Hamid Ismaïlov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ismaïlov.
Hamid Ismaïlov
Naissance (62 ans)
Activité principale
journaliste, écrivain
Auteur
Langue d’écriture ouzbek
Genres
anthologie, roman

Hamid Ismaïlov (né en 1954 au Kirghizistan près de Tachkent) est un écrivain ouzbek qui a été expulsé d'Ouzbékistan en 1994 pour ses « inacceptables tendances démocratiques ». Il a ensuite habité en Russie, en France, en Allemagne, avant de s'installer à Londres avec sa famille où il dirige le service de l'Asie centrale à la BBC. Il écrit en ouzbek et en russe.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Vagabond Flamboyant. Anecdotes et poèmes soufis « Diwan », Paris, Gallimard, coll. « Connaissance de l'Orient », 1993 (ISBN 2-07-073602-4)
  • Contes du chemin de fer «  Železmaâ doroga », trad. de Luba Jurgenson et Anne Coldefy-Faucard, Paris, Éditions Sabine Wespieser , 2009 (ISBN 978-2-84805-076-8)
  • Anthologie de la poésie d'Ouzbékistan (deux tomes), trad. d’Hamid Ismaïlov et Jean-Pierre Balpe,avec l'aide de Pahlavon Turgunov, Azam Obidov et Sirojiddin Tolibov, Paris, Éditions du Sandre, 2008 (ISBN 978-2-914958-87-5 et 978-2-914958-87-5)
  • Dans les eaux du lac interdit, trad. d’Héloïse Esquié, Paris, Denoël, 2015 (ISBN 978-2-207-12592-2).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]