Ducati Desmosedici GP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ducati Desmosedici)
Aller à : navigation, rechercher
Ducati Desmosedici
Image illustrative de l'article Ducati Desmosedici GP
Ducati Desmosedici

Constructeur Drapeau : Italie Ducati
Années de production 2003 -
Type Sportive
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en V à 90°, 4 temps refroidissement liquide
Distribution 2 act, 4 soupapes par cylindre, desmodromique
Cylindrée 989 cm3 (2003-2006) , 800 cm3 (2007-2011) , 1000cm3 (2012-)
Puissance maximale >250 ch
Alimentation injection électronique
Embrayage multidisque à sec
Boîte de vitesses à 6 rapports
Transmission par chaîne
Vitesse maximale >360 km/h
Cadre, suspensions et freinage
Cadre treillis tubulaire, carbone et double poutre alu
Suspension avant (débattement) fourche télescopique
Suspension arrière (débattement) monoamortisseur
Frein avant 2 disques
Frein arrière 1 disque

La Desmosedici est un modèle de motocyclette du constructeur italien Ducati.

La dénomination de la Desmosedici de course contient un numéro derrière la mention GP, qui indique l'année de sa participation en championnat. Par exemple, la Desmosedici GP4 est la machine qui courait en 2004. Elle a été dessinée par Alan Jenkins et Fillipo Preziosi.

A la fin de l'année 2013, Ducati recrute Luigi Dall'Igna afin de prendre en charge le département course Ducati Corse.

La Desmosedici est mue par un moteur à quatre cylindres en L à 90°, à quatre temps. La Desmosedici est également la MotoGP qui enregistre, régulièrement et ce sur la plupart des circuits, la vitesse maximale la plus élevée. Aux mains d'Andrea Iannone au Mugello, en 2016, elle a été mesurée à 354,9 km/h; et toujours au Mugello, en 2017, avec Michelle Pirro au guidon elle fut mesurée à 354,7 km/h.

Ducati propose, en 2007, une version route sur la base de la GP6, la Ducati Desmosedici RR.

Résultats[modifier | modifier le code]

  •  Saison 2018 : les pilotes confirmés pour la future saison sont Andrea Dovisiozo, Jorge Lorenzo, Danilo Petrucci sur les versions les plus évoluées, soit la GP18. Michelle Pirro & Casey Stoner sont confirmés en tant que pilote de développement et essayeur.
  •  Saison 2017 : Andrea Dovisiozo au guidon de sa GP17 remportent les Grands Prix d'Italie, de Catalogne, d'Autriche, de Grande-Bretagne, du Japon et de Malaisie; il enregistre également 2 autres podiums (au Qatar et à San-Marin). Il termine Vice-champion du Monde. Jorge Lorenzo accède trois fois au Podium (en Espagne, en Aragon et en Malaisie), Danilo Petrucci lui monte quatre fois sur le Podium (en Italie, aux Pays-Bas, à San-Marin et au Japon).
  •  Saison 2016 : les deux pilotes officiels Andrea Iannone et Andrea Dovisiozo emmènent la "GP16" à la victoire en Autriche et en Malaisie. 4 podiums supplémentaires pour Andrea Dovisiozo et 3 podiums supplémentaires pour Andrea Iannone, Scott Redding quant à lui emmène sa "GP15" sur un podium (aux Pays-Bas).
  •  Saison 2015 : les deux pilotes officiels montent à huit reprises sur le podium. Andrea Iannone (Italie, Qatar et Australie) et Andrea Dovisiozo (Qatar, Amériques et Argentine, France et Angleterre). Danilo Petrucci pilote Pramac monte sur la seconde marche du podium, en Angleterre.
  •  Saison 2003 : Loris Capirossi et Troy Bayliss sont les deux premiers pilotes de la Desmosedici "GP3".
  •  Casey Stoner reste à ce jour le pilote qui enregistre le plus grand nombre (23) de victoires et enregistre 19 (8 & 11) autres Podiums ; il est le seul à avoir été titré Champion du Monde en 2007, il fut aussi vice-champion en 2008.
  • Loris Capirossi, autre pilote emblématique de la Desmosedici, remporte 7 victoires. Il monte également à neuf reprises sur la seconde marche du podium et 7 fois il termine troisième.
  •  Andrea Dovisiozo, quant à Lui : remporte 7 victoires également. Il monte aussi à 13 reprises sur le podium (8 fois second et 5 fois troisième). Il termine la saison 2017 à la place de vice-champion du monde.
  •  Andrea Iannone remporte 1 victoire en 2016. Il signe également 6 autres podiums (1 fois second et 5 fois troisième).
  • Troy Bayliss signe quant à lui 1 victoire en 2006 et termine 4 fois sur la troisième marche du podium.
  • les autres pilotes à avoir emmenés leurs machines sur le podium sont : Danilo Petrucci (Pramac) 3 fois second et 2 fois troisième ; Valentino Rossi 2 fois second et 1 fois troisième ; Jorge Lorenzo 1 fois second et 2 fois troisième ; le regretté Nicky Hayden 3 fois troisième ; Tony Elias (Alice) 1 fois second et 1 fois troisième ; Carlos Checa 2 fois troisième ; Ruben Xaus, Alex Barros, Cal Crutchlow, Scott Redding (Pramac) 1 fois chacun sur la troisième marche.

Galerie[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :