Phil Read

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phil Read
Description de cette image, également commentée ci-après
Phil Read
Biographie
Surnom The Prince of Speed
Date de naissance
Lieu de naissance Luton, Angleterre
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Carrière
Qualité Pilote de vitesse moto

Phil Read, né le à Luton, est un ancien pilote de vitesse moto anglais. Il fut, 28 ans avant Valentino Rossi, le premier à remporter le championnat du monde vitesse moto dans les catégories 125 cm3, 250 cm3 et 500 cm3.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1964, il offre à Yamaha son premier titre de champion du monde (catégorie 250 cm3). Il est à nouveau champion du monde 250 cm3 en 1965. En 1968, Yamaha voulait qu'il se consacre à la catégorie 125 cm3 et réservait le titre 250 cm3 à Bill Ivy. Mais une fois le titre assuré en 125 cm3, Phil Read ne respecta pas les consignes de l'usine et « vola » le titre à Bill Ivy. Il ne fut alors plus jamais engagé par un team d'usine japonais.

En 1971, il est champion du monde 250 cm3 pour la quatrième fois au guidon d'une Yamaha privée.

Des investissements malheureux (alors qu'il avait amassé quelques solides économies), en particulier dans la compagnie de car-ferries desservant l'île de Jersey, l'empêchent de prendre sa retraite de coureur

Engagé par l'usine MV Agusta en 1972, il remporte le championnat du monde 500 cm3 en 1973 et 1974. (Dernière année, jusqu'à 2002, où un quatre temps gagna le titre.). En 1973 , lors d'un incident très controversé[1] sur le circuit finlandais d'Imatra, il "offre" le titre mondial des 350 cm3 à son coéquipier Giacomo Agostini en faisant chuter (sans gravité) le pilote d'usine Yamaha Teüvo (teppi) Lansivüori au cours d'un freinage limite à l'entrée d'un virage en épingle alors que celui-ci, leader au Championnat du monde, pouvait terminer en assurant seulement une place d'honneur .

En 1975, il termine second du championnat du monde 500 cm3 derrière Giacomo Agostini.

Réalisant que l'avenir est désormais aux machines à moteur deux temps, il s'engage au guidon d'une Suzuki en 1976 qui sera sa dernière année en championnat du monde. Il totalise alors 52 victoires en grands prix. (10 en 125 cm3, 27 en 250 cm3, 4 en 350 cm3, 11 en 500 cm3)

En 1977, il remporte sur l'ile de Man le Formula I TT avec une Honda, ce qui constitue son huitième titre de champion du monde.

Sa dernière course internationale a lieu au Tourist Trophy en 1982, à l'âge de 43 ans.

La FIM l'a nommé légende du MotoGP en 2002.

Aujourd'hui, Phil Read poursuit sa passion au guidon d'une Paton.

Résultats en championnat du monde[modifier | modifier le code]

Année Catégorie Classement Constructeur Victoires
1963 250 cm3 10e Yamaha 0
1964 125 cm3 8e Yamaha 0
1964 250 cm3 1er Yamaha 5
1964 350 cm3 6e AJS 0
1964 500 cm3 3e Matchless / Norton 1
1965 125 cm3 10e Yamaha 1
1965 250 cm3 1er Yamaha 7
1965 350 cm3 9e Yamaha 0
1966 125 cm3 4e Yamaha 1
1966 250 cm3 2e Yamaha 0
1966 350 cm3 8e Yamaha 1
1967 125 cm3 2e Yamaha 2
1967 250 cm3 2e Yamaha 4
1968 125 cm3 1er Yamaha 6
1968 250 cm3 1er Yamaha 5
1969 250 cm3 13e Yamaha 1
1969 350 cm3 13e Yamaha 1
1971 250 cm3 1er Yamaha 3
1972 250 cm3 4e Yamaha 2
1972 350 cm3 5e MV Agusta 1
1973 350 cm3 3e MV Agusta 0
1973 500 cm3 1er MV Agusta 4
1974 500 cm3 1er MV Agusta 4
1975 500 cm3 2e MV Agusta 2
1976 500 cm3 10e Suzuki 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « MOTO-GP-1973 », sur racingmemo.free.fr (consulté le 3 juin 2016)