Jorge Lorenzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lorenzo.
Jorge Lorenzo
Jorge Lorenzo à Indianapolis en 2010
Jorge Lorenzo à Indianapolis en 2010
Biographie
Surnom Por Fuera
Date de naissance (26 ans)
lieu de naissance Palma de Majorque
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagnol
Carrière professionnelle
Années d'activité depuis 2002
Équipe Yamaha Factory Racing
Statistiques
Course Pole Vic. Pod.
Moto GP 99 28 29 70
250 cm3 48 23 17 29
125 cm3 46 3 4 9
Palmarès
1er 2e 3e
Moto GP 2 3 0
250 cm3 2 0 0

Jorge Lorenzo Guerrero, né le 4 mai 1987 à Palma de Majorque (Espagne), est un pilote de vitesse moto espagnol, double champion du monde 250 cm³ et double champion du monde MotoGP.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Après des débuts en minicross à 3 ans, Jorge Lorenzo fait ses gammes jusqu'à commencer à courir sur circuit en 1997. Il remporte plusieurs fois la Coupe Aprilia, puis obtient une dérogation pour disputer le championnat d'Espagne 125 cm³ à 13 ans. Il lui faudra attendre le jour de ses 15 ans pour faire ses débuts en championnat du monde 125 cm3, où il remporte sa première victoire lors du Grand Prix du Brésil 2003 sur une Derbi. En 2004, toujours sur Derbi, il ajoute 3 nouvelles victoires et finit au quatrième rang du championnat, avant l'année suivante de passer à la catégorie supérieure sur une Honda.

Durant la saison 2005, il monte a six reprises sur le podium et finit cinquième du championnat. Pour la saison 2006, il pilote une Aprilia 250 cm3 et gagne le championnat. En 2007 il devient pour la seconde fois champion du monde en 250cm3 avec 9 victoires, et 312 points. Il termine ainsi sa carrière en 250 cm³ et, en 2008, il passe chez Yamaha en MotoGP où il fait équipe avec Valentino Rossi, à l'époque septuple champion du monde.

MotoGP[modifier | modifier le code]

Pour le premier Grand Prix de la saison, sur le circuit de Losail à Doha au Qatar (qui est également le premier Grand Prix nocturne de l'histoire du MotoGP), il signe la pole position. Lors de la course, il termine deuxième, derrière le champion du monde en titre Casey Stoner, et devant son compatriote Dani Pedrosa alors qu'il court pour la première fois en catégorie reine. Il signe une nouvelle fois la pole position au Grand Prix d'Espagne, puis monte sur la troisième marche du podium, derrière Dani Pedrosa et Valentino Rossi, son coéquipier. À Estoril, pour le Grand Prix du Portugal, le troisième de l'année, il est une fois en pole position et remporte sa première victoire en catégorie reine.

Au Grand Prix de Chine, Jorge Lorenzo chute lourdement et se casse les deux chevilles. Tout au long de la saison, il tombera à plusieurs reprises, comme à Laguna Seca où il se casse de nouveau le pied gauche et est contraint de porter un plâtre pendant 10 jours. Il termine finalement la saison en quatrième position après s'être fait remarquer et avoir donné du fil à retordre à Rossi.

En 2009, Lorenzo reste avec Yamaha. Une nouvelle fois, sa saison commence fort : il décroche deux victoires sur quatre courses, au Grand Prix du Japon et au Grand Prix de France. Deux accidents tard dans la saison entravent ses chances de titre et il termine la saison en tant que vice-champion du monde avec 261 points, juste derrière Valentino Rossi et ses 306 unités.

La saison 2010 est celle de la concrétisation. Jorge Lorenzo s'est fracturé la main dans un accident de pocket bike pendant la pré-saison, mais il se bat et termine deuxième derrière Rossi au premier Grand Prix de la saison, au Qatar. Lorenzo a gagné en maturité et affiche un pilotage efficace qui le place parmi les favoris pour le titre. L'accident de Valentino Rossi au Grand Prix d'Italie le propulse en tête de liste. Dani Pedrosa et Casey Stoner se montrant inconstants alors qu'il enchaîne les podiums, Jorge Lorenzo remporte son premier titre de champion du monde MotoGP le 10 octobre 2010[1] à l'issue du Grand Prix de Malaisie, et alors qu'il reste trois Grands Prix à courir.

