Edguy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Edguy
Description de cette image, également commentée ci-après
Edguy en concert à Londres en janvier 2009.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Power metal[1], heavy metal[2]
Années actives Depuis 1992
Labels AFM, The End Records, Nuclear Blast Records
Site officiel www.edguy.net
Composition du groupe
Membres Tobias Sammet
Felix Bohnke
Jens Ludwig
Dirk Sauer
Tobias Exxel
Anciens membres Dominik Storch
Frank Lindenthal

Edguy est un groupe de heavy metal et power metal allemand, originaire de Fulda, dans la Hesse. Ils sont influencés notamment par Iron Maiden, et leur musique se rapproche de groupes comme Helloween, Gamma Ray ou encore Running Wild.

Depuis le début de sa carrière, le groupe a vendu plus de deux millions d'albums dans le monde[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Période AFM (1992-2003)[modifier | modifier le code]

Edguy est formé en 1992 par les étudiants Tobias Sammet, Jens Ludwig, Dominik Storch et Dirk Sauer. Le nom d'Edguy est le surnom qu'ils donnaient à leur professeur de mathématiques. En 1994, le groupe publie deux démos, Evil Minded et Children of Steel. Ces cassettes sont envoyées à plusieurs labels, qui rejetteront le groupe car ne voyant aucun potentiel lucratif en eux[4]. Ils publient plus tard un premier album « non officiel », Savage Poetry, en 1995. Ils signent peu après avec le label AFM Records, qui leur offre de rééditer Savage Poetry. Le groupe rejette la proposition pour sortir un nouvel album, Kingdom of Madness, publié en 1997 ; mais le batteur Dominik Storch quitte le groupe. 1998 assiste à la publication d'un deuxième album, Vain Glory Opera, avec leur ami Frank Lindenthal à la batterie. Cet album aide Edguy à se populariser significativement grâce à la participation de Timo Tolkki (Stratovarius) et Hansi Kürsch (Blind Guardian)[5]. Le groupe est rejoint par le batteur Felix Bohnke et le bassiste Tobias « Eggi » Exxel plus tard la même année, permettant à Tobias Sammet de se consacrer au chant.

En 1999, Theater of Salvation est publié. Cette même année, le chanteur Tobias Sammet conçoit l'idée d'un projet Avantasia, un groupe de metal symphonique composé de chanteurs et musiciens connus des scènes rock et heavy metal. Alors que Tobias se consacre à Avantasia, le groupe saisit l'opportunité de réenregistrer Savage Poetry, pour le faire écouter aux nouveaux fans[6],[7].

Après le réenregistrement de The Savage Poetry, le cinquième album du groupe, Mandrake, est publié en 2001. L'album s'accompagne d'une première vidéo promotionnelle de la chanson All the Clowns, avec un deuxième pour le single Painting on the Wall. L'album Mandrake mène à une première tournée[8]. Trois concerts sont enregistrés en Europe et inclus dans le premier album live d'Edguy, Burning Down the Opera – Live[9]. Le contrat du groupe avec AFM arrive à cette période à terme, et parviennent ensuite à signer Nuclear Blast Records en fin 2003[10].

Période Nuclear Blast (depuis 2004)[modifier | modifier le code]

Le premier album d'Edguy chez Nuclear Blast s'intitule King of Fools, un EP publié en 2004. Il précède l'album Hellfire Club, publié peu après[11]. La chanson Lavatory Love Machine est publié comme single. La productivité du groupe s'étend encore en 2005 avec l'EP et DVD Superheroes, qui contient notamment des vidéos[12]. Il est suivi par l'album Rocket Ride en janvier 2006[13].

Sammet passe l'année 2007 à relancer le projet Avantasia[14]. Edguy revient en studio en 2008 et enregistre Tinnitus Sanctus, avec une vidéo pour la chanson Ministry of Saints, tournée à Belgrade, en Serbie[15],[16]. Après avoir renouvelé leur contrat avec Nuclear Blast en 2008[17], le groupe publie son premier album live, Fucking with Fire – Live, en 2009. Il contient des tournages effectués à São Paulo, au Brésil, lors de leur tournée Rocket Ride en 2006[18]. Le groupe joue avec Scorpions à leur tournée en Allemagne en 2010[19].

