Michel Bussi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bussi.
Michel Bussi
Description de cette image, également commentée ci-après
Michel Bussi lors du salon du livre de 2015.
Naissance (54 ans)
Louviers (Eure)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Michel Bussi, né le à Louviers dans le département de l'Eure, est un écrivain et politologue français, professeur de géographie à l'université de Rouen, où il a dirigé jusqu'en 2016 une UMR du CNRS. Il est spécialiste de géographie électorale.

En janvier 2019, il est selon le classement GFK-Le Figaro, le deuxième écrivain français en nombre de livres vendus (près d'un million d'exemplaires vendus en 2018)[1]. Il est entré dans ce classement en 2014, à la 8e place (près de 480 000 livres vendus en 2013)[2] puis à la 5e en 2015 (près de 840 000 livres vendus en 2014), puis à la 3e en 2016 (plus d'un million de livres vendus), à la 2e en 2017 (1,1 million de livres vendus).

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Bussi commence à écrire dans les années 1990. Alors jeune professeur de géographie à l’université de Rouen, il écrit un premier roman, situé à l’époque du débarquement de Normandie. Celui-ci est refusé par l’ensemble des maisons d’édition[3]. Il écrit quelques nouvelles, s’attelle à l’exercice de l’écriture de scénarios mais sans parvenir à les faire publier.

Il attend dix ans pour que l’idée d’un roman, inspiré d’un voyage à Rome au moment du pic de popularité du Da Vinci Code de Dan Brown, s’impose à lui. Ce succès d’édition international, ainsi que la lecture d’une réédition de Maurice Leblanc pour le centenaire d’Arsène Lupin[4], le poussent à se lancer dans un travail d’enquêteur. De retour à Rouen, équipé de ses cartes de l’IGN, il noircit des carnets jusqu’à pouvoir proposer, en 2006, un manuscrit intitulé Code Lupin à un éditeur régional et universitaire, les éditions des Falaises. Ce premier roman sera réédité neuf fois.

Plusieurs années seront nécessaires pour que ses ouvrages, qui paraissent au rythme d’un par an, tel Mourir sur Seine en 2008, ou Nymphéas noirs en 2011, voient leurs ventes s’envoler. Après une série de récompenses locales, grâce à ses premières éditions en livre de poche, mais surtout grâce à la sortie en rayon polar de son ouvrage maître Un avion sans elle, l’auteur géographe est propulsé sur le devant de la scène[5].

Séance de dédicaces - Le livre sur les quais, Morges, Suisse.

Une des particularités de son travail est de situer la majorité de ses romans en Normandie. Ce tropisme normand, ajouté à son enseignement et ses recherches en Normandie, l’ont amené à être élu « parrain officiel » de la fête des Normands, édition 2014[6], fête régionale normande tenue sur l’ensemble de son territoire et au-delà. Son roman N’oublier jamais, sorti en mai 2014, met « plus que jamais[7] » la Normandie au cœur de son intrigue, tout comme Maman a tort (qui se déroule au Havre), sorti en mai 2015. Son roman Le temps est assassin, sorti en mai 2016, se déroule cependant en Corse.

En 2017, il publie sous le pseudonyme de Tobby Rolland le roman La Dernière Licorne. On peut lire au dos du roman cette biographie fictive : « À dix ans, Tobby Rolland rêvait du Kafiristan en dévorant L'Homme qui voulut être roi de Kipling. À trente ans, alors que, d'une ambassade à une autre, il parcourait l'Afghanistan, la Turquie et le Kurdistan, il rêvait aux aventuriers partis à la recherche de l'arche de Noé. À quarante ans, après avoir lu l'épopée de Gilgamesh, le Mahabharata, le Yi Jing, la Bible, le Coran, Les Métamorphoses d'Ovide et les nombreux récits qui se rapportent à l'arche, il imaginait qu'une seule histoire pourrait réinventer le mythe du Déluge. À cinquante-trois ans, ce haut fonctionnaire en Asie centrale et au Moyen-Orient signe, sous ce nom de plume, son premier roman. »[8].

Sur son œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Son premier roman, Code Lupin, s'est vendu à plus de 7 000 exemplaires et a ensuite été publié en feuilleton, pendant 30 jours lors de l'été 2010 par le quotidien Paris Normandie. Son deuxième roman, Omaha crimes, a obtenu le prix Sang d'encre de la ville de Vienne en 2007, le prix littéraire du premier roman policier de la ville de Lens 2008, le prix littéraire lycéen de la ville de Caen 2008, le prix Octave-Mirbeau de la ville de Trévières 2008 et le prix des lecteurs Ancres noires 2008 de la ville du Havre, devant les meilleurs auteurs de polar de l'année[9].

