Naichō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sécurité image illustrant le Japon
Cet article est une ébauche concernant la sécurité et le Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Le Naichō (内調 ?), abréviation de Naikaku jōhō chōsashitsu (内閣 情報 調査室?, Bureau de recherche de renseignement du Cabinet) est un service de renseignements rattaché au secrétariat du Cabinet du Premier ministre du Japon.

Ce service dispose d’un budget élevé mis en œuvre pour l’analyse des politiques des plus grandes nations susceptibles d’intéresser le Japon.

Selon WikiLeaks, le Japon mettrait sur pied depuis 2008 un service de renseignement extérieur rattaché au Naichō, dont la cible prioritaire est la Chine et son allié nord-coréen[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Japon veut se doter d'un service de renseignement extérieur, selon WikiLeaks », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]