Musée vivant du chemin de fer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée vivant du chemin de fer
AJECTA 19 sept 2010.jpg

Lors des journées du patrimoine 2010 à Longueville.

Informations générale
Site web
Collections
Collections
Localisation
Pays
Commune
Adresse
AJECTA Rotonde de Longueville
rue Louis Platriez
77650 Longueville
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Longueville (Seine-et-Marne)

(Voir situation sur carte : Longueville (Seine-et-Marne))
Point carte.svg

Le musée vivant du chemin de fer, géré par l'Association de jeunes pour l'entretien et la conservation des trains d'autrefois (AJECTA), est situé dans l'ancien dépôt de locomotives de Longueville, à proximité de la gare SNCF, dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Historique[modifier | modifier le code]

Dès son installation dans le dépôt en 1971, l'AJECTA y présente son matériel. Au fil du temps et des acquisitions et restauration, le dépôt devient un musée. Il bénéficie des travaux de restauration de la rotonde, réalisés par tranches, et soutenus notamment par la fondation du Patrimoine. Le 19 juin 2008[1], a lieu l'inauguration du chantier des façades arrière de la rotonde ferroviaire de Longueville.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ouverture[modifier | modifier le code]

Le musée est ouvert toute l'année pour les individuels et les groupes, d'octobre à mai, de 13 h à 17 h les dimanches et jours fériés, et de juin à septembre, de 10 h à 18 h les week-ends et jours fériés. Des visites guidées sont possibles pendant les périodes d'ouverture et en semaine sur rendez-vous pour les groupes.

Festivités et manifestations[modifier | modifier le code]

Créées en 1980, les « Journées Portes Ouvertes » de l'AJECTA furent d'abord organisées chaque premier dimanche d'octobre, puis lors des Journées européennes du patrimoine où elles furent appelées « Journées Vapeur ». Ces journées permettent au public de visiter la rotonde du dépôt-musée de Longueville et sa collection de matériel roulant dont des locomotives à vapeur en chauffe, ainsi que de pouvoir observer les différents travaux réalisés par l'association sur le matériel et les installations du dépôt. Pendant ces journées, l'AJECTA organise également des trains spéciaux en traction vapeur accessibles au public, entre Longueville et Provins.

Le 29 avril 1984, en collaboration avec l'AJECTA et l'International Ferroviaire Club (IFC), un « festival vapeur » était organisé au dépôt de Longueville, avec la mise en route d'un train remorqué par la 140 C 231 sur un trajet aller-retour entre Provins et Flamboin-Gouaix, ainsi que d'une circulation en double traction avec la 230 G 353 et la 140 C 231, pour un train aller-retour entre les gares de Longueville et de Provins[2].

La 141 R 420 lors de sa venue au dépôt de Longueville pour le centenaire de la 030 « Rimaucourt », le 24 mai 1987.

Pour le centenaire de la locomotive 030 T « Rimaucourt », L'AJECTA a organisé le 24 mai 1987 une journée spéciale au dépôt de Longueville. En matinée, un train remorqué par la 141 R 420 fut mis en route sur l'itinéraire Paris-Gare de Lyon, Juvisy, Melun, Montereau, Flamboin-Gouaix et Longueville. Diverses démonstrations eurent lieu durant cette journée, avec dans l'après-midi la circulation d'un train remorqué par la 140 C 231 sur un parcours aller-retour entre Longueville et Nogent-sur-Seine. En fin de journée, le train spécial remorqué par la 141 R 420 retourna vers la capitale par la ligne 4, pour enfin rejoindre Paris-Gare de Lyon par la Petite Ceinture Est depuis le raccordement de l'Évangile.

À l'occasion de la fête des 20 ans de l'AJECTA et des 80 ans du dépôt de Longueville les 12 et 13 octobre 1991, la 231 K 8 assura le dimanche 13 un train spécial vers Longueville depuis Paris-Gare de Lyon via Montereau et Flamboin-Gouaix. Ce jour-là fut également pour la Pacific celui de son premier train spécial en région parisienne depuis l'achèvement de sa restauration. La 230 G 353 était également présente à Longueville durant ce week-end, où elle assura en alternance mais aussi en double traction avec la 140 C 231, la traction des trains mis en route pendant ces deux jours entre les gares de Longueville et de Provins[3].