Il publie en 2008 son troisième roman, Mourir sur Seine, qui se déroule pendant l'Armada 2008 de Rouen, et dont la première édition s'est vendue à 200 000 exemplaires[10]. Mourir sur Seine a obtenu en 2008 le prix du Comité régional du livre de Basse-Normandie (prix Reine Mathilde)[9]. Il a publié, en 2009, un nouveau roman, Sang famille, destiné à la fois aux adultes et aux adolescents. En 2010, il participe au recueil de nouvelles Les Couleurs de l'instant, avec une longue nouvelle, T'en souviens-tu mon Anaïs ?, qui se déroule à Veules-les-Roses et traite de la « légende » d'Anaïs Aubert.

À partir de 2010, il est publié aux Presses de la Cité. Son roman Nymphéas noirs, huis clos qui se déroule dans le village de Giverny, sort le 20 janvier 2011. Il obtient un succès critique et populaire important, et remporte notamment le prix des lecteurs du festival Polar de Cognac, le prix du polar méditerranéen (festival de Villeneuve-lès-Avignon), le prix Michel Lebrun de la 25e heure du Mans, le prix des lecteurs du festival Sang d'Encre de la ville de Vienne (« gouttes de Sang d'encre »), le Grand prix Gustave Flaubert de la Société des écrivains normands, devenant ainsi le roman policier français le plus primé en 2011[9]. Il sort en poche le 5 septembre 2013.

En janvier 2012, il publie son sixième roman, Un avion sans elle, toujours aux Presses de la Cité. S'il reste fidèle aux intrigues psychologiques basées sur les faux-semblants et la manipulation du lecteur, mêlant passé et présent, ce roman pour la première fois n'est pas principalement situé en Normandie[réf. souhaitée]. Salué par Gérard Collard comme le polar de l'année[11], Un avion sans elle est récompensé par le prix Maison de la presse 2012, le prix du roman populaire 2012 et le prix du meilleur polar francophone 2012 (Montigny-les-Cormeilles)[9]. Vendu à plus de 800 000 exemplaires en France, il est actuellement traduit dans 35 pays dans le monde (Chine, États-Unis, Espagne, Allemagne, Italie, Russie, Pologne, Bulgarie, Hongrie, Japon, Corée, Lituanie, Portugal, Taïwan, Angleterre, Israël, Brésil, république Tchèque, Slovaquie, Norvège, Grèce, Turquie, Pays-Bas, Viêt Nam, Lettonie, Roumanie, Serbie…). Les droits ont été achetés pour une adaptation cinématographique. Il est publié en feuilleton dans l'Est républicain, à partir de septembre 2013 et pendant plus de 200 jours.

En mars 2013, les Presses de la Cité publient le septième roman de Michel Bussi : Ne lâche pas ma main. Ce roman est finaliste 2012 du prix Relay des voyageurs (roman du mois de mai), finaliste du grand prix de littérature policière, a reçu le prix du roman insulaire 2013[réf. nécessaire], et les droits ont été achetés pour une adaptation télé.

En mai 2014, il publie son huitième roman N’oublier jamais, toujours aux Presses de la cité, alors que Ne lâche pas ma main sort en poche, chez Pocket, le même jour. Suivent en 2015 et 2016 Maman a tort et Le Temps est assassin, en 2018 On la trouvait plutôt Jolie, en 2019 J'ai dû rêver trop fort, ainsi qu'en 2018 un recueil de nouvelles T'en souviens tu mon Anaïs, et un recueil de contes, aux éditions Delcourt : Les Contes du réveil Matin.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Romans policiers[modifier | modifier le code]

