Éric Roussel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éric Roussel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Éric Roussel est un écrivain et un journaliste français né en .

Il a notamment publié des ouvrages remarqués sur plusieurs personnalités historiques du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en droit, spécialisé dans l’histoire politique il a été critique littéraire au quotidien Le Monde de 1979 à 1984. Depuis cette date il collabore au Figaro littéraire. Il a écrit une biographie de Georges Pompidou. Il s'est également intéressé à Jean Monnet, puis à Charles de Gaulle, à travers une biographie fondée sur de nombreuses archives inédites, notamment étrangères.

Il a publié au début de 2007 une biographie de Pierre Mendès France, pour laquelle il a eu notamment recours aux archives que Pierre Mendès France lui-même croyait perdues, et découvertes à Louviers en 1989 par le responsable des archives municipales de l'époque, Christophe Lombard.

Il a été président de l'Institut Pierre-Mendès-France de mars 2007 à juin 2012, et membre du Comité de rédaction de la Revue des deux Mondes. Depuis 2007, il est membre de la commission Histoire et Sciences de l'homme et du Centre national du livre.

Il a publié en 2011 la biographie de Pierre Brossolette, en apportant un témoignage de Roger Lebon sur ses dernières heures de vie et les circonstances de son décès, ainsi que des nouveaux articles de Brossolette, en particulier avec sa critique au marxisme.

L'ensemble de son œuvre a été couronné en 2007 par l’Académie des sciences morales et politiques (prix Charles-Aubert/ Histoire).

Il a été nommé chevalier de l'ordre de la Légion d’honneur[1].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Cas Le Pen – Les nouvelles droites en France, éd. Jean-Claude Lattès, 1985.
  • Mitterrand ou la constance du funambule, éd. Jean-Claude Lattès, 1991 (broché 1998, ISBN 978-2709610193).
  • Jean Monnet, éd. Fayard, 1995 (ouvrage couronné par le grand prix de l'essai de l'Académie française, le prix Guizot et le prix européen de l'histoire).
  • Charles de Gaulle, éd. Gallimard, 2002 (prix du Mémorial, grand prix littéraire d'Ajaccio).
  • Georges Pompidou, éd. Jean-Claude Lattès, 1984 ; rééd. revue, corrigée et augmentée avec les archives présidentielles, 1994 ; nouvelle éd., Perrin, coll. « Tempus », 2004.
  • Pierre Mendès France, éd. Gallimard, 2007 (grand prix de la biographie de l’Académie française, prix Jean-Zay 2007).
  • Le naufrage : 16 juin 1940, Paris, Gallimard, coll. « Les journées qui ont fait la France », , 263 p. (ISBN 978-2-07-073494-8, présentation en ligne).
  • Pierre Brossolette, éd. Fayard / Perrin, 2011, (ISBN 978-2818503799).
  • François Mitterrand, de l'intime au politique. éd. Robert Laffont, 2015, (ISBN 978-2221138502).

Participations[modifier | modifier le code]

  • Participation à Jean-François Sirinelli (dir.), Dictionnaire historique de la vie politique française au XXe siècle, Presses universitaires de France, 1995 ; nouv. éd., 2003.
  • Participation à Pierre Chaunu (dir.), Enjeux de la paix – Nous et les autres, XVIIIe – XXIe siècles, Presses universitaires de France, 1995.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Préface à Jacques Benoist-Méchin, Histoire de l'armée allemande, éd. Robert Laffont, coll. « Bouquins », deux vol., 1984.
  • Édition et présentation de Gaston Palewski, Mémoires d'action, éd. Plon, 1988.
  • Édition et présentation de Jacques Benoist-Méchin, À l'épreuve du temps, éd. Julliard, trois vol., 1989-1993.
  • Édition et présentation de Bertrand de Jouvenel, Itinéraire 1928-1976, éd. Plon, 1993.
  • Préface de Maurice Barrès, Romans et voyages, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1994.
  • Préface de Journal, 1939-1940, Roland de Margerie, éditions Grasset, 2010

Notes[modifier | modifier le code]