Neuville-sur-Sarthe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neuville.

Neuville-sur-Sarthe
Neuville-sur-Sarthe
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement Le Mans
Canton Bonnétable
Intercommunalité Communauté de communes Maine Cœur de Sarthe
Maire
Mandat
Véronique Cantin
2014-2020
Code postal 72190
Code commune 72217
Démographie
Gentilé Neuvillois
Population
municipale
2 402 hab. (2016 en augmentation de 0,59 % par rapport à 2011)
Densité 105 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 04′ 33″ nord, 0° 11′ 27″ est
Altitude Min. 42 m
Max. 123 m
Superficie 22,94 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte administrative de la Sarthe
City locator 14.svg
Neuville-sur-Sarthe

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de la Sarthe
City locator 14.svg
Neuville-sur-Sarthe

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Neuville-sur-Sarthe

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Neuville-sur-Sarthe
Liens
Site web www.neuvillesursarthe.fr

Neuville-sur-Sarthe est une commune française du département de la Sarthe, dans la région Pays de la Loire, peuplée de 2 402 habitants[Note 1].

La ville a obtenu le 21 novembre 2017 une deuxième fleur au concours des villes et villages fleuris[1],[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Hameaux[modifier | modifier le code]

  • La Trugalle.
  • Montreuil.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Neuville-sur-Sarthe
La Bazoge La Guierche Joué-l'Abbé
Neuville-sur-Sarthe Savigné-l'Évêque
Saint-Saturnin Saint-Pavace Coulaines, Sargé-lès-le-Mans

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le gentilé est Neuvillois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Romains ont construit plusieurs temples sur le territoire de la commune[3]. Cet ensemble, fouillé en 2010 au moment de la création d’une ZAC, comprenait notamment, du nord au sud :

  • un bâtiment d’accueil des pèlerins, au plan en E, permettant également de leur vendre denrées alimentaires et ex-votos ;
  • plus à l’ouest, un fanum, temple de tradition gauloise, carré et à étage (ce qui est exceptionnel), datant du Ier siècle. Ce temple est entouré de cinq autres temples polygonaux (quadrangulaires ou octogonaux), décrits comme des annexes ;
  • et au sud, un autre fanum circulaire, à l’entrée orientée au nord (face au bâtiment d’accueil), précédée d’une pergola, et lui aussi flanqué d’un bâtiment annexe. Ce second grand temple date des IIe et IIIe siècles.

Quelques ex-voto ophtalmiques laissent penser que le ou les dieux adorés dans ce complexe avait un rôle guérisseur.

En 1809, Neuville-sur-Sarthe (1 063 habitants en 1806[4]) absorbe Montreuil-sur-Sarthe (129 habitants[5]), au nord de son territoire.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
15 mai 1892 27 août 1914
(décès)
Joseph Duluard    
18 décembre 1919 2 octobre 1927 Louis Lautru    
2 octobre 1927 16 mai 1935 Baptiste Hiron    
16 mai 1935 ? Auguste Beaudouin    
18 mai 1945 27 mars 1971 Georges Dazard    
27 mars 1971 1er octobre 1972 Marcel Lochet    
21 octobre 1972 janvier 1982
(décès)
Armand Bourillon    
29 janvier 1982 11 mars 2001 Yves Pasquier    
11 mars 2001 En cours Véronique Cantin[7] DVD Présidente de la communauté de communes, conseillère départementale

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[9].

En 2016, la commune comptait 2 402 habitants[Note 2], en augmentation de 0,59 % par rapport à 2011 (Sarthe : +0,33 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0601 0191 0631 1841 3781 5481 4611 4601 420
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 4191 3481 3181 1861 2701 2751 2871 2601 216
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 2661 2241 1741 0731 0841 1361 1341 1121 041
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
1 0791 0701 1211 9062 1212 2212 2732 3652 355
2016 - - - - - - - -
2 402--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

  • En juillet a lieu la foire des 3 jours de Neuville qui se termine avec le feu d'artifice célébrant la fête nationale.

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « une deuxieme fleur pour la commune », maine libre,‎
  2. « toutes-les-communes-fleuries », sur http://www.villes-et-villages-fleuris.com (consulté le 26 novembre 2017)
  3. Gérard Guillier, Découverte d’un vaste ensemble cultuel gallo-romain à Neuville-sur-Sarthe, Inrap, publié le 27 juillet 2010, consulté le 29 juillet
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Neuville-sur-Sarthe », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 24 septembre 2018)
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Montreuil-sur-Sarthe », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 24 septembre 2018)
  6. [PDF] Bulletin communal des 100 ans - Les maires
  7. Réélection 2014 : « De nouveaux maires et adjoints élus dès ce vendredi soir », Le Maine libre, (consulté le 29 mars 2014).
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  12. « Œuvres mobilières à Neuville-sur-Sarthe », base Palissy, ministère français de la Culture.
  13. « Statue : Vierge à l'Enfant », notice no PM72000679, base Palissy, ministère français de la Culture.