Jorge Lorenzo garde son statut de pilote officiel Yamaha en 2011. L'infériorité de sa machine face à la Honda RC212V pilotée notamment par Casey Stoner apparait rapidement évidente, mais le champion en titre défend sa chance aussi longtemps que possible. Alors que l'Australien enchaine les succès, Jorge ne s'impose qu'à Jerez, au Mugello et à Misano. En descendant à cinq reprises du podium, il laisse filer d'importants points et son adversaire obtient une première balle de match au Grand Prix d'Australie. Lorenzo doit monter sur le podium pour faire durer la course au titre, mais il se blesse à la main gauche pendant le warm-up et ne peut prendre le départ de la course. Alors que Casey Stoner est sacré champion du monde[2], Jorge Lorenzo est opéré à Melbourne pour sauver son majeur et son annulaire blessés. L'intervention est un succès et il conserve la mobilité de sa main[3]. Il ne reprend pas la piste pour boucler le championnat et disputer les premiers essais hivernaux, se reposant en vue de la saison 2012.

Sa saison 2012 commence très bien puisqu'il signe la pole position au Qatar et concrétise le lendemain. Lors de la saison 2012 Jorge Lorenzo arbora souvent un casque orné d'un mamba noir et du logo "Black Mamba", par analogie entre l'agressivité et la rapidité du reptile (20 km/h maxi) et celles du pilote sur sa Yamaha YZR-M1(aux environs de 350 km/h). Il est sacré champion du monde motoGP pour la seconde fois de sa carrière lors du Grand Prix d'Australie[4]

En 2013, il est vice-champion du monde derrière le jeune prodige Marc Márquez.

Palmarès[modifier | modifier le code]

125 cm3[modifier | modifier le code]

250 cm3[modifier | modifier le code]

Saison 2006[modifier | modifier le code]

Saison 2007[modifier | modifier le code]

MotoGP[modifier | modifier le code]

Saison 2008[modifier | modifier le code]

Saison 2009[modifier | modifier le code]

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Par année[modifier | modifier le code]

Année Catégorie Moto Grands
Prix
Victoires Podiums Pole positions Meilleurs
tours
Points Position Titre
2002 125 cm³ Derbi RS 125 14 0 0 0 0 21 21e -
2003 125 cm³ Derbi RS 125 16 1 2 1 1 79 12e -
2004 125 cm³ Derbi RS 125 16 3 7 2 2 179 4e -
2005 250 cm³ Honda RS250RW 15 0 6 4 0 167 5e -
2006 250 cm³ Aprilia RSW 250 16 8 11 10 1 289 1er 1
2007 250 cm³ Aprilia RSW 250 17 9 12 9 3 312 1er 1
2008 MotoGP Yamaha YZR-M1 17 1 6 4 1 190 4e -
2009 MotoGP Yamaha YZR-M1 17 4 12 5 4 261 2e -
2010 MotoGP Yamaha YZR-M1 18 9 16 7 4 383 1er 1
2011 MotoGP Yamaha YZR-M1 15 3 10 2 2 260 2e -
2012 MotoGP Yamaha YZR-M1 18 6 16 7 5 350 1er 1
2013 MotoGP Yamaha YZR-M1 17 8 14 4 2 330 2e -
2014 MotoGP Yamaha YZR-M1 1 0 0 0 0 0 - -
Total 196 52 112 55 25 2821