  1. Rouen : PTC, 05/2006, 176 p. (ISBN 2-35038-018-1)
  2. Rouen : Éd. des Falaises, 01/2014, 186 p. (ISBN 978-2-84811-209-1)
  3. Rouen : Éd. des Falaises, 01/2017, 215 p. (ISBN 978-2-84811-319-7)
  4. notes et compléments illustrés de fin de chapitre Jacques Derouard ; itinéraires lupiniens Patrick Gueulle ; photographies Jean-François Lange. Rouen : Éd. des Falaises, coll. "Cappuccinos", 06/2018, 221 p. (ISBN 978-2-84811-370-8). Éd. enrichie et illustrée.
  5. Rouen : Éd. des Falaises, 02/2019, 215 p. (ISBN 978-2-84811-399-9)
  • Omaha Crimes : le thriller du Débarquement
  1. Rouen : PTC, 03/2007, 317 p. (ISBN 978-2-35038-033-9)
  1. Rouen : Éd. des Falaises, 04/2008, 399 p. (ISBN 978-2-84811-070-7)
  2. Rouen : Éd. des Falaises, 01/2015, 476 p. (ISBN 978-2-84811-232-9)
  3. Rouen : Éd. des Falaises, 01/2017, 476 p. (ISBN 978-2-84811-320-3)
  4. Rouen : Éd. des Falaises, 02/2019, 476 p. (ISBN 978-2-84811-398-2)
  5. avec des illustrations de Miles Hyman. Rouen : Éd. des Falaises, 06/2019, (ISBN 978-2-84811-415-6)
  6. Paris : Lizzie, 02/2020. 1 disque compact audio. (ISBN 979-10-366-0546-8)
  • Sang famille : Traque dans les Anglo-Normandes
  1. Rouen : Éd. des Falaises, coll. "Cappuccinos", 06/2009, 415 p. (ISBN 978-2-84811-096-7)
  2. Paris : Presses de la Cité, 05/2018, 494 p. (ISBN 978-2-258-11309-1)
  3. Carrières-sur-Seine : À vue d'oeil, coll. "16", 06/2018, 2 vol. (416, 416 p.) (ISBN 979-10-269-0248-5). Livre en grands caractères.
  4. Lu par Adrien Larmande. Paris : Lizzie, 09/2018. 2 disques compact audio (12 h 30 min). (ISBN 979-10-366-0078-4)
  5. Paris : Pocket n° 17423, 02/2019, 585 p. (ISBN 978-2-266-29136-1)
  6. Paris : France loisirs, 2019, 578 p. (ISBN 978-2-298-14870-1)
  1. Paris : Presses de la Cité, coll. "Romans Terres de France", 01/2011, 437 p. (ISBN 978-2-258-08826-9)
  2. Carrières-sur-Seine : À vue d'œil, coll. "16-17", 05/2011, 542 p. (ISBN 978-2-84666-627-5). Livre en grands caractères.
  3. Paris : Pocket n° 14971, 09/2013, 492 p. (ISBN 978-2-266-22237-2)
  4. Paris : France loisirs, 2015, 441 p. (ISBN 978-2-298-10478-3)
  5. Paris : Pocket, 11/2015, 492 p. (ISBN 978-2-266-26411-2). Édition collector.
  6. lu par Colette Sodoyez. Paris : Audiolib, coll. "Suspense", 01/2016, 2 disques compact audio (13 h 40 min) Format MP3 (ISBN 978-2-36762-101-2)
  7. Paris : Presses de la Cité, 06/2017, 437 p. (ISBN 978-2-258-14528-3)
  1. Paris : Presses de la Cité, coll. "Romans Terres de France", 01/2012, 532 p. (ISBN 978-2-258-09278-5)
  2. La Roque-sur-Pernes : VDB, 06/2012, 2 vol. (382, 345 p.) (ISBN 978-2-36637-023-2) (ISBN 978-2-36637-024-9)
  3. interprété par José Heuzé, Isabelle Miller. La Roque-sur-Pernes : VDB, 10/2012, 2 disques compact audio (14 h 30 min) Format MP3 (ISBN 978-2-36637-019-5)
  4. Paris : Pocket n° 15367, 03/2013, 572 p. (ISBN 978-2-266-23389-7)
  5. Paris : Presses de la Cité, 10/2013, 532 p. (ISBN 978-2-258-10906-3)
  6. Paris : Pocket, 11/2014, 572 p. (ISBN 978-2-266-25271-3). Édition collector sous étui.
  7. Paris : France loisirs, 2016, 550 p. (ISBN 978-2-298-12106-3)
  8. lu par François Hatt. Paris : Audiolib, coll. "Suspense", 11/2016, 2 disques compact audio (12 h 56 min) Format MP3 (ISBN 978-2-36762-111-1)
  9. Paris : Presses de la Cité, 06/2017, 532 p. (ISBN 978-2-258-14527-6)
  10. Carrières-sur-Seine : À vue d'œil, coll. "16", 01/2019, 2 vol. (408, 400 p.) (ISBN 979-10-269-0310-9). Livre en grands caractères.
  • Ne lâche pas ma main
  1. Paris : Presses de la Cité, 03/2013, 374 p. (ISBN 978-225-809994-4)
