Changé (Sarthe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Changé.

Changé
Changé (Sarthe)
Le ruisseau de l'Auneau traversant le centre du bourg.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement Le Mans
Canton Changé
Intercommunalité Communauté de communes du Sud-Est du Pays Manceau
Maire
Mandat
Joël Georges
2014-2020
Code postal 72560
Code commune 72058
Démographie
Gentilé Changéen
Population
municipale
6 446 hab. (2015 en augmentation de 4,57 % par rapport à 2010)
Densité 184 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 59′ 19″ nord, 0° 16′ 59″ est
Altitude Min. 49 m
Max. 127 m
Superficie 35,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte administrative de la Sarthe
City locator 14.svg
Changé

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de la Sarthe
City locator 14.svg
Changé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Changé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Changé
Liens
Site web www.ville-change.fr

Changé est une commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 6 446 habitants[Note 1] (les Changéens).

Géographie[modifier | modifier le code]

Changé, à 7 km à l'est du Mans, longtemps à l'écart des grands axes de circulation, a gardé un certain caractère rural. On y recense encore 91 exploitations agricoles et maraîchères (mais moins de 10 sont déclarées activité principale du chef d'exploitation).

Au centre des 3 505 hectares de la commune, le bourg rassemble presque tous les commerces de proximité et de nombreux artisans. Hors du bourg le long de la RN 23, les trois zones artisanales des Ravalières, du Perquoi et récemment de la Chenardière (achetée par la communauté de communes du Sud-Est du Pays Manceau) regroupent une cinquantaine d'entreprises dynamiques.

Le doublement de la déviation de la route de Paris - Angers par l'est du Mans et le passage prochain de l'autoroute Calais - Bayonne mettent Changé au centre des nœuds routiers de la région mancelle.

Communes limitrophes de Changé[1]
Yvré-l'Évêque Yvré-l'Évêque Champagné
Le Mans Changé[1] Saint-Mars-la-Brière
Ruaudin Ruaudin, Parigné-l'Évêque Parigné-l'Évêque

Histoire[modifier | modifier le code]

Des traces d'occupation humaine sont attestées dès l'époque romaine sur le territoire de la commune, mais il faut attendre l'époque carolingienne pour que le nom de Changé (Cangiacus, Changeium, Changium justa cenomanium) apparaisse sur les vieux parchemins des archives départementales[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mai 1945 1954 Louis Blanchet    
1954 mars 1977 Henri Bredon    
mars 1977 mars 2001 Joël Garreau    
mars 2008 Joël Desbordes DVD  
en cours Joël Georges[3] DVG Directeur territorial
Pour les données antérieures, dérouler la boîte ci-dessous.

Le conseil municipal est composé de vingt-neuf membres dont le maire et huit adjoints[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2015, la commune comptait 6 446 habitants[Note 2], en augmentation de 4,57 % par rapport à 2010 (Sarthe : +0,87 %, France hors Mayotte : +2,44 %). La population de la commune s'accroit très rapidement (environ 200 habitants en plus chaque année), sa proximité avec Le Mans et les grands axes de communication a largement contribué à son développement. Changé est en train de devenir un centre économique important,une ville de proche banlieue du mans et un village attractif.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 0601 7422 1332 4112 7262 8152 8812 8222 887
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 7622 7512 7622 5442 5142 3712 4252 3552 270
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 3202 2462 1192 0462 0742 0282 1902 4122 475
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
2 7542 9893 6844 0724 4285 2005 6516 2896 446
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Les ruines du château de la Buzardière.
  • Le château de la Buzardière, du XVe siècle, fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 13 avril 1928[9] (domaine privé).
  • Église Saint-Martin. Pour ses parties les plus anciennes, l’église, dédiée à saint Martin, date du XIe siècle. Les transepts furent construits au XVe et elle fut agrandie au XVIIIe. Depuis l’orage du , le clocher avait perdu sa flèche élancée et la commune n’avait pas eu les moyens de le reconstruire en état. Le , il explosait sous un obus américain. Ce n’est qu’en 1950, qu’il fut complètement restauré[2].
  • Bois de Changé.
  • Butte des Rossays (point culminant de la commune).

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Le Club sportif de Changé fait évoluer une équipe masculine et deux équipes féminines de football en ligue du Maine et trois autres équipes masculines en divisions de district[10].

Manifestations[modifier | modifier le code]

  • Le trail de Fou en octobre autour de la butte des Rossays organisé depuis 2007. L'édition 2010 verra l'organisation d'un « Vétathlon » (course à pied + course VTT)[11].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]