Marco Melandri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marco Melandri

Marco Melandri (à gauche) lors d'une interview au Mans en 2005

Marco Melandri (à gauche) lors d'une interview au Mans en 2005

Surnom Macio
Date de naissance (31 ans)
Lieu de naissance Ravenne
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Qualité Pilote de vitesse moto
Champion du monde 1

Marco Melandri (surnommé « Macio »), né le à Ravenne, est un pilote de vitesse moto italien en catégorie MotoGP. Il a été champion du monde en 250 cm³ en 2002 avec Aprilia.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Marco Melandri a fait ses débuts dans le monde de la moto dès son plus jeune âge à 6 ans, entraîné par Loris Reggiani (ancien pilote de moto vitesse).Il est passé par le minibike, le motocross et par le championnat d'Italie 125 cm³. En 1997, il est devenu champion d'Italie en 125 cm³ et la même année, alors qu'il est arrivé en cours de saison, Marco termine 4e du championnat d'Europe 125 cm³. Il débute aussi en championnat du monde 125 cm³ au Grand Prix de République tchèque.

En 1998, il dispute sa première saison complète en championnat du monde 125 cm³ avec Honda et impressionne pour son jeune âge (16 ans). Il décroche son premier podium dès sa 4e course où il termine 2e chez lui au Mugello et remporte sa première course au TT Assen, Pays-Bas. Il devient ainsi le plus jeune vainqueur d'un Grand Prix à 15 ans et 324 jours (ce record a depuis été battu par le britannique Scott Redding en 2008 au Grand Prix de Grande-Bretagne). Pour sa première saison en Grand Prix, il termine 3e du championnat et meilleur rookie de l'année. Il peut prétendre au titre de champion du monde l'année suivante.

La saison 1999 commence mal pour Marco Melandri car il se blesse au début mais revient vite et décroche 5 victoires. Au dernier Grand Prix, il peut encore prétendre au titre de champion du monde s'il remporte la course et si son rival Emilio Alzamora au mieux finit 3e. Au dernier Grand Prix, Marco Melandri est seul devant mais son rival Emilio Alzamora est 2e seul aussi. C'est alors que vient une manœuvre bizarre de Melandri : il ralentit d'un seul coup, Emilio Alzamora revient sur Marco mais ce dernier fait des écarts impressionnants sur l'espagnol. Beaucoup pensaient que c'était volontaire de la part de Marco pour faire tomber Emilio Alzamora à l'image de Loris Capirossi avec Tetsuya Harada en 1998 lors du championnat du monde 250 cm³. Finalement, c'est Emilio Alzamora qui devient champion du monde en 125 cm³ sans gagner une course de l'année et avec 1 point d'avance sur Marco Melandri. Pour la saison 2000, Marco Melandri passe en 250 cm³ chez Aprilia pour pallier le départ de Valentino Rossi qui passe dans la catégorie reine.

Les années en 250 cm³ et le titre de champion du monde[modifier | modifier le code]

Marco Melandri débute en 250 cm³ en 2000. L'apprentissage est dur pour Marco à cause de nombreuses chutes. Mais le milieu de saison et la fin de saison sont intéressants puisque Marco se bat avec les meilleurs de la catégorie comme Olivier Jacque, Shinya Nakano, Daijiro Kato, Tohru Ukawa ou Ralf Waldmann. Du coup, il décroche ses 4 premiers podiums en 250 cm³ avec quatre 3e place et finit le championnat à une honorable 5e place.

Pour la saison 2001, Marco Melandri peut espérer remporter le titre de champion du monde mais, il bute sur un Daijiro Kato exceptionnelle qui survole le championnat. De plus, il est régulièrement dominé par son coéquipier, le japonais Tetsuya Harada. Néanmoins, il obtient sa première victoire en 250 cm³ au Grand Prix d'Allemagne et décroche quatre deuxièmes places et quatre troisièmes places. Sa fin de saison est perturbée à cause d'une blessure mais il termine le championnat à la 3e place derrière le regretté Daijiro Kato (décédé au Grand Prix du Japon à Suzuka en avril 2003) et derrière Tetsuya Harada.

