Invité de l’émission animée par Bernard Lehut, Les livres ont la parole, sur RTL, juin 2015[47]
  • Invité de l’émission présentée par Jean-Pierre Elkabbach, Bibliothèque Médicis, sur Public Sénat, juin 2017[48]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Thèses.fr »
  2. « Cérémonie de remise du prix de thèse de l'Assemblée nationale »
  3. « Autorité et société sous le Directoire »
  4. « IHRF 1794 La Révolution n'est pas finie »
  5. « IHRF Publier les sources de la Révolution »
  6. « EHESS Quand les révolutionnaires français prennent la plume »
  7. « Les époques de transition »
  8. « Le concept de mœurs dans l’espace public | Sciences Po CEVIPOF », sur www.sciencespo.fr, (consulté le 29 juin 2018)
  9. « Edgar Quinet. Une conscience européenne. »
  10. « Waterloo. Acteurs, historiens, écrivains »
  11. « Librairie Compagnie - Une librairie de littérature générale au coeur du Quartier Latin entre le musée de Cluny et la Sorbonne », sur www.librairie-compagnie.fr (consulté le 30 octobre 2018)
  12. « Quatre-vingt-quinze, CNRS Editions »
  13. « prix Chateaubriand 2017 »
  14. « Université Ouverte de Versailles »
  15. « Rendez-vous de l'histoire de Blois 2017, La Terreur en procès »
  16. « Le Monde des livres Réhabiliter thermidor »
  17. « Le Figaro littéraire L'autre révolution »
  18. « Le Point »
  19. « Loris Chavanette : "Le président Macron a des accents thermidoriens" - Reforme.net », Reforme.net,‎ (lire en ligne)
  20. « RHMC »
  21. « Lectures », Parlement[s], Revue d'histoire politique, vol. N° 27, no 1, {{Article}} : paramètre « date » manquant (ISSN 1768-6520, lire en ligne)
  22. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. https://www.h-france.net/vol18reviews/vol18no28brown.pdf, sur www.h-france.net
  23. Revue Commentaire, « Sur la République thermidorienne », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  24. « Les grandes décisions de l'Histoire de France - Voyage instructif dans l'atelier de l'Histoire - Herodote.net », sur www.herodote.net (consulté le 16 novembre 2018)
  25. « APOCALYPSE La Paix impossible Dimanche 11 novembre à 21 heures », sur www.francetvpro.fr (consulté le 30 octobre 2018)
  26. François-Guillaume Lorrain, « TRIBUNE. Erzberger, le soldat inconnu de la paix », Le Point,‎ (lire en ligne)
  27. Albin Michel, « Loris Chavanette | Les éditions Albin Michel », sur Albin Michel (consulté le 30 octobre 2018)
  28. « L'historien vivant (1789-1830) »
  29. « Ecrire l'histoire de la Terreur »
  30. « Séparer le bon grain de l'ivraie. Quels héritages de la Révolution française après la Terreur ? »
  31. « Courrier balzacien »
  32. « L'Anecdote entre littérature et histoire »
  33. « La lettre et la loi »
  34. « «La sélection à l'université est conforme aux principes de la Révolution française» », FIGARO,‎ (lire en ligne)
  35. Le Point, magazine, « « Un peuple et son roi » : une histoire mélenchoniste de la Révolution », Le Point,‎ (lire en ligne)
  36. « «L'abus de comparaisons historiques nuit gravement à la santé» », FIGARO,‎ (lire en ligne)
  37. « Le Point.fr »
  38. « Loris Chavanette : «Choses vues d'un enseignant à la faculté de droit» », FIGARO,‎ (lire en ligne)
  39. « Le Figaro.fr »
  40. « Radio Courtoisie.fr »
  41. « Le Point.fr »
  42. « Le Point.fr »
  43. « Réforme.fr »
  44. « Fréquence portestante.fr »
  45. « La chaîne Histoire.fr »
  46. « Télérama.fr »
  47. « RTL.fr »
  48. « Public Sénat.fr »

Liens externes[modifier | modifier le code]