Leon Panetta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Leon Panetta
Portrait officiel de Leon Panetta en 2011.
Portrait officiel de Leon Panetta en 2011.
Fonctions
23e secrétaire à la Défense des États-Unis

(1 an, 7 mois et 26 jours)
Président Barack Obama
Gouvernement Administration Obama
Prédécesseur Robert Gates
Successeur Chuck Hagel
24e directeur de la Central Intelligence Agency

(2 ans, 5 mois et 25 jours)
Président Barack Obama
Prédécesseur Michael Hayden
Successeur Michael Morell (intérim)
David Petraeus
18e chef de cabinet de la Maison-Blanche

(2 ans, 6 mois et 3 jours)
Président Bill Clinton
Prédécesseur Mack McLarty
Successeur Erskine Bowles
Directeur du Bureau de la gestion et du budget

(1 an, 5 mois et 26 jours)
Président Bill Clinton
Gouvernement Administration Clinton
Prédécesseur Richard Darman
Successeur Alice Rivlin
Représentant des États-Unis

(16 ans et 20 jours)
Circonscription 16e district (1977-1993)
17e district (1993)
Prédécesseur Burt Talcott (16e district)
Cal Dooley (17e district)
Successeur Don Edwards (16e district)
Sam Farr (17e district)
Biographie
Nom de naissance Leon Edward Panetta
Date de naissance (79 ans)
Lieu de naissance Monterey, Californie
(États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Enfants Jimmy Panetta
Diplômé de Université de Santa Clara
Profession Professeur

US-OfficeOfManagementAndBudget-Seal.svg US-WhiteHouse-Logo.svg
Seal of the Central Intelligence Agency.svg United States Department of Defense Seal.svg
Secrétaires de la Défense des États-Unis
Chefs de cabinet de la Maison-Blanche
Directeurs de la Central Intelligence Agency
Directeurs du Bureau de la gestion et du budget

Leon Panetta, né le à Monterey (Californie), est un homme politique américain membre du Parti démocrate. Chef de cabinet du président Bill Clinton entre 1994 et 1997, il est directeur général de la Central Intelligence Agency (CIA) entre 2009 et 2011 puis secrétaire à la Défense entre 2011 et 2013 dans l'administration du président Barack Obama.

Carrière[modifier | modifier le code]

À la Maison-Blanche[modifier | modifier le code]

Leon Edward Panetta sort diplômé (BA) en sciences politiques en 1960 puis comme docteur en droit en 1963 de l'université de Santa Clara en Californie. Il est représentant de la Californie au Congrès des États-Unis de 1977 à 1993.

Il enseigne les politiques publiques à l'université de Santa Clara et dirige la fondation qu'il a créée, le Panetta Institute for Public Policy dont le siège est à l'université de Monterey Bay (Californie), un centre de réflexion sur les politiques publiques.

Leon Panetta est chef de cabinet de la Maison-Blanche de 1994 à 1997 dans l'administration du président Bill Clinton.

En 2006, il est l'un des quatre démocrates du groupe d'étude sur l'Irak (commission Baker-Hamilton) composé de dix personnes désignées par le Congrès des États-Unis et chargées de fournir une appréciation indépendante sur la situation en Irak et sur la guerre d'Irak menée par les États-Unis.

Directeur de la CIA (2009-2011)[modifier | modifier le code]

Leon Panetta est nommé le dans la nouvelle administration du président Barack Obama à la tête de la Central Intelligence Agency. Le président Obama a annoncé le qu'il serait nommé secrétaire à la Défense des États-Unis au départ de Robert Gates et remplacé à la tête de la CIA par le général David Petraeus.

Dans le courant de l'année 2010, Robert Gates annonce son intention de se retirer de son poste en 2011. Le , le président Obama annonce le prochain remaniement de son équipe de renseignement et de défense. Leon Panetta est nommé le secrétaire à la Défense et laisse sa place de directeur de la CIA, au général Petraeus.

Secrétaire à la Défense (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Le , la nomination de Leon Panetta au poste de secrétaire à la Défense est approuvée par le Sénat à l'unanimité, à 100 voix contre 0[1]. Il succède officiellement à Robert Gates le . Le sénateur Chuck Hagel prend sa place au début du second mandat d'Obama.

Publications[modifier | modifier le code]

  • avec Peter Gall, Bring us together : The Nixon team and the civil rights retreat, Lippincott, , 380 p.
  • Worthy Fights : A Memoir of Leadership in War and Peace, Penguin Group, , 512 p. (ISBN 978-1594205965)

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hulse Carl, « 100-to-0 Vote Puts Panetta in Top Post », The New York Times,‎ (lire en ligne).

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :