Renaissance timouride

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La renaissance timouride est une ère artistique, culturelle et scientifique brillante instaurée au XVe siècle par les Timourides, descendants de Tamerlan, dont les deux villes phares furent Hérat et Samarcande. Les principaux acteurs de cette ère furent, en particulier :

L'originalité du mouvement culturel timouride est qu'il permet le développement du chagatay comme langue littéraire (Mir Alisher Navoï, fondateur de la littérature chagatay classique) à côté de grands auteurs en persan (Djami, les historiens Mirkhond (1433-1498) et Khondemir). Cela permettra plus tard à Babur, premier des Grands Moghols, d'écrire sa vie, le Baburnama, entièrement en turc chaghatay.

Liens externes[modifier | modifier le code]