  2. interprété par José Heuzé, Elsa Romano. La Roque-sur-Pernes : VDB, 04/2013, 1 disque compact audio (9 h 38 min)) Format MP3 (ISBN 978-2-36637-090-4)
  3. La Roque-sur-Pernes : VDB, 05/2013, 547 p. (ISBN 978-2-36637-098-0)
  4. Paris : Pocket, 05/2014, 439 p. (ISBN 978-2-266-24438-1)
  5. Paris : Presses de la Cité, 11/2015, 392 p. (ISBN 978-2-258-13023-4). Édition collector, macaron sur la couv. : "livret offert Michel Bussi à la Réunion, avec Lonely Planet".
  6. Paris : France loisirs, 2016, 563 p. (ISBN 978-2-298-12108-7)
  7. lu par Taric Mehani. Paris : Audiolib, coll. "Suspense", 04/2017, 1 disque compact audio (9 h 44 min) Format MP3 (ISBN 978-2-36762-110-4)
  8. Paris : Presses de la Cité, 06/2017, 374 p. (ISBN 978-2-258-14530-6)
  • N'oublier jamais
  1. Paris : Presses de la Cité, 05/2014, 500 p. (ISBN 978-2-258-10554-6)
  2. lu par François Tavares. Paris : Audiolib, coll. "Suspense", 05/2014, 2 disques compact audio (12 h 23 min) Format MP3 (ISBN 978-2-35641-728-2)
  3. La Roque-sur-Pernes : VDB, 06/2014, 697 p. (ISBN 978-2-36637-157-4)
  4. Paris : France loisirs, 2015, 574 p. (ISBN 978-2-298-09387-2)
  5. Paris : Pocket n° 16150, 05/2015, 542 p. (ISBN 978-2-266-25457-1)
  6. Paris : Presses de la Cité, 06/2017, 500 p. (ISBN 978-2-258-14529-0)
  1. Paris : Presses de la Cité, 10/2014, 472 p. (ISBN 978-2-258-11308-4)
  2. lu par Olivier Prémel. Paris : Audiolib, coll. "Suspense", 02/2015, 2 disques compact audio (11 h 39 min) Format MP3 (ISBN 978-2-35641-858-6)
  3. Carrières-sur-Seine : À vue d'œil, coll. "16-17", 05/2015, 508 p. (ISBN 978-2-84666-923-8). Livre en grands caractères.
  4. Paris : Pocket n° 16226, 10/2015, 477 p. (ISBN 978-2-266-25547-9)
  5. Paris : Pocket, 11/2016, 473 p. (ISBN 978-2-266-27190-5). Édition collector.
  6. Paris : Presses de la Cité, 06/2017, 472 p. (ISBN 978-2-258-14531-3). Nouv. éd.
  7. Carrières-sur-Seine : À vue d'œil, coll. "16", 12/2018, 672 p. (ISBN 979-10-269-0324-6). Livre en grands caractères.
  • Maman a tort
  1. Paris : Presses de la Cité, 05/2015, 508 p. (ISBN 978-2-258-11862-1)
  2. Paris : le Grand livre du mois, 2015, 508 p. (ISBN 978-2-286-12108-2)
  3. Paris : France loisirs, 2015, 567 p. (ISBN 978-2-298-10837-8)
  4. lu par Caroline Klaus. Paris : Audiolib, coll. "Suspense", 06/2015, 2 disques compact audio (12 h 49 min) Format MP3 (ISBN 978-2-35641-952-1)
  5. Carrières-sur-Seine : À vue d'œil, coll. "16-17", 09/2015, 2 vol. (ISBN 978-2-84666-946-7). Livre en grands caractères.
  6. Paris : Pocket n° 16577, 05/2016, 542 p. (ISBN 978-2-266-26584-3)
  7. Paris : Presses de la Cité, 06/2017, 508 p. (ISBN 978-2-258-14526-9). Nouvelle éd. avec bandeau "Le roman qui a inspiré la série événement de France 2".
  8. Carrières-sur-Seine : À vue d'œil, coll. "16", 06/2018, 2 vol. (400, 384 p.) (ISBN 979-10-269-0278-2). Livre en grands caractères.
  1. Paris : Presses de la Cité, 05/2016, 531 p. (ISBN 978-2-258-13670-0)
  2. Paris : Éd. de Noyelles, 2016, 531 p. (ISBN 978-2-286-13471-6)
  3. lu par Julie Basecqz. Paris : Audiolib, coll. "Suspense", 06/2016, 2 disques compact audio (15 h 17 min) Format MP3 (ISBN 978-2-36762-197-5)
  4. Paris : France loisirs, 2017, 627 p. (ISBN 978-2-298-12404-0)
  5. Paris : Pocket n° 16938, 05/2017, 614 p. (ISBN 978-2-266-27418-0)
  6. Carrières-sur-Seine : À vue d'œil, coll. "16", 10/2017, 2 vol. (866 p.) (ISBN 979-10-269-0182-2). Livre en grands caractères.
  7. Paris : Pocket, 11/2017, 614 p. (ISBN 978-2-266-28072-3). Édition limitée.
  8. Paris ; Montréal ; Zurich : Sélection du "Reader's digest", coll. "Sélection du livre" n° 331, 2018, 590 p. (ISBN 978-2-7098-2752-2). Réunit : "Le temps est assassin" / Michel Bussi. "La danse du mal" / Michel Benoît. "La septième fonction du langage" / Laurent Binet. "Ne t'approche pas" / Luana Lewis
  • La Dernière Licorne
  1. Sous le pseudonyme Tobby Rolland. Paris : Presses de la Cité, 05/2017, 592 p. (ISBN 978-2-258-14487-3)
  2. Réed. sous son vrai nom avec le titre Tout ce qui est sur Terre doit périr : La Dernière Licorne / avant-propos inédit de l'auteur. Paris : Presses de la Cité, 10/2019, 594 p. (ISBN 978-2-258-19208-9). Avec un bandeau "Un Bussi inattendu"
  3. Paris : Pocket Thriller n° 17300, 10/2019, 763 p. (ISBN 978-2-266-28549-0)
  • On la trouvait plutôt jolie
  1. Paris : Presses de la Cité, 10/2017, 461 p. (ISBN 978-2-258-14534-4)
  2. Lu par Marie Bouvier. Paris : Audiolib, 11/2017. 2 disques compact audio (14 h 35 min) (ISBN 978-2-36762-546-1)
  3. Carrières-sur-Seine : À vue d'œil, coll. "16", 11/2017, 2 vol. (768 p.) (ISBN 979-10-269-0167-9). Livre en grands caractères.
  4. Paris : Pocket n° 17262, 536 p. (ISBN 978-2-266-28629-9)
  5. Paris : Pocket, 11/2019, 536 p. (ISBN 978-2-266-30329-3). Édition limitée.
  • J'ai dû rêver trop fort
  1. Paris : Presses de la Cité, 02/2019, 476 p. (ISBN 978-2-258-16283-9)
  2. Paris : Éd. de Noyelles, 2019, 476 p. (ISBN 978-2-298-15041-4)
  3. lu par Camille Lamache et Yann Sundberg, avec la chanson Que restera-t-il de nous ? interprétée par Gauvain Sers. Paris : Lizzie, 04/2019, 1 disque compact audio (13 h 21 min) (ISBN 979-10-366-0388-4)
  4. Carrières-sur-Seine : À vue d'œil, coll. "16", 04/2019, 2 vol. (336, 392 p.) (ISBN 979-10-269-0351-2). Livre en grands caractères.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • T'en souviens-tu mon Anaïs ?, dans le recueil collectif Les Couleurs de l'instant : nouvelles impressionnistes / Eugène Boudin, Michel Bussi, Anne Coudreuse... [et al.] ; textes choisis et présentés par Céline Servais-Picord, Tony Gheeraert, Hubert Heckmann. Rouen : Éd. des Falaises, 06/2010, 319 p. (ISBN 978-2-84811-112-4)
  • Beyblade Runner, co-écrit avec David Boidin et Bernard Minier dans le recueil collectif Les Aventures du Concierge masqué / collectif ; sur une idée de Maxime Gillio et David Boidin. Dunkerque : l'Exquise éd. : [Atelier Mosésu], 2013, 245 p. (ISBN 978-2-9545737-0-0) (ISBN 979-10-92-100-54-9) (Atelier Mosésu)
  • L'Armoire normande, dans le recueil collectif Quatre auteurs à la plage, édité par le département de Seine-Maritime, 2015.
  • La Seconde Morte, dans le recueil collectif 13 à table ! 2016. Paris : Pocket n° 16479, 11/2015 (ISBN 978-2-266-26373-3)
  • Je suis Li Wei, dans le recueil collectif 13 à table ! 2018. Paris : Pocket n° 17059, 11/2017 (ISBN 978-2-266-27952-9)
  • Dorothée, dans 13 à table ! 2020, anthologie. Paris : Pocket n° 17728, 11/2019, p. 43-. (ISBN 978-2-266-30550-1)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • T'en souviens-tu mon Anaïs et autres nouvelles (recueil de quatre nouvelles)
  1. Paris : Pocket n° 17168, 01/2018, 298 p. (ISBN 978-2-266-28243-7)
  2. Paris : Éditions de Noyelles, 2018, 298 p. (ISBN 978-2-298-14038-5)
  3. Carrières-sur-Seine : À vue d'oeil, coll. "20", 03/2018, 472 p. (ISBN 979-10-269-0236-2). Livre en grands caractères.
  4. Lu par Hélène Babu, Pauline Jambet et Daniel Kenigsberg. Paris : Lizzie, 06/2018. 1 disque compact audio ((5 h 40 min). (ISBN 979-10-366-0024-1)
  5. Carnoules : Éd. des Terres rouges, coll. "Méthode Facilidys ", 02/2020. (ISBN 979-10-96537-34-1)

Albums jeunesse[modifier | modifier le code]

  1. Paris : Delcourt, 11/2018, 317 p. (ISBN 978-2-413-00539-1)
  2. Lu par François Tavares. Paris : Lizzie, 11/2018. 1 disque compact audio (8 h 28 min). (ISBN 979-10-366-0203-0)
  • Le Grand Voyage de Gouti / Michel Bussi, d'après son roman Maman a tort ; illustrations de Peggy Nille. Liège : Langue au chat, 05/2019, 33 p. (ISBN 978-2-8063-0984-6)
  • Le Petit Pirate des étoiles / Michel Bussi, d'après son roman Maman a tort ; illustrations de Peggy Nille. Liège : Langue au chat, 09/2019, 32 p. (ISBN 978-2-8063-1015-6)

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • Mourir sur Seine / scénario Gaet's ; dessin Salvo ; d'après Michel Bussi.
  1. Vol. 1. Rouen : Petit à Petit, coll. "Fictions en BD", 10/2018, 76 p. (ISBN 979-10-95670-71-1)
  2. Vol. 2. Rouen : Petit à Petit, coll. "Fictions en BD", 05/2019, 79 p. (ISBN 979-10-95670-85-8)
  • Nymphéas Noirs / adaptation de Frédéric Duval ; dessin Cassegrain ; d'après le roman de Michel Bussi. (prix BD RTL du mois, janvier 2019)[12]
  1. Marcinelle : Dupuis, coll. "Aire Libre", 02/2019, 139 p. (ISBN 978-2-8001-7350-4)
  2. Marcinelle : Dupuis, coll. "Aire Libre", 02/2019, 156 p. (ISBN 979-10-347-3716-1). Édition spéciale.
  3. Marcinelle : Dupuis, coll. "Aire Libre", 11/2019, 160 p. (ISBN 979-10-347-4585-2). Édition augmentée.

Jeu de société[modifier | modifier le code]

  • Le Grand Quiz littéraire : 1.000 questions et défis pour tester vos connaissances littéraires ! : spécial best-sellers / Michel Bussi & Frédérique Bizet ; illustrations Le Gal & Chassagnard. Paris : Marabout, coll. "Jeux", 11/2019. (ISBN 978-2-501-14539-8). Coffret contenant 240 cartes, 1 dé, 1 livret (15 p.)

Travaux universitaires[modifier | modifier le code]

  • Éléments de géographie électorale : à travers l'exemple de la France de l'Ouest. Mont-Saint-Aignan : Presses universitaires de Rouen, coll. "Nouvelles donnes en géographie", 03/1998, 399 p. (ISBN 2-87775-236-4)
    Cette étude est non seulement un manuel d'introduction aux paradigmes, aux méthodes et aux techniques de la géographie électorale, mais aussi une contribution à une meilleure connaissance de la géographie régionale de la Normandie, de la Bretagne et des Pays de Loire.
  • Pour une nouvelle géographie du politique : territoire, démocratie, élections alerte / Michel Bussi, Dominique Badariotti. Paris : Economica, coll. "Villes-géographie", 03/2004, 301 p. (ISBN 2-7178-4764-2)
    Les régimes démocratiques semblent être devenus majoritaires dans le monde, même si on peut émettre des réserves. Le territoire reste toujours l'intermédiaire principal entre les électeurs et les élus. Cet ouvrage propose une étude comparative de l'apport de la géographie à l'analyse des votes.
  • Les Systèmes électoraux : permanences et innovations / sous la direction de A. Laurent, P. Delfosse, A.-P. Frognier ; avec la collaboration de Anne-Sylvie Berck, André Blais, Michel Bussi et al. Paris : L'Harmattan, coll. "Logiques politiques", 06/2004, 364 p. (ISBN 2-7475-6433-9)
    Cet ouvrage fournit un éventail assez large des problématiques actuelles portant sur les systèmes électoraux et contribuant au renouvellement de la réflexion sur les systèmes et les codes de conduite électoraux.
  • Modélisations en géographie : déterminismes et complexités / sous la direction de Yves Guermond ; Michel Bussi, Eric Daudé, Daniel Delahaye et al. Cachan : Lavoisier-Hermès, coll. "Traité IGAT, information géographique et aménagement du territoire. Aménagement et gestion du territoire", 08/2005, 389 p. (ISBN 2-7462-1132-7)
  • Dictionnaire de l'espace politique : géographie politique et géopolitique / sous la direction de Stéphane Rosière ; avec la collaboration de Michel Bussi, Gérard Dussouy, André-Louis Sanguin. Malakoff : Armand Colin, 12/2008, 319 p. (ISBN 978-2-200-34638-6)
    Un repérage exhaustif en géopolitique et un traitement approfondi et critique des concepts et procédures. Les termes sont regroupés par famille : cadre politique, territoire, acteurs et dimension politique des termes géographiques.
  • Rouen, la métropole oubliée ? / Yves Guermond, coordination ; par Michel Bussi, Gérald Billard, Edwige Dubos-Paillard... [et al.] ; préface de François J. Gay. Paris : L'Harmattan, coll. "Itinéraires géographiques", 2008, 209 p. (ISBN 978-2-296-04901-7)
  • Un monde en recomposition : géographie des coopérations territoriales / sous la direction de Michel Bussi. Mont-Saint-Aignan : Presses universitaires de Rouen et du Havre, coll. "Nouvelles donnes en géographie" n° 5, 01/2010, 316 p. (ISBN 978-2-87775-474-3)
    À partir d'exemples pris en Europe ainsi que sur d'autres continents, une approche théorique de la géographie des coopérations, notamment autour des notions de décentralisation, de frontière, de gouvernance urbaine et d'inégalité.
  • Le Tableau politique de la France de l'Ouest d'André Siegfried : 100 ans après : héritages et postérités / sous la direction de Michel Bussi, Christophe Voilliot, Christophe Le Digol. Rennes : Presses universitaires de Rennes, coll. "Géographie sociale", 06/2016, 345 p.-8 pl. (ISBN 978-2-7535-4902-9)
    À l'occasion du centenaire de la publication du Tableau politique de la France de l'Ouest sous la Troisième République, ouvrage fondateur de la géographie et de la sociologie électorale, les contributions réunies interrogent les rapports qu'entretiennent l'œuvre, l'homme et ses points de vue disciplinaires ainsi que l'évolution politique et sociale de l'Ouest français.

Ouvrages préfacés[modifier | modifier le code]

  • Sans filet / William Belford ; préface Michel Bussi ; publ. Lycée Aristide Briand d'Evreux. Oissel : Cogito ergo sum, 09/2015, 140 p. (ISBN 979-10-91657-25-9)
    À Paris, l'artiste d'une troupe de cirque disparaît mystérieusement. Le commandant Belford enquête. Roman écrit par un groupe d'élèves du Lycée A. Briand d'Evreux qui ont pris pour pseudonyme le nom du héros qu'ils ont créé.
  • Modéliser, c'est apprendre : itinéraire d'un géographe / Arnaud Banos ; préface de Michel Bussi. Paris : Éditions matériologiques, coll. "Modélisations, simulations, systèmes complexes", 2016, 102 p. (ISBN 978-2-37361-080-2)
  • Du web des documents au web sémantique / Nicolas Delestre, Nicolas Malandain ; préface de Michel Bussi. Bois-Guillaume : Klog éditions, 01/2017, 199 p. (ISBN 979-10-92272-18-5)
    Approche pédagogique et pratique des modèles, des langages et des techniques proposés par le web des données et le web sémantique, à la croisée de l'informatique et des sciences de l'information. Les métadonnées, la recherche d'information et le langage d'interrogation, ainsi que l'éditeur open source Protégé (permettant la création de données pour le web sémantique) sont notamment abordés.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Prix Michel-Bussi[modifier | modifier le code]

Michel Bussi parraine le Prix VSD RTL, dans la catégorie "Meilleur thriller français", depuis sa création en 2017[14]. Le jury est composé de Michel Bussi, Bernard Lehut (RTL), Marc Dolisi, François Julien (VSD) et de l'équipe éditoriale de Hugo Thriller. Ce prix porte aussi le nom de Prix Michel-Bussi. La catégorie "Meilleur thriller étranger" est présidée par Douglas Kennedy[15].

Prix et distinctions littéraires[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • Mourir sur Seine
    • 2008, prix du comité régional du livre de Basse-Normandie (prix Reine Mathilde)
  • Nymphéas noirs
    • 2011, prix des lecteurs du festival Polar de Cognac
    • 2011, prix du polar méditerranéen (festival de Villeneuve-lez-Avignon)
    • 2011, prix Michel-Lebrun de la 25e heure du Mans
    • 2011, grand prix Gustave-Flaubert de la Société des écrivains normands
    • 2011, prix des lecteurs du festival Sang d'encre de la ville de Vienne (« gouttes de Sang d'encre »)
    • 2011, finaliste du prix Mystère de la critique (3e), du prix du polar francophone de Montigny-lès-Cormeilles (2e), du prix marseillais du polar, du prix Polar de Cognac, du prix du roman populaire d'Elven, du prix Plume-Libre, du prix plume de Cristal du festival policier de Liège.
    • 2014, prix Critiques libres[16] dans la catégorie Policier-thriller
    • 2014, prix Domitys (prix des maisons de retraite)
    • 2017, prix Segalen (prix des lycées français de la zone Asie Pacifique)
  • Un avion sans elle
    • 2012, prix Maison de la Presse
    • 2012, prix du polar francophone de Montigny-lès-Cormeilles
    • 2012, prix du roman populaire (Elven)
    • 2012, prix « à chacun son histoire », (Estaimpuis, Belgique)
    • 2012, finaliste du grand prix de littérature policière, finaliste du prix Polar de Cognac
    • 2013, prix polar des lecteurs, NVN, le Noir du Val Noir (Vaugneray)
    • 2014, prix Dupuy (lycée Dupuy-de-Lôme)
    • 2016, prix du meilleur polar au Japon
    • 2017, prix du meilleur polar traduit (grand festival norvégien du polar : Krim Festivalen[17])
  • Ne lâche pas ma main
    • 2013, prix du roman insulaire, salon du livre insulaire d'Ouessant, catégorie « roman policier »
    • 2013, prix des lecteurs « Voyage au cœur du polar », bibliothèque de Mesnil-Esnard
    • 2013, prix littéraire du Pays de Pouzauges
    • 2013, finaliste du grand prix de littérature policière, finaliste du prix Interpol'art, finaliste du prix Polar de Cognac
    • 2014, prix « la Plume martraise » (Martres-Tolosane)
  • N'oublier jamais
    • 2016, prix du talent littéraire normand

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Figaro dévoile son palmarès des auteurs les plus vendus en 2018 », sur Livres Hebdo (consulté le 18 février 2019)
  2. Mohammed Aïssaoui, « Michel Bussi, auteur populaire », Le Figaro, encart « Culture », lundi , p. 48.
  3. « Michel Bussi, la nouvelle star », Le Nouvel Observateur, article de David Caviglioli, . Consulté le 4 septembre 2014.
  4. « Michel Bussi : géographe le jour, auteur de polars la nuit », L’Express, article de Marianne Payot, publié le . Consulté le 4 septembre 2014.
  5. « Les incontournables d'Europe - Michel Bussi », Europe 1, entretien de Nikos Aliagas, publié le . Consulté le 4 septembre 2014.
  6. « Michel Bussi, parrain officiel de la Fête des Normands », Site officiel de la Fête des Normands. Consulté le 4 septembre 2014.
  7. « Michel Bussi, l'auteur de polars de Rouen à succès, remet le couvert », 76actu, entretien de Thierry Chion, publié le . Consulté le 4 septembre 2014.
  8. La Dernière Licorne / Toby Rolland. Paris : Presses de la Cité, 05/2017, 592 p. (ISBN 978-2-258-14487-3)
  9. a b c et d Les prix littéraires attribués aux livres de Michel Bussi
  10. Pari-Normandie 25/06/2019
  11. La chronique de Gérard Collard (GriffeNoireTV) 7/03/2013
  12. (en) « BD RTL du mois de janvier : Nymphéas noirs » (consulté le 19 février 2019)
  13. AlloCine, « Critiques de la série Maman a tort » (consulté le 18 février 2019)
  14. Victor De Sepausy, « Une jeune Britannique reçoit le Prix VSD RTL du meilleur thriller étranger », actualitte.com, 14 mars 2018.
  15. Site officiel du concours Grand Prix du Thriller VSD
  16. Site de littérature en ligne - 14 000 membres.
  17. (no) « Krimfestivalen », sur forlagsliv.no, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Normands de plume / introduction Myriam Dufour-Maître et Yvan Leclerc. Mont-Saint-Aignan : Presses universitaires de Rouen et du Havre, coll. "Études normandes" n° 1, 08/2016, 134 p. (ISBN 979-10-240-0675-8)
    Tout en abordant les liens biographiques des auteur(e)s avec leur région natale ou d'adoption et l'image de la Normandie produite par leurs œuvres, ce numéro s'attache également à la question du label "Normandie" comme valeur, horizon de projection et de réception, ce que l'on peut appeler la "normandité". Autour de Corneille, Flaubert, Grainville, Michel Bussi, Renata Ada-Ruata.
  • Bibliothérapie : 500 livres qui réenchantent la vie / Héloïse Goy & Tatiana Lenté. Vanves : Hachette, 2019, 295 p. (ISBN 978-2-01-627761-4)
  • Frédéric Bosser et Michel Bussi, « Michel Bussi : fan de Van Hamme », dBD, no 128,‎ , p. 60-61

Liens externes[modifier | modifier le code]