Robot Monster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robot Monster est un film américain réalisé par Phil Tucker (en), sorti en 1953.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un coin de Californie, la famille d'un archéologue scientifique se réunit pour un pique-nique. Un des enfants s'égarant près d'une grotte, il fait face à un extraterrestre robotique à l'apparence simienne. Se faisant appeler « Ro-Man », il vient de dévaster la population humaine de la planète et a ramené à la vie des dinosaures grâce à un puissant rayon destructeur pour le compte de son maître, le Guide Suprême. La famille ayant miraculeusement survécu grâce à un médicament pris au préalable, ils devront échapper à Ro-Man.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Phil Tucker n'avait pas les moyens de louer un costume de robot, il avait donc appelé George Barrows qui jouait souvent des rôles de gorille et qui emmenait avec lui son costume de singe sur les tournages. Pour lui donner un aspect plus « science-fiction », il lui mit donc un casque de scaphandrier et lui dissimula le visage sous un bas.

Le film devait d'abord s'appeler Monster from Mars, puis fut changé pour donner Monsters from the Moon avant d'acquérir une fois pour toutes le titre Robot Monster.

Alors que Ro-Man montre à peine un visage très obscur à travers son casque, il a comme visage un crâne humain sur l'affiche officielle du film.

Tournage[modifier | modifier le code]

Les scènes de destruction et de dinosaures sont en fait des stock-shots du film Tumak, fils de la jungle.

Accueil et critiques[modifier | modifier le code]

Ce film est surtout reconnu comme un grand nanar de série Z, considéré comme l'un des plus mauvais et ridicules films de science-fiction des années 1950, ne se faisant à peine devancer que par Plan 9 from Outer Space. Le fait que le « monstre-robot » du titre ne ressemble qu'à un gros gorille avec un casque de scaphandrier aux deux longues antennes y est pour beaucoup selon les fans, ainsi que les effets spéciaux très pauvres (les éclairs sont par exemple juste des rayures sur la pellicule). D'ailleurs, le film fut si mal accueilli lors de sa sortie en salles que le jeune réalisateur Phil Tucker fit peu après une tentative de suicide[réf. nécessaire].

Postérité et hommage[modifier | modifier le code]

En hommage à Robot Monster, le film Les Looney Tunes passent à l'action font apparaître Ro-Man dans une scène.

Liens externes[modifier | modifier le code]