Daijiro Kato et Tetsuya Harada partent dans la catégorie MotoGP, Marco Melandri semble donc avoir la voie ouverte pour la saison 2002. Mais le titre de champion du monde 250 cm³ va être plus dur que prévu à remporter, face à la révélation de l'année, Fonsi Nieto, le neveu du légendaire pilote Ángel Nieto.Malgré ses 9 victoires durant l'année, il doit attendre l'avant dernier Grand Prix pour être sacré champion du monde. Ceci est dû aux quelques abandons (4 au total). Avec son titre de champion du monde 250 cm³, la voie est grande ouverte pour la MotoGP et il signe chez Yamaha.

MotoGP (2003-2010)[modifier | modifier le code]

Marco Melandri intègre la MotoGP en 2003 chez Yamaha mais sa première saison est très difficile puisqu'il se blesse dès le premier Grand Prix de la saison et doit donc déclarer forfait pour les deux suivants. Il revient ensuite mais les résultats ne sont pas là à cause d'une moto peu performante, Yamaha vivait une saison difficile sans la moindre victoire avant l'ère Rossi. Son meilleur résultat est une 5e place à Motegi. Il termine sa première saison en MotoGP à la 15e position. En revanche, sa deuxième saison chez Yamaha est beaucoup plus intéressante puisqu'il décroche ses deux premiers podiums dans la catégorie reine. Il termine la saison à la 12e place mais Marco en a assez des performances de Yamaha et rejoint pour la saison 2005, l'équipe de Fausto Gresini, Movistar Honda avec comme coéquipier, Sete Gibernau. Il effectue enfin une saison remarquable avec plusieurs podiums et surtout, il remporte sa première course en MotoGP devant Valentino Rossi au Grand Prix de Turquie à Istanbul. C'est une belle saison pour Marco puisqu'il est vice-champion du monde MotoGP derrière l'intouchable Valentino Rossi. L'année suivante, Marco Melandri remporte 3 courses à Istanbul encore une fois, aux Mans et à Philipp Island et se classe à la 4e place du classement général.

En 2007, Marco Melandri change de pneumatiques en passant de Michelin à Bridgestone. C'est aussi le changement de cylindrée puisqu'on passe de 990 à 800 cm³. Mais Honda connait une année difficile bien en retrait de la Ducati de Casey Stoner futur champion du monde. Marco Melandri est victime de la baisse de régime d'Honda puisqu'il ne remporte pas de courses et doit se contenter de 3 podiums.

Marco Melandri estime qu'il est laissé à l'abandon par Honda et signe très vite avec l'équipe Ducati Marlboro pour la saison 2008 pour obtenir le titre de champion du monde dans la catégorie MotoGP.

Mais les espoirs de devenir champion du monde vont très vite s'envoler pour Marco dès les essais hivernaux. En effet, Marco ne se sent pas à l'aise sur la Ducati et il n'arrivera jamais à s'adapter à cette moto. Il est très largement dominé par son collègue Casey Stoner puisque lorsque ce dernier est en pole position, lui traîne régulièrement à la dernière place de la grille. Il se fait même dominer par les deux autres pilotes Ducati : Sylvain Guintoli et Toni Elias. Malgré l'aide donné par Max Biaggi et Sete Gibernau pour développer sa machine, ses résultats n'évolueront pas. On a même parlé d'un remplacement en cours de saison par Sete Gibernau. Mais finalement, Marco a effectué toute la saison avec Ducati. Son meilleur résultat fut une cinquième place sous la pluie en Chine et il termine à la 17e place du championnat (avant-dernier) ce qui devient sa plus mauvaise saison en MotoGP.

Pour la saison 2009, Marco Melandri souhaite rebondir et s'engage avec le team Kawasaki. Mais durant l'hiver, la firme japonaise, touchée par la crise financière, décide de se retirer des grands prix. Marco Melandri et John Hopkins, les deux pilotes engagés par le team, se retrouvent sans guidon. Dans l'urgence et grâce à l'aide de Carmelo Ezpeleta (patron de la Dorna, qui assure l'organisation de la saison MotoGP), une nouvelle structure est créée : le Team Hayate Racing. Kawasaki maintient donc une moto sur la grille mais n'assure plus le développement de la machine.

Malgré le manque de moyens et les événements hivernaux, Marco et sa nouvelle équipe réalisent un bon début de championnat. Le pilote italien réussit même l'exploit de monter sur le podium, en décrochant une deuxième place au Mans lors du 4e GP de la saison.

