Canton de Bonnétable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un canton français
Cet article est une ébauche concernant un canton français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Canton de Bonnétable
Situation du canton de Bonnétable dans le département Sarthe
Situation du canton de Bonnétable dans le département Sarthe
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement(s) Mamers (8)
Le Mans (16)
Bureau centralisateur Bonnétable
Conseillers
départementaux
Véronique Cantin
Thierry Lemonnier
2015-2021
Code canton 72 01
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 29 587 hab. (2013)
Densité 82 hab./km2
Géographie
Superficie 360,70 km2
Subdivisions
Communes 23

Le canton de Bonnétable est un canton français situé dans le département de la Sarthe et la région Pays de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Bonnétable dans les arrondissements de Mamers et du Mans. Son altitude varie de 42 m (Neuville-sur-Sarthe) à 196 m (Nogent-le-Bernard).

Histoire[modifier | modifier le code]

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1852 Louis Eugène Girard   Maire de Bonnétable
1852 1861 Jacques Langlais[5] Majorité
dynastique
Avocat, membre du Conseil d'État, député (1848-1851, 1852-1857)
1861 1871 Sosthène de la Rochefoucauld,
duc de Doudeauville, duc de Bisaccia
Conservateur
légitimiste
Propriétaire à Bonnétable
1871 1877 Louis Eugène Girard Républicain Maire de Bonnétable
1877 1908 Sosthène de la Rochefoucauld, duc de Doudeauville, duc de Bisaccia Conservateur
légitimiste
puis monarchiste
Propriétaire à Bonnétable, député (1871-1898), ambassadeur (1873-1874), président du Jockey Club de Paris (1884-1908), président du conseil général
1908 1912
(démission)
François Louis Gasnier Républicain Industriel à Bonnétable
1912 1940 Vicomte Armand de La Rochefoucauld, duc de Doudeauville Monarchiste
puis URD
Maire de Bonnétable
1945 1951 Alexandre Guy DVD Maire de Nogent-le-Bernard
1951 1973 Albert Dhénin Rad.  
1973 1982 Marcel Vigneron DVG puis DVD Maire de Bonnétable de 1971 à 1983
1982 1988 André Boyer DVD Maire de Bonnétable de 1983 à 1989
1988 1994 Abraham Cimerman PS Avocat
1994 2001 Maurice Bâcle DVD Maire de Bonnétable de 1989 à 1995
2001 2008 Yvon Marzin DVG Maire de Bonnétable de 1995 à 2001
2008 2014
(démission)
Jean-Pierre Vogel UMP Expert-comptable, maire de Beaufay (1995-2014), puis maire de Bonnétable depuis 2014, président de la CdC Maine 301, sénateur depuis 2014
2014 2015 Claudine Cormier UMP Éleveur de chevaux à Bonnétable

Le canton participe à l'élection du député de la cinquième circonscription de la Sarthe.

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Véronique Cantin   DVD Maire de Neuville-sur-Sarthe, présidente de la communauté de communes des Rives de Sarthe
2015 en cours Thierry Lemonnier   DVD Cadre d'assurance, adjoint au maire de Bonnétable

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Véronique Cantin et Thierry Lemonnier (DVD, 38,77 %), Agnès Besnard et Yannick Rebre (PS, 26,26 %) et Didier Breton et Marie-Claude Deotto (FN, 26,24 %). Le taux de participation est de 51,63 % (11 523 votants sur 22 319 inscrits)[6] contre 49,74 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8].

Au second tour, Véronique Cantin et Thierry Lemonnier (DVD) sont élus avec 43,12 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 54,34 % (5 011 voix pour 12 127 votants et 22 318 inscrits)[9].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton dans l'arrondissement de Mamers.

Le canton de Bonnétable regroupait huit communes et comptait 6 479 habitants (population municipale 2012).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Bonnétable 3 915 72110 72039
Briosne-lès-Sables 549 72110 72048
Courcival 88 72110 72102
Jauzé 88 72110 72148
Nogent-le-Bernard 954 72110 72220
Rouperroux-le-Coquet 310 72110 72259
Saint-Georges-du-Rosay 431 72110 72281
Terrehault 134 72110 72352

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont à nouveau rattachées au canton de Bonnétable auquel s'ajoutent les treize communes du canton de Ballon, deux communes du canton du Mans-Nord-Campagne et une du canton du Mans-Nord-Ouest.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le canton de Bonnétable[10] :

  • Sables, absorbée en 1964 par Briosne. La commune prend alors le nom de Briosne-lès-Sables.
  • Aulaines, absorbée en 1965 par Bonnétable.

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Après le redécoupage de 2014, le canton comptait vingt-quatre communes.

À la suite de la fusion, au 1er janvier 2016, de Ballon et de Saint-Mars-sous-Ballon pour former la commune nouvelle de Ballon-Saint-Mars[11], il comprend désormais vingt-trois communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Bonnétable
(chef-lieu)
72039 CC Maine 301 3 915 (2013)
Ballon-Saint-Mars 72023 CC des Portes du Maine 2 174 (2013)
La Bazoge 72024 CC des Rives de Sarthe 3 661 (2013)
Beaufay 72026 CC Maine 301 1 429 (2013)


Briosne-lès-Sables 72048 CC Maine 301 549 (2013)
Courcebœufs 72099 CC des Portes du Maine 626 (2013)
Courcemont 72101 CC Maine 301 682 (2013)
Courcival 72102 CC Maine 301 88 (2013)
La Guierche 72147 CC des Portes du Maine 1 059 (2013)
Jauzé 72148 CC Maine 301 88 (2013)
Joué-l'Abbé 72150 CC des Portes du Maine 1 315 (2013)
Montbizot 72205 CC des Portes du Maine 1 786 (2013)
Neuville-sur-Sarthe 72217 CC des Rives de Sarthe 2 362 (2013)
Nogent-le-Bernard 72220 CC Maine 301 954 (2013)
Rouperroux-le-Coquet 72259 CC Maine 301 310 (2013)
Saint-Georges-du-Rosay 72281 CC Maine 301 431 (2013)
Saint-Jean-d'Assé 72290 CC des Portes du Maine 1 646 (2013)
Saint-Pavace 72310 CC des Rives de Sarthe 1 943 (2013)
Sainte-Jamme-sur-Sarthe 72289 CC des Rives de Sarthe 2 105 (2013)
Souillé 72338 CC des Portes du Maine 675 (2013)
Souligné-sous-Ballon 72340 CC des Portes du Maine 1 144 (2013)
Teillé 72349 CC des Portes du Maine 511 (2013)
Terrehault 72352 CC Maine 301 134 (2013)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 667 6 052 5 993 5 739 5 837 6 071 6 413 6 461 6 479
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2013, la population municipale du nouveau canton était de 29 587 habitants[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]