Edguy publie son neuvième album studio, Age of the Joker, en août 2011[20]. Le groupe tourne en Europe et en Amérique du Sud pour la promotion de leur album, incluant des dates avec Slash[21] et Deep Purple[22], et participe au festival 70000 Tons of Metal[23]. Dans une interview concernant son projet Avantasia, Sammet révèle un nouvel album d'Edguy en cours durant l'été 2013, prévu pour 2014[24]. Le 28 janvier 2014, Edguy révèle l'album, intitulé Space Police: Defenders of the Crown, qui sera publié le 18 avril 2014.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Dominik Storch - batterie (1992-1997)
  • Frank Lindenthal - batterie (1998)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EPs et démos[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

Best-of[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Edguy », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 4 février 2017).
  2. (en) « Edguy », sur www.discogs.com (consulté le 4 février 2017).
  3. « Space police - Defenders of the crown - Edguy - Vinyl album - Achat & prix | fnac », sur musique.fnac.com (consulté le 20 avril 2017)
  4. (en) Metal Revolution, « Edguy Interview », (consulté le 4 juin 2011).
  5. (en) Tartarean Desire, « Edguy Interview », (consulté le 4 juin 2011).
  6. (en) Metal-Rules, « AVANTASIA Interview With Tobias Sammet », (consulté le 4 juin 2011).
  7. (en) Metal Reviews, « Edguy Interview » (consulté le 4 juin 2011).
  8. (en) Metal-Rules, « EDGUY Interview With Jens Ludwig », (consulté le 4 juin 2011).
  9. (en) Blabbermouth, « EDGUY Guitarist Talks About Upcoming Live Album », (consulté le 17 août 2016).
  10. (en) Blabbermouth, « EDGUY Signs With Nuclear Blast Records », (consulté le 17 août 2016).
  11. (en) Rock United, « Edguy Interview 2004 », (consulté le 4 juin 2011).
  12. (en) Blabbermouth, « EDGUY: ‘Superheroes’ CD And DVD Detailed », (consulté le 4 juin 2011).
  13. (en) Blabbermouth, « EDGUY Singer Talks About Upcoming Album ‘Rocket Ride’ », (consulté le 17 août 2016).
  14. (en) Blabbermouth, « EDGUY Frontman Working On New Avantasia Album », (consulté le 17 août 2016).
  15. (en) Bravewords, « EDGUY To Release Tinnitus Sanctus In November », (consulté le 4 juin 2011).
  16. (en) Blabbermouth, « EDGUY Films ‘Ministry Of Saints’ Video », (consulté le 17 août 2016).
  17. (en) Bravewords, « EDGUY Extend Nuclear Blast Contract; Brazilian Live DVD Part of Deal », (consulté le 4 juin 2011).
  18. (en) Live Metal, « Edguy: ‘Holy ear damage’ », (consulté le 4 juin 2011).
  19. (en) Gemmus, « Edguy to support Scorpions in Germany », (consulté le 4 juin 2011).
  20. (en) Hard Rock Hideout, « EDGUY Announce New Album, "Age Of The Joker" », (consulté le 4 juin 2011).
  21. (en) Metal Underground, « Edguy Announces South American Tour Dates With Slash », (consulté le 15 février 2013).
  22. (en) Nuclear Blast, « EDGUY - Special Guest of DEEP PURPLE! », (consulté le 15 février 2013).
  23. (en) Metal-Rules, « EDGUY and SAPIENCY confirmed for 70000 TONS OF METAL », (consulté le 15 février 2013).
  24. (en) Power Metal.de, « AVANTASIA: Interview mit Tobias Sammet », (consulté le 15 février 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]