En 2010, il rejoint le team Honda Gresini, team avec lequel il a déjà couru dans la catégorie reine. Cette saison s'annonce donc avec de bon présage pour le macho. Il aura pour cette année comme coéquipier un nouveau venu en catégorie reine en la personne de Marco Simoncelli Pour la première course de l'année au Qatar, de nuit il est dernier sur la grille de départ ainsi que pour la course qu'il finit en 13e position grâce aux abandons d'autres concurrents. À la fin de cette course Marco déclare : " C'est l'une des pires courses de ma carrière. Il m'était impossible de piloter cette moto. Je crois que cette moto n'est pas faite pour moi..." Un début de saison difficile s'annonce chez le macho. Au deuxième grand prix de l'année a Jerez de la Frontera, il y a un léger mieux avec une dixième place en qualification et une huitième en course après une belle bagarre avec Simoncelli, Randy De Puniet et Mika Kallio. Au fil que la saison avance Melandri progresse avec une sixième place en France et une cinquième place en Italie au Mugello après une belle passe d'armes avec Stoner et De Puniet. Et à partir de ce grand prix et pour le reste de la saison, il n'aura plus que des résultats allant de la treizième a la neuvième place, Marco n'a plus sa motivation au maximum, chaque week-end il se plaint de sa moto et ne reçoit pas les améliorations de la part du HRC. Énervé du monde des GP et de son équipe, Marco se tourne vers le Superbike pour la saison 2011, qu'il disputera sur une Yamaha R1 officielle au sein du Team World Yamaha Superbike

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

Année Cat. Équipe Moto GP Vict. Podiums Poles Mtour Pts Position
1998 125 cm³ Drapeau de l'Italie Benetton Honda Team Honda 14 2 8 3 1 202 3e
1999 125 cm³ Drapeau de l'Italie Benetton-Playlife Honda 14 5 9 3 4 226 2e
2000 250 cm³ Drapeau de l'Italie Team MS Aprilia Aprilia 16 0 4 1 0 159 5e
2001 250 cm³ Drapeau de l'Italie Team MS Aprilia Aprilia 15 1 9 0 4 194 3e
2002 250 cm³ Drapeau de l'Italie Team MS Aprilia Aprilia 16 9 12 2 4 298 Champion
2003 MotoGP Drapeau de l'Espagne Yamaha Fortuna Yamaha 13 0 0 0 0 154 5e
2004 MotoGP Drapeau de la France Team Tech 3 Yamaha 15 0 2 0 0 75 12e
2005 MotoGP Drapeau de l'Italie Team Honda Gresini Honda 17 2 7 0 3 220 2e
2006 MotoGP Drapeau de l'Italie Team Honda Gresini Honda 17 3 7 0 0 228 4e
2007 MotoGP Drapeau de l'Italie Team Honda Gresini Honda 17 0 3 0 0 187 5e
2008 MotoGP Drapeau de l'Italie Ducati Corse Ducati 18 0 0 0 0 51 17e
2009 MotoGP Drapeau du Japon Hayate Racing Kawasaki 17 0 1 0 0 108 10e
2010 MotoGP Drapeau de l'Italie San Carlo Honda Gresini Honda 17 0 0 0 0 103 10e
2011 Superbike Drapeau du Japon Yamaha World Superbike Team Yamaha 26 4 15 1 3 395 2e
2012 Superbike Drapeau de l'Allemagne BMW Motorrad Motorsport BMW 2 0 1 0 0 30* 3
  • *Saison en cours

Par catégorie[modifier | modifier le code]

Cat. Année 1er GP 1er Podium 1re Victoire Courses Victoires Podiums Pole M.tours¹ Points Titres
125 cm³ 1997-1999 Rép. Tchèque 1997 Italie 1998 Pays-Bas 1998 29 7 17 6 5 428 0
250 cm³ 2000-2002 Afrique du Sud 2000 Portugal 2000 Allemagne 2001 47 10 25 3 8 651 1
MotoGP Depuis 2003 Japon 2003 Catalogne 2004 Turquie 2005 98 5 20 0 3 808 0
Total 1997-? 174 22 61 9 16 1887 1

¹ Meilleurs tours en course