Thierry Clermont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thierry Clermont
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Œuvres principales
  • San Michele (2014), prix Méditerranée Essai 2015.
  • Barroco bordello (2020), finaliste du Prix Femina.
  • La Balade de Galway (2021).
  • Long Island, Baby (2022).

Thierry Clermont, né en 1966, est un journaliste, critique musical et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thierry Clermont est journaliste au Figaro littéraire depuis 2005. Il a été membre de la commission « Poésie » du Centre national du livre[1]. Il est secrétaire général du prix Casanova et juré du prix Méditerranée. Il a été lauréat du prix Hennessy du journalisme littéraire en 2018.

En 2012, il publie une critique du livre de Christine Angot, Une semaine de vacances, se finissant par cette phrase "Le siècle des Lumières nous avait donné Mme du Deffand ; aujourd'hui, on nous vend Mme du Derrière… Autres temps, autres mœurs."

Il a été critique musical aux Inrockuptibles entre 1996 et 1998, et au mensuel de musique classique Répertoire de 1996 à 2000.

Thierry Clermont a signé plusieurs préfaces d'ouvrages : Lettres du Palazzo Barbaro de Henry James (éditions Bartillat), Pensées de Joseph Joubert (éditions Rivages), Lettres d'amour d'Alexandre Dumas (notes, choix et préface, éditions Rivages, 2019), Le Consul honoraire de Graham Greene ("Pavillons", Robert Laffont, 2021), Mort aux femmes nues de Gypsy Rose Lee ("Le Masque"/JC Lattès, 2021), Poèmes dispersés de Jack Kerouac (Seghers, 2022).

En 2015, son récit vénitien San Michele a reçu le prix Méditerranée essai.

Son roman cubain Barroco bordello a été finaliste du prix Femina en 2020.

À propos de Barroco bordello, Christine Jordis écrivait dans Le Figaro littéraire du 11 juin 2020 : "On l’aura compris, ce qui constitue l’essentiel de ce livre, plus encore que les épisodes racontés, c’est la présence de la ville elle-même, La Havane, dans sa sensualité, telle qu’elle nous est restituée par le regard et le style d’un poète. Car il s’agit bien d’une évocation poétique, plus dense en références, plus allusive et riche que ne pourrait l’être une narration linéaire."

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « CNL », sur Centre National du Livre (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]