Communauté de communes des Portes du Maine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes des Portes du Maine
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Forme Communauté de communes
Siège Ballon
Communes 10
Date de création 17 août 1993
Date de disparition
Code SIREN 247200405
Démographie
Population 11 044 hab. (2014)
Densité 86 hab./km2
Géographie
Superficie 128,25 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes des Portes du Maine
Situation de la communauté de communes dans la Sarthe.
Liens
Site web www.cc-portesdumaine.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes des Portes du Maine est une ancienne communauté de communes française, située dans le département de la Sarthe et la région Pays de la Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes tire son nom Portes du Maine du fait qu'Anglais et Normands se sont longtemps disputés le donjon de Ballon, forteresse médiévale, qui constituait la porte d'entrée de la province du Maine.

La coopération intercommunale est ancienne sur le secteur de Ballon. Partant de l'idée simple qu'on peut faire plus et mieux à plusieurs que chacun séparément et souhaitant tirer le meilleur parti de la loi de février 1992, c'est donc tout naturellement que onze communes ont décidé de traduire cette habitude de « travailler ensemble » dans une structure adaptée.

Ainsi est née, par arrêté préfectoral du 17 août 1993, la communauté de communes des Portes du Maine, établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre, regroupant sept communes rejointes rapidement au cours des deux premières années par Teillé, Courcebœufs, Courcemont et Saint-Jean-d'Assé. La commune de Courcemont s'en retire le 31 décembre 2012 pour adhérer à la communauté de communes Maine 301[1].

Elle fusionne au avec la communauté de communes des Rives de Sarthe pour former la communauté de communes Maine Cœur de Sarthe[2].

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes regroupait, en 2013, dix communes du canton de Ballon :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Ballon
(siège)
72P01 13,41 1 374 (2015) 102


Courcebœufs 72099 Courcebœusiens 16,83 632 (2014) 38
La Guierche 72147 Guierchois 7,88 1 069 (2014) 136
Joué-l'Abbé 72150 Joyeux 10,39 1 305 (2014) 126
Montbizot 72205 Montbizotins 11,38 1 817 (2014) 160
Saint-Jean-d'Assé 72290 Asséens 21,29 1 684 (2014) 79
Saint-Mars-sous-Ballon 72301 Médardois 18,20 817 (2015) 45
Souillé 72338 Souilléens 4,57 665 (2014) 146
Souligné-sous-Ballon 72340 Soulignéens 12,76 1 165 (2014) 91
Teillé 72349 Teilléens 11,54 507 (2014) 44

Compétences[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents
Période Identité Étiquette Qualité
? avril 2008 Raymond Stouff   Maire de Saint-Mars-sous-Ballon
avril 2008 avril 2014 Janny Mercier   Maire de Joué-l'Abbé
avril 2014[3] décembre 2016 David Chollet   Maire de Souligné-sous-Ballon

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Préfecture de la Sarthe - Recueil des actes administratifs spécial no 55 de novembre 2012 » [PDF] (consulté le 15 mai 2014) : page 12, arrêté 2012326-0001 du 21 novembre 2012.
  2. « Recueil des actes administratifs no 86 de novembre 2016 » [PDF], sur le site de la préfecture de la Sarthe (consulté le 1er janvier 2018). Arrêté du 25 novembre 2016.
  3. « Conseil communautaire : David Chollet président », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 2 juillet 2015)