Liste des services de renseignement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Liste des services secrets)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article est une liste des services de renseignement.

En bas d'article, retrouvez les services fictifs.

Article connexe : liste des polices secrètes.


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

  • Flag of Armenia.svg Arménie
    • Service de Sécurité Nationale (NSS)

B[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


C[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Drapeau de la République populaire de Chine Chine
    • Ministère de la Sécurité de l'État (Guoanbu, en chinois simplifié : 国家安全部)
    • Bureau 610
    • 2e Département de l'État-Major général de l'armée populaire de libération (APL) ((zh) 情报部, Qingbao, APL3 ou Er Bu)
    • 3e Département de l'État-Major général de l'armée populaire de libération (总参三部, APL3 ou San Bu)
    • 4e Département de l'État-Major général de l'armée populaire de libération (总参四部, APL4 ou Si Bu)
  • Drapeau de la République du Congo République du Congo
    • Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)
    • Conseil national de sécurité (CNS)

D[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

E[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

F[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

G[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
    • Direction nationale de la sécurité extérieure
    • Direction nationale de la sécurité (relève du Ministère de la sécurité)
    • B2 (2e bureau de l’État-Major des Armées, chargé des renseignements militaires) (Ministère de la Défense)
    • Direction des renseignements généraux
    • Direction des immigration et émigration
    • Sécurité militaire

H[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Drapeau de l'Inde Inde
  • Drapeau de l'Indonésie Indonésie
  • Drapeau de l'Irak Irak
  • Drapeau de l'Iran Iran
  • Drapeau de l'Irlande Irlande
    • G2 (renseignement militaire)
  • Drapeau d’Israël Israël
    • Mossad, espionnage en dehors des frontières d'Israël
    • Shin Beth ou Shabak, contre-espionnage opérant à l'intérieur des frontières d'Israël
    • Aman, service de renseignement militaire, travaillant conjointement avec le Mossad et le Shabak
    • La Nativ, renseignement dans les pays d'Europe de l'Est, uniquement chargée de retrouver, un par un, les criminels nazis.
    • Le Malmab, sécurité militaire intérieure, contre-espionnage de l'armée israélienne
    • Le Lakam, renseignement scientifique israélien.
  • Drapeau de l'Italie Italie
    • AISE - Agenzia Informazioni e Sicurezza Esterna (services secrets militaires, services de renseignement extérieurs, depuis 2007)
    • AISI - Agenzia Informazioni e Sicurezza Interna (services secrets, services de renseignement intérieurs, depuis 2007)
    • SISMI - Servizio per le Informazioni e la Sicurezza Militare (services secrets militaires, services de renseignement extérieurs, avant 2007)
    • SISDE - Servizio per le Informazioni e la Sicurezza Democratica (services secrets, services de renseignement intérieurs, avant 2007)

J[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

K[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

M[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
  • Drapeau de Madagascar Madagascar
    • Dès l'indépendance, le président Philbert Tsiranana a institué le FRS (Force Républicaine de sécurité). Le président Didier Ratsiraka a instauré le fameux DGDIE (Direction Générale de la Documentation Intérieure et Extérieure). Il y avait le CIS (Central intelligence service) sous le régime de Marc Ravalomanana. Depuis un coup d'état en 2009 le Président de la transition Andry Rajoelina a créé le FIS (Force d'intervention Spéciale). Son Ministre de l'intérieur de l'époque, Organès Rakontomihantarizaka avait le sien qui s'appelait BIS (Brigade intérieure de sécurité). Les deux fusionnèrent pour donner la DST (Direction de la surveillance du territoire) dirigée par le Commissaire Charles Nakany. Ces multiples services secrets qui avaient un rôle politique ont toujours pris le devant de la scène et ont occulté le service secret[Quoi ?] qui a un rôle administratif et notamment la surveillance du personnel des ambassades ainsi que les étrangers ayant une importance "stratégique", de passage ou installés à Madagascar. La ST (surveillance du territoire) qui est un service rattaché au ministère de l'intérieur dirigé par le Commissaire Divisionnaire Hassan Soufiane.

N[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Q[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

R[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

S[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Article détaillé : Services de renseignements suisses.

T[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


U[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

V[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Z[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Services fictifs[modifier | modifier le code]

Les romans et les films, de même que les jeux vidéo ont créé des services de renseignement sans existence réelle :

Littérature[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • L'agence Mission Impossible dans la serie télévisée et saga cinématographique Mission : Impossible
  • James Bond (romans et films) :
    • SPECTRE
    • SMERSH (expression russe pour désigner les départements de contre-espionnage)
    • BAST
    • le Syndicat

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Les sections Échelon 3 et Échelon 4 dépendant de la NSA dans la série Splinter Cell
  • La Force de Sécurité de Lyberty dans le jeu Freelancer
  • Cipher dans la saga Metal Gear Solid

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Our Strength Lies in Who We Are », sur http://www.intelligence.gov (consulté le 5 juin 2015).
  2. (en) « Office of Secret Intelligence », Code Geass Wiki (consulté le 11 mars 2018)