Mir Alisher Navoï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Navoï.
image illustrant un écrivain image illustrant ouzbek
Cet article est une ébauche concernant un écrivain ouzbek.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mir Alisher Navoï
File-0111Navoii.jpeg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
HératVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Mir Alisher Navoï ou Nizomiddin Mir Alisher (1441-1501), né et mort à Hérat (Afghanistan), philosophe et poète perso-ouzbek de langue tchaghataï qui travailla à la cour du sultan timouride Husayn Bayqara à Hérat à la fin du XVe siècle, lors de la Renaissance timouride.

Frère de lait de Husayn Bayqara, haut fonctionnaire et riche propriétaire terrien, il fut lui-même un grand mécène et découvrit le talent du grand peintre miniaturiste Behzad qui travailla pour lui avant d'entrer au service du sultan.

En 1472, Alisher Navoï devient le vizir (ministre ou magistrat) et obtient le titre d'émir.

Son œuvre la plus célèbre est « Leïli et Medjnoun » (Leily et Majnoun).

Le grand théâtre d'opéra et de ballet de Tachkent, capitale de l'Ouzbékistan, porte son nom.

Traductions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :