La Chèze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chèze (homonymie).

La Chèze
La Chèze
Ruines du château de la Chèze.
Blason de La Chèze
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Saint-Brieuc
Canton Loudéac
Intercommunalité Loudéac Communauté − Bretagne Centre
Maire
Mandat
Catherine Journel
2014-2020
Code postal 22210
Code commune 22039
Démographie
Gentilé Chézien, Chézienne
Population
municipale
566 hab. (2016 en diminution de 0,53 % par rapport à 2011)
Densité 224 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 07′ 56″ nord, 2° 39′ 18″ ouest
Altitude 104 m
Min. 67 m
Max. 141 m
Superficie 2,53 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
La Chèze

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
La Chèze

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Chèze

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Chèze

La Chèze [la ʃɛz] (Kaez en breton) est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La Chèze est située au centre de la Bretagne, à la frontière sud des Côtes-d'Armor.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La chèze
Saint-Barnabé La Prénessaye La Ferriere
La chèze
Bréhan Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle

Relief, géologie[modifier | modifier le code]

La Chèze est traversée par la rivière Lié. Au centre du village se trouve un étang.

Image panoramique très large et peu haute
L'étang (à gauche) et la rivière Lié (à droite) à La Chèze.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes La Chese en 1239, forteritia et villa de la Cheze en 1241, Chesia en 1250, La Cheise 1302, ecclesia de Chesia vers 1330, La Cheze en 1424[1].

La Chèze vient, semble-t-il, du latin casa (« maison »)[2], formé sur chese, chiese en langue d’oïl.

Histoire[modifier | modifier le code]

La section « Histoire du château de La Chèze » peut aider sur ce sujet.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
De gueules au lion couronné d'argent.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1790 xx Louis Ollivier Bernard    
Les données manquantes sont à compléter.
1807 1807 Jean-Marie Taillard    
1808 1809 Bernard (Fils)    
1809 1816 Nicolas Bertrand    
1816 1826 Joseph Marie Guilmoto nommé par arrêté du préfet  
1826 1830 Guillaume-Marie Nogues nommé par arrêté du préfet  
1830 1830 Mathurin Le Vexier nommé par arrêté du préfet, arrêt de maladie  
1831 1855 Nicolas Bertrand nommé par arrêté du préfet  
1855 1881 Joseph Guilmoto nommé par arrêté du préfet  
1881 1905 Ludovic Allaire suffrage du C.M.  
1905 1910 Jules Allaire démissionne  
1910 1910 Jean Baron démissionne 20 jours après son élection  
1911 1912 Félix Morel élu au bénéfice de l'âge  
1912 1919 Jules Allaire    
1919 1920 Alexandre Le Ho élu au bénéfice de l'âge  
1920 1933 Jean Baron    
1933 1941 Joseph Fairier    
1941 1943 Mathurin Lorant démissionne pour raisons de santé Huissier
1943 1945 Joseph Fairier    
1945 1946 Yves Le Bouche    
1946 1947 Louis Cheriaux    
1947 1977 André Fairier   Notaire
1977 1992 Théodore Angoujard PS Vétérinaire
Conseiller général
1992 1995 Marie Thérèse Angoujard    
1995 mars 2014 Jean-Yves Botherel PS Médecin
Conseiller général
mars 2014 En cours Catherine Journel DVG Vétérinaire

Quartiers[modifier | modifier le code]

  • Le Bougard
  • Belle-vue
  • Des Colombières
  • La Grange

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
435428399399405445410403437
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
420450399382418434429470530
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
486498467459498492498493504
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
566587606571597569616569566
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture et Patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-André.

Église Saint-André[modifier | modifier le code]

On peut trouver au sol de l'église Saint-André une pierre octogonale en schiste datant du XIe siècle, la pierre fait partie du dallage d’origine de la première chapelle[5],[6].

Tour du Château de La Chèze en rénovation (décembre 2017).

Château[modifier | modifier le code]

Histoire

Le Château de La Chèze est construit entre 1180 et 1231 pour Eudon III par Eudon II. Le château remanié par Olivier V de Clisson, seigneur de la Chèze, entre 1370 et 1400 par acquêt de la châtellenie de Josselin. Allenor, petite-fille d'Eudon III, et épouse de Alain V de Rohan, y vivra jusqu'à sa mort. Les Rohan vont s'y succéder , ils affronteront notamment les troupes anglaises, pendant une trentaine d'années, jusqu'en 1381, la Bretagne étant à l'époque, sous l'administration anglaise, dirigée par Henri II de Plantagenet.

En février 1454 a lieu la signature d'un traité de mariage en vue de l'union de Jean II avec la fille du Duc François 1er, Marie de Bretagne. Au cours du 15e siècle, le château de La Chèze est la principale résidence des Rohan qui y installent leur chambre des comptes et de grands travaux de renforcement de l'enceinte ont lieu. Vers 1479 le Vicomte Jean II de Rohan sera incarcéré pour avoir tué son beau-frère René de Keradreux, la vicomtesse quittera le château pour Vannes. Une dizaine d'années plus tard il récupère son son domaine grâce à l'intervention du Roi Charles VIII. Entre-temps, divers sièges ont lieu notamment par le Prince d'Orange à la tête d'une armée de Bretons et d'Allemands. Pour aider à réparer les dommages subis, Charles VIII autorise Jean II à recevoir de ses vassaux un droit de billot. En 1488, l'armée ducale, commandée par le maréchal de Rieux, investit le château. Après 1495, Jean II de Rohan aménage le château en résidence, en même temps, il reconstruit le château de Josselin.

À partir du XVIe siècle la place perd de son intérêt militaire du fait de l'apparition des armes à feu et de l'ancienne butte de défense placé au nord, en effet si l'assaillant en est maître, le bombardement du château devient aisé.