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Année Cat. Moto 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Classement Points
2002 125 cm³ Derbi JAP
AFS
ESP
22
FRA
19
ITA
20
CAT
14
NED
16
GBR
13
GER
17
CZE
20
POR
Ab
BRA
7
PAC
9
MAL
20
AUS
Ab
VAL
22
21e 21
2003 125 cm³ Derbi JAP
Ab
AFS
24
ESP
15
FRA
Ab
ITA
Ab
CAT
6
NED
Ab
GBR
Ab
GER
21
CZE
12
POR
6
BRA
1
PAC
Ab
MAL
3
AUS
8
VAL
11
12e 79
2004 125 cm³ Derbi AFS
16
ESP
Ab
FRA
3
ITA
10
CAT
5
NED
1
BRA
Ab
GER
6
GBR
3
CZE
1
POR
3
JAP
7
QAT
1
MAL
Ab
AUS
2
VAL
Ab
4e 179
2005 250 cm³ Honda ESP
6
POR
10
CHN
9
FRA
5
ITA
2
CAT
Ab
NED
3
GBR
8
GER
Ab
CZE
2
JAP
Ab
MAL
Ex
QAT
2
AUS
3
TUR
4
VAL
2
5e 167
2006 250 cm³ Aprilia ESP
1
QAT
1
TUR
Ab
CHN
4
FRA
Ab
ITA
1
CAT
2
NED
1
GBR
1
GER
3
CZE
1
MAL
1
AUS
1
JAP
3
POR
5
VAL
4
1er 286
2007 250 cm³ Aprilia QAT
1
ESP
1
TUR
2
CHN
1
FRA
1
ITA
8
CAT
1
GBR
Ab
NED
1
GER
4
CZE
1
RSM
1
POR
3
JAP
11
AUS
1
MAL
3
VAL
7
1er 312
2008 MotoGP Yamaha QAT
2
ESP
3
POR
1
CHN
4
FRA
2
ITA
Ab
CAT
GBR
6
NED
6
GER
Ab
USA
Ab
CZE
10
RSM
2
IND
3
JAP
4
AUS
4
MAL
Ab
VAL
8
4e 190
2009 MotoGP Yamaha QAT
3
JAP
1
ESP
Ab
FRA
1
ITA
2
CAT
2
NED
2
USA
3
GER
2
GBR
Ab
CZE
Ab
IND
1
RSM
2
POR
1
AUS
Ab
MAL
4
VAL
3
2e 261
2010 MotoGP Yamaha QAT
2
ESP
1
FRA
1
ITA
2
GBR
1
NED
1
CAT
1
GER
2
USA
1
CZE
1
IND
3
RSM
2
ARA
4
JAP
4
MAL
3
AUS
2
POR
1
VAL
1
1er 383
2011 MotoGP Yamaha QAT
2
ESP
1
POR
2
FRA
4
CAT
2
GBR
Ab
NED
6
ITA
1
GER
2
USA
2
CZE
4
IND
4
RSM
1
ARA
3
JAP
2
AUS
DNS
MAL
VAL
2e 260
2012 MotoGP Yamaha QAT
1
ESP
2
POR
2
CAT
1
FRA
1
GBR
1
NED
Ab
GER
2
ITA
1
USA
2
IND
2
CZE
2
RSM
1
ARA
2
JAP
2
MAL
2
AUS
2
VAL
Ab
1e 350
2013 MotoGP Yamaha QAT
1
AME
3
ESP
3
FRA
7
ITA
1
CAT
1
NED
5
GER
NC
USA
6
IND
3
CZE
3
GBR
1
RSM
1
ARA
2
MAL
3
AUS
1
JAP
1
VAL
1
2e 330
2014 MotoGP Yamaha QAT
NC
AME
-
ARG
-
ESP
-
FRA
-
ITA
-
CAT
-
NED
-
GER
-
IND
-
CZE
-
GBR
-
RSM
-
ARA
-
MAL
-
JAP
-
AUS
-
VAL
-
- 0

Par catégorie[modifier | modifier le code]

Cat. Année 1er Grand Prix 1er podium 1re victoire Courses Victoires Podiums Pole Meilleurs
tours
Points Titres
125 cm³ 2002-2004 Drapeau de l'Espagne Espagne 2002 Drapeau du Brésil Brésil 2003 Drapeau du Brésil Brésil 2003 46 4 9 3 3 279 0
250 cm³ 2005-2007 Drapeau de l'Espagne Espagne 2005 Drapeau de l'Italie Italie 2005 Drapeau de l'Espagne Espagne 2006 48 17 29 23 4 768 2
MotoGP Depuis 2008 Drapeau du Qatar Qatar 2008 Drapeau du Qatar Qatar 2008 Drapeau du Portugal Portugal 2008 102 31 74 29 18 1774 2
Total 2002-2014 196 52 112 55 25 2821 4


Précédé par Jorge Lorenzo Suivi par
Daniel Pedrosa
Champion du monde 250 cm³
2006 & 2007
Marco Simoncelli
Valentino Rossi
Champion du monde MotoGP
2010
Casey Stoner
Casey Stoner
Champion du monde MotoGP
2012
Marc Márquez

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jorge Lorenzo est le Champion du Monde MotoGP 2010 !
  2. Casey Stoner est le champion du monde 2011 !, sur automoto365.com, mis en ligne le 16 octobre 2011
  3. Une opération de 80 minutes pour Jorge Lorenzo, sur automoto365.com, mis en ligne le 18 octobre 2011
  4. Jorge Lorenzo est le champion du monde MotoGP 2012 !, sur automoto365.com, mis en ligne le 28 octobre 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]