Armada 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armada 2008
Logo de l'Armada 2008
Logo de l'Armada 2008
Type Rassemblement maritime
Pays Drapeau de la France France
Localisation Rouen
Date de la première édition 1989
Date d'ouverture
Date de clôture
Fréquentation 10 millions de visiteurs
Prix d'entrée Gratuit
Site web www.armada.org

L'Armada de Rouen de 2008 est la cinquième édition de l'Armada de Rouen. Elle s'est déroulée du 5 juillet au 14 juillet 2008 à Rouen et a attiré près de onze millions de visiteurs. Elle fut le point de départ du prologue de la Tall Ships' Races 2008)[1]. à l'issue de l'évènement.

Liste des bateaux présents[modifier | modifier le code]

Vue générale de l'Armada 2008, du pont Guillaume-le-Conquérant au premier plan, du voilier Amerigo Vespucci et du pont Gustave-Flaubert au second plan.
Vue générale des quais de la rive droite.

Les bateaux suivants ont confirmé leur présence auprès des organisateurs[2].

Programme[modifier | modifier le code]

Tous les jours, les navires peuvent être visités gratuitement ; les journées se terminent par un concert gratuit et un feu d'artifice[3].

  • 2 juillet : la « Grande Pagaille » (course de bateaux fantaisistes) ;
  • 3 juillet : arrivée de l'Amerigo Vespucci ;
  • 4 juillet : passage groupé des premiers navires sous le pont Gustave-Flaubert ;
  • 5 juillet : deuxième passage groupé de tous les navires sous le pont Gustave-Flaubert et inauguration ;
  • 6 juillet : messe télévisée en direct précédée du cortège des marins ;
  • 10 juillet : course des marins ;
  • 11 juillet : congrès des villes marraines ;
  • 12 juillet : défilé des équipages dans les rues de Rouen ;
  • 13 juillet : feu d'artifice final et dernier grand concert ;
  • 14 juillet : départ de tous les bateaux des quais de Rouen et lancement de la « Parade en Seine », de Rouen à la mer, avec animations dans les communes traversées.

Cette parade constitue le début du prologue de l'édition 2008 de la Tall Ships' Races (ex Cutty Sark), qui va de Rouen à Liverpool. À cette occasion, les Grands Trophées de l'Armada 2008 sont remis.

Concerts[modifier | modifier le code]

Des concerts, organisés par le conseil régional de Haute-Normandie[4], sont proposés gratuitement tous les soirs pendant l'armada.

Transports[modifier | modifier le code]

L'affluence rend généralement la circulation automobile difficile[5] ; les organisateurs conseillent le covoiturage[6] et l'utilisation des transports en commun[7] .

Le site de l'Armada est desservi par plusieurs lignes de la TCAR[8] :

Divers[modifier | modifier le code]

  • En parallèle de la manifestation et avec le concours de la municipalité de Rouen, un grand rassemblement de fanfare a été organisé pour l'occasion par la Vashfol (fanfare Médecine Rouen) lors du week-end du 14 juillet[10]. 14 fanfares (étudiantes pour la plupart) ont répondu présentes, dont les Boules de Feu (Reims), Ze Big Bandhoulle (Lille), Los Teoporos (Bordeaux), les West Costards (Nantes), la Grasse Bande (Bordeaux)... et ont joué à plusieurs reprises dans la ville, notamment tous ensemble devant la cathédrale (plus de 200 musiciens) et sur un bateau sur la Seine.
  • Le 5 juillet 2008, Mgr Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen, est tombé dans la Seine à Rouen, alors qu'il marchait distraitement le long des quais. Il fut récupéré notamment par Patrick Herr, le président de l'Armada 2008[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

 Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guy Pessiot, En attendant l'Armada 2008, Rouen, PTC, (ISBN 9782350380384)
  • François Banse, Florent Lemaire et Pierrick Roullet, L'Armada 2008 : le livre officiel de l'Armada 2008, Rouen, éd. des Falaises,

Roman[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]