Entre 1589 et 1598, le château est occupé par les troupes du Duc de Mercoeur (Gouverneur de Bretagne).

À la suite de la rébellion protestante du Duc Henri de Rohan en 1628, Louis XIII fait saisir ses biens. Richelieu ordonne de commencer le démantèlement. En 1743, pour des raisons inconnues, le Général de la Paroisse de Loudéac autorise le dépècement du château au profit de la construction de la nouvelle église de Loudéac et de nombreuses maisons rue de Loudéac et de Pontivy. De 1779 à 1820, le château fait l'objet de ventes successives. Vers 1857 a lieu la destruction quasi totale des vestiges.

Plan du Château de La Chèze. (La scène du Festival Blues au Château est sur la tour no 6).

En 1979, la famille de Thomas de la Pintière cède le château à la ville. En ruines, ce lieu accueille le festival Blues au Château et est restauré petit à petit par la mairie de La Chèze[7],[8].

Description

Le château est aujourd’hui en ruine. Les vestiges s’élèvent sur un socle de schiste ardoise. Il subsiste des éléments de courtine, la base de deux tours circulaires et du châtelet d’entrée, deux poternes superposées donnant sur un boyau débouchant dans la cour. Le château était autrefois entouré de fossés, mais ceux-ci ont été remblayés et transformés en promenade. L’élément le plus marquant est le donjon polygonal (XIIIe - XVe siècle) dont il reste 17 mètres d’élévation, soit les deux premiers niveaux. Le premier, voûté, a été rebouché au XVe siècle pour donner au donjon plus de résistance contre l’artillerie. Le troisième étage portant les défenses somitales n’existe plus. Il était desservi par une tourelle d’escalier aujourd’hui disparue[9].

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Musée régional des métiers[modifier | modifier le code]

Installé dans l'ancienne tannerie construite sur le bord du Lié par la famille Allaire en 1880[10], le musée régional des métiers présente les façons de vivre, les mœurs, coutumes et habitudes des artisans[11].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Manifestation culturelle[modifier | modifier le code]

Festival Blues au Château[modifier | modifier le code]

Scène du château du Festival Blues au Château de La Chèze.

Le festival Blues au Château créé en 2006 à pour but de soutenir l'Association dans la sauvegarde du château de La Chèze, plusieurs concerts sont organisés dans la ville pendant 4 jours consécutifs, avec la présence d'artistes internationaux.

Programmation[modifier | modifier le code]

  • Édition 2018ː La 12e édition a eu lieu du 16 au 19 août, sur la scène de la ferme et la scène du manoir notamment[12].
    • Jeudiː Ladyva (en), An Diaz et Raphaël Wressnig and the Soul Gift Band.
    • Vendrediː Dave Kelly (en), Sarah James, Ladyva, Jose Luis Pardo (solo) et Raphaël Wressnig and the Soul Gift Band.
    • Samediː An Diaz, Brooks Williams (en), Dave Kelly, Jose Lui Pardo (band) et Josh Hoyer & Soul Colossal (en).
    • Dimanche; Jose Luis Pardo (solo), Sarah James, Brooks Williams et Josh Hoyer and Soul Colossal.
  • Édition 2017: La 11e édition a eu lieu du 17 au 20 août 2017, à la scène de la Grange et la scène du château notamment[13].
  • Édition 2016: La 10e édition a eu lieu du 20 au 23 août, au manoir, à l'étang et sur la scène du château notamment.
    • Jeudi: Pugsley Buzzard, Paola Ronci et the Hay Bale Stompers.
    • Vendredi: Slidin Slim, Paola Ronci, the Hay Bale Stompers, Julian Burdock trio, Thorbjørn Risager et The Black Tornado.
    • Samedi: Julian Burdock, Pugsley Buzzard, Slidin Slim, Daniel Eriksen et Ian Parker Band.
    • Dimanche: Ian Parker, Paolo Ronci, the Hay Bale Stumpers, Sydney Ellis et Her Midnight Preachers.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Chèze, Une Histoire de la Bretagne médiévale, Office du Tourisme du Pays Centre-Bretagne, Stéphanie Olivier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. infobretagne.com, « Étymologie et Histoire de La Chèze » (consulté le 11 février 2017)
  2. Stéphane Gendron -Les noms des lieux en France: essai de toponymie - Page 142
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  5. « Eglise Saint André à La Chèze  - Pays Centre Bretagne », sur www.centrebretagne.com (consulté le 4 février 2018)
  6. « Horaires », sur Eglise info (consulté le 4 février 2018)
  7. « http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_98=INSEE&VALUE_98=22039&NUMBER=1&GRP=0&REQ=((22039)%20:INSEE%20)&USRNAME=nobody&USRPWD=4$%2534P&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=100&MAX3=100&DOM=Tous », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 6 décembre 2017)
  8. « http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_98=INSEE&VALUE_98=22039&NUMBER=6&GRP=0&REQ=((22039)%20:INSEE%20)&USRNAME=nobody&USRPWD=4$%2534P&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=100&MAX3=100&DOM=Tous », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 6 décembre 2017)
  9. « BRETAGNE, CÔTES-D’ARMOR (22) LA CHÈZE, CHÂTEAU », sur sauvegardeartfrancais.fr
  10. « Musée des métiers - La Chèze  - Pays Centre Bretagne », sur www.centrebretagne.com (consulté le 4 février 2018)
  11. « Accueil », sur Site Jimdo de museedesmetierslacheze! (consulté le 24 octobre 2017)
  12. https://www.bluesauchateau.com/wa_files/programme%20bac.pdf
  13. « FESTIVAL "BLUES AU CHATEAU" - 17 au 20 Août 2017 », sur www.bluesauchateau.com (consulté le 24 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :