Lié (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lié.

Lié
Illustration
Le Lié à La Chèze.
Caractéristiques
Longueur 60,7 km [1]
Bassin 477 km2 [1]
Bassin collecteur Vilaine
Régime pluvial océanique
Cours
Source Château de Lorge
· Localisation L'Hermitage-Lorge
· Altitude 215 m
· Coordonnées 48° 20′ 16″ N, 2° 49′ 40″ O
Confluence Oust
· Localisation Les Forges
· Altitude 44 m
· Coordonnées 48° 00′ 22″ N, 2° 39′ 32″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Ruisseaux du Drény, de Léry, de Penhouët, de Durbœuf
· Rive droite Ruisseaux de Duancre, de Querrien, d'Estuer
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Côtes-d'Armor, Morbihan
Régions traversées Bretagne
Principales localités Plœuc-sur-Lié, Plouguenast, Plémet, La Chèze, Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle, Bréhan, Les Forges

Sources : SANDRE:J81-0300, Géoportail

Le Lié est une rivière de Bretagne, dans les deux départements des Côtes-d'Armor et du Morbihan, affluent gauche de l'Oust.

Géographie[modifier | modifier le code]

Longue de 60,7 kilomètres[1], le Lié naît dans les Monts du Mené sur le territoire de L'Hermitage-Lorge dans le département des Côtes-d'Armor, son cours adopte une direction méridionale qu'il ne quitte pratiquement plus jusqu'à son exutoire. Le cours arrose de petites communes comme Plouguenast, Plémet et La Chèze. Pénétrant dans le Morbihan, il conflue avec l'Oust près de Les Forges sur le territoire de la commune de Pleugriffet entre Rohan et Josselin.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Lié traverse six zones hydrographies[1] pour une superficie totale de 477 km2[1]

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Lié compte peu d'affluents, ceux-ci sont des ruisseaux de faible longueur dont le cours ne dépasse pas 10 kilomètres à l'exception de deux d'entre eux : le Fromené (11 km), le Léry (14 km)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

De nombreux vestiges de la longue occupation humaine de la vallée du Lié se retrouvent sur ou à proximité de ses rives : mégalithes près de Plœuc-sur-Lié[2], tumulus et enceinte circulaire datant du Néolithique à Plouguenast[3]

L'activité meunière était fortement présente ainsi que l'attestent les nombreux vestiges de moulins retrouvés le long du cours, à Plœuc-sur-Lié, pas moins de huit sont recensés.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Lié (J81-0300) » (consulté le 26 avril 2015)
  2. Histoire de Plœuc-sur-Lié sur infobretagne.com.
  3. Plouguenast et son histoire sur communes-francaises.com.