Pendant les Journées européennes du patrimoine des 17 et 18 septembre 2011 et pour célébrer les 100 ans de la rotonde de Longueville, l'AJECTA a organisé une manifestation exceptionnelle qui a rassemblé simultanément huit locomotives à vapeur en chauffe. Plusieurs trains spéciaux furent organisés sur ces deux jours, depuis la gare de l'Est mais également entre Longueville et Provins ainsi qu'entre Longueville et Romilly-sur-Seine. Un train de marchandises en traction vapeur fut même mis en route pour un trajet aller et retour entre Flamboin-Gouaix et Verneuil-l'Étang. Des locomotives Diesel historiques étaient également présentes[4].

Collections[modifier | modifier le code]

Locomotives à vapeur[modifier | modifier le code]

Depuis les premières acquisitions des 130 B 476 et 040 TA 137 en 1971 jusqu'aux 230 D 116 et 030 T 8157 arrivées en 2009, le musée vivant du chemin de fer de Longueville rassemble la plus importante collection de locomotives à vapeur à voie normale, qu'une association créée par des amateurs des chemins de fer français ait pu constituer.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.
Locomotives Constructeurs / No  Année Origine
020 T - n° 2 bis Cockerill / N°1930 1896
020 T Cockerill
ex-Cimenterie de Dannes Camiers
020 T - n° 105 Corpet-Louvet / N°1548 1918
020 T Corpet
ex-Tréfilerie de Fourchambault
030 TU 22 Davenport / N°2532[5] 1943
030 TU 22
ex-USA / TC 4383, ex-SNCF (Longueau)
030 T 8157 SACM / N°8157 1953
030 T SACM
ex-mine de la Grand-Combe, HBC N°1
Logo monument historique Classé MH (1988)[6]
030 T 3032 Ernest Goüin & Cie 1887
030 Rimaucourt
ex-CFE Gudmont-Rimaucourt, ex-Sucrerie de Nangis
Logo monument historique Classé MH (1987)[7]
030 T 3467 Schneider / N°3467 1920 ex-mines de la Houvre, ex-Port de Givet
130 B 348 Ateliers d'Epernay 1922
130 B 348
ex-Cie de l'Est, ex-SNCF, ex-CFTA (Gray)
130 B 476 Ateliers d'Epernay 1922
130 B 476
ex-Cie de l'Est, ex-SNCF, ex-CFTA (Gray)
Logo monument historique Classé MH (1988)[8]
040 N° 4853 Société J.F Cail & Cie 1866
040 Nord
ex-Cie du Nord, ex-Sucrerie de Vaumoise
Logo monument historique Classé MH (1988)[9]
040 TA 137 ANF Blanc-Misseron 1922
040 TA 137
ex-État, ex-SNCF (Le Mans)
Logo monument historique Classé MH (1988)[10]
140 C 231 North British 1916
140 C 231
ex-État, ex-SNCF (Chaumont)
Logo monument historique Classé MH (2003)[11]
141 TB 407 ANF Blanc-Misseron 1913
141 TB 407
ex-Cie de l'Est, ex-SNCF (Nogent-Vincennes), ex-CFTA Provins
Logo monument historique Classé MH (1988)[12]
141 TC 19 Fives-Lille 1922
141 TC 19
ex-État, ex-SNCF (Batignolles), ex-CFTA Guingamp
Logo monument historique Classé MH (1990)[13]
230 D 116 Henschel 1911
230 D 116
ex-Cie du Nord, ex-SNCF

Locomotives Diesel[modifier | modifier le code]

Locomotives Constructeurs / No  Année Origine
AE 104 Schneider / N°485 1928
AE 104 Schneider
ex-usine Schneider-Westinghouse (SW) de Champagne-sur-Seine
T 106 Baudet Donon et Roussel (BDR) / N°548 1956 ex-port de Givet
T 931 CAFL / CEM 1955 ex-centrale thermique de Porcheville
Y 2507 Decauville 1969 Don de l'association Code 66
Y 6571 De Dietrich 195?
Y 6571
ex-SNCF (ateliers de Romilly)
BB 63855 Brissonneau et Lotz 1964 SNCF dépôt de Tours-St Pierre (confiée à l'AJECTA par convention)
A1A A1A 68506 1965 SNCF dépôt de Chalindrey (confiée à l'AJECTA par convention)

Voitures voyageurs[modifier | modifier le code]

La voiture A7 yfi 5 Ouest en attente de restauration.

Voitures postales et fourgons[modifier | modifier le code]

L'allège postale PE 326 Ouest restaurée.
  • voiture postale OCEM PEyi 45706 ;
  • voiture postale à 2 essieux Patf 41056 AL ;
  • voiture postale à 2 essieux PA 217 Nord Logo monument historique Classé MH (1998)[39] ;
  • voiture postale à 2 essieux PE 326 Ouest Logo monument historique Classé MH (1998)[40] ;
  • fourgon CIWL 1270 Logo monument historique Classé MH (1993)[41] ;
  • fourgon OCEM à 3 essieux Alsace-Lorraine D 19762, ex-DU 27765 ;
  • fourgon à 2 essieux Est 2664
  • fourgon à bagages État type OCEM 1930 ;
  • fourgon Dqd 26164 Est.

Wagons[modifier | modifier le code]

  • Un wagon-tombereau Tms à 2 essieux et bâchage mécanique, servant au stockage du charbon ;
  • un wagon-citerne USA de 1917 dit « TP » ;
  • une grue ferroviaire à combustible type BONDY GP4, construite pour la SNCF vers 1950 par les « ateliers de Bondy » ;
  • une grue ferroviaire type BONDY 3000, ex-SNCF Saint-Pierre-des-Corps, construite vers 1965 par les « ateliers de Bondy » ;
  • un tender Baldwin 24 A 30 provenant d'une 140 G et utilisé comme réserve d'eau ;
  • un tender 18 B 579 provenant d'une 140 C et utilisé comme réserve d'eau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de l'AJECTA : Inauguration de la rotonde ferroviaire de Longueville, le 19 juin 2008 lire en ligne (consulté le 24 octobre 2010).
  2. Vapeur 84 le retour en force, par Jean Louis POGGI, Revue Voies Ferrées n°25, septembre-octobre 1984, éditée par Presses et Éditions Ferroviaires.
  3. Les 20 ans de l'AJECTA, par Alain BLONDIN, Revue Voie Etroite n°127, décembre/1991, Éditée par l'APPEVA.
  4. 17 et 18 septembre 2011: La rotonde de Longueville à 100 ans, sur ajecta.org. Consulté le 17 janvier 2012.
  5. (en) R Tourret, United States Army Transportation Corps locomotives, Abingdon, Tourret Pub, (ISBN 0-905-87801-9 et 978-0-905-87801-0, OCLC 6209891)
  6. Notice no PM13000800, base Palissy, ministère français de la Culture
  7. Notice no PM77000976, base Palissy, ministère français de la Culture
  8. Notice no PM37000373, base Palissy, ministère français de la Culture
  9. Notice no PM77001956, base Palissy, ministère français de la Culture
  10. Notice no PM85000216, base Palissy, ministère français de la Culture
  11. Notice no PM77002220, base Palissy, ministère français de la Culture
  12. Notice no PM77000978, base Palissy, ministère français de la Culture
  13. Notice no PM77002029, base Palissy, ministère français de la Culture
  14. Notice no PM77002052, base Palissy, ministère français de la Culture
  15. Notice no PM77002046, base Palissy, ministère français de la Culture
  16. Notice no PM77002050, base Palissy, ministère français de la Culture
  17. Notice no PM77002047, base Palissy, ministère français de la Culture
  18. Notice no PM77002051, base Palissy, ministère français de la Culture
  19. Notice no PM77002045, base Palissy, ministère français de la Culture
  20. Notice no PM77002254, base Palissy, ministère français de la Culture
  21. Notice no PM77002031, base Palissy, ministère français de la Culture
  22. Notice no PM77002038, base Palissy, ministère français de la Culture
  23. Notice no PM77002042, base Palissy, ministère français de la Culture
  24. Notice no PM77002041, base Palissy, ministère français de la Culture
  25. Notice no PM77002040, base Palissy, ministère français de la Culture
  26. Notice no PM77002032, base Palissy, ministère français de la Culture
  27. Notice no PM77002049, base Palissy, ministère français de la Culture
  28. Notice no PM77002039, base Palissy, ministère français de la Culture
  29. Notice no PM77002037, base Palissy, ministère français de la Culture
  30. Notice no PM77002036, base Palissy, ministère français de la Culture
  31. Notice no PM77002034, base Palissy, ministère français de la Culture
  32. Notice no PM77002035, base Palissy, ministère français de la Culture
  33. Notice no PM77002033, base Palissy, ministère français de la Culture
  34. Notice no PM77002030, base Palissy, ministère français de la Culture
  35. Notice no PM77000977, base Palissy, ministère français de la Culture
  36. Notice no PM93000067, base Palissy, ministère français de la Culture
  37. Notice no PM93000472, base Palissy, ministère français de la Culture
  38. Notice no PM93000471, base Palissy, ministère français de la Culture
  39. Notice no PM77002214, base Palissy, ministère français de la Culture
  40. Notice no PM77002215, base Palissy, ministère français de la Culture
  41. Notice no PM77002048, base Palissy, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]