Sandro Veronesi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sandro Veronesi
Image dans Infobox.
Sandro Veronesi en 2012
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Fratrie
Autres informations
Site web
Distinctions
Prix Strega ()
Prix Strega ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Liste détaillée
Prix Campiello ()
Prix Viareggio ()
Prix Strega ( et )
Prix Femina étranger ()
Europese Literatuurprijs (d) ()
Prix de la liberté intérieure ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Chaos calme, XY (d), La Force du passé (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sandro Veronesi, né le à Prato, en Toscane (Italie), est un écrivain et scénariste italien, lauréat du prix Strega en 2006 et en 2020, du prix Femina étranger pour Chaos calme et du prix Flaiano (2011) pour XY.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après l'obtention d'un diplôme d'architecture à l'université de Florence, Sandro Veronesi s'est tourné vers l'écriture. À 25 ans, il publié son premier livre, Il resto del cielo, sa seule incursion dans le domaine de la poésie.

Dans ses premiers romans, où se perçoit l'influence de l'écrivain américain Thomas Pynchon, l'écrivain italien se penche sur les difficiles relations entre père et fils. C'est le cas de Les Vagualâmes (Gli sfiorati), paru en 1990, adapté au cinéma en 2011 par Matteo Rovere. Dans son quatrième roman, La Force du passé (La forza del passato), paru en 2000, le père est mort, mais sa mémoire pèse lourdement sur Gianni Orzan, un auteur d'ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse.

Sandro Veronesi publie régulièrement des romans, des nouvelles, des essais et de nombreuses préfaces de romans et d'essais, ainsi que des scénarios de films et des scripts pour des émissions télévisées.

Sandro Veronesi est le frère du réalisateur Giovanni Veronesi.

Il vit à Prato avec ses cinq enfants.

En , il quitte avec Umberto Eco les éditions Bompiani pour fonder à Milan La nave di Teseo, une nouvelle maison d'édition.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Roman de littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

Recueil de poésie[modifier | modifier le code]

  • Il resto del cielo (1984)

Nouvelles et recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Essais, chroniques[modifier | modifier le code]

  • Cronache italiane (1992)
    Publié en français sous le titre Chroniques italiennes, édition bilingue, traduit par Marie Van Geertruyden, Paris, Tour de Babel, coll. « Les bilingues de Babel », 1995 (ISBN 2-9501979-2-2)
  • Occhio per occhio. La pena di morte in quattro storie (1992)
  • Live (1996)
  • Superalbo. Le storie complete (2002)
  • Viaggi e Viaggetti. Finché il tuo cuore non è contento (2013)
  • Non dirlo. Il Vangelo di Marco (2015)
    Publié en français sous le titre Selon saint Marc, traduit par François Rosso, Paris, Grasset, 2017 (ISBN 978-2-246-86085-3)

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Maramao, film italien écrit et réalisé par Giovanni Veronesi, participation au scénario de Sandro Veronesi
  • 1992 : Ultimo respiro, film italien écrit et réalisé par Felice Farina, participation au scénario de Sandro Veronesi
  • 1997 : Cinque giorni di tempesta, film italien écrit et réalisé par Francesco Calogero, participation au scénario de Sandro Veronesi
  • 2001 : Streghe verso nord, film italien écrit et réalisé par Giovanni Veronesi, participation au scénario de Sandro Veronesi

Adaptation de ses œuvres par des tiers[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]