Reince Priebus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Reince Priebus
Illustration.
Reince Priebus en 2017.
Fonctions
27e chef de cabinet de la Maison-Blanche

(6 mois et 8 jours)
Président Donald Trump
Gouvernement Administration Trump
Prédécesseur Denis McDonough
Successeur John F. Kelly
Président du Comité national républicain

(6 ans et 5 jours)
Prédécesseur Michael S. Steele
Successeur Ronna Romney McDaniel
Biographie
Nom de naissance Reinhold Richard Priebus
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Dover (New Jersey, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université du Wisconsin à Whitewater
Université de Miami
Profession Avocat
Religion Orthodoxie
Résidence Washington, D.C.

Reince Priebus
Chefs de cabinet de la Maison-Blanche

Reinhold Richard Priebus, dit Reince Priebus, né le à Dover (New Jersey), est un avocat et homme politique américain. Président du Comité national du Parti républicain de 2011 à 2017, il devient à cette date chef de cabinet de la Maison-Blanche dans l'administration du président Donald Trump, avant de démissionner moins de sept mois après sa prise de fonction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Priebus reçoit un diplôme en droit à l'université de Miami en 1998. Il travaille ensuite dans un cabinet d'avocats à Milwaukee, dans le Wisconsin.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 2004, Priebus est investi par le Parti républicain pour un siège au Sénat du Wisconsin, dans le 22e district de l'État (Kenosha). Il perd face au sortant Robert Wirch, candidat du Parti démocrate, par 48 % des voix contre 52 %.

Le , Priebus est élu président du Parti républicain du Wisconsin, succédant à Richard Graber. En 2009, il devient directeur des services juridiques (general counsel) du Comité national républicain, tout en conservant la présidence du parti d'État. Il démissionne de son poste de directeur en 2010 pour préparer sa campagne pour la présidence du Comité national républicain.

Président du Comité national républicain[modifier | modifier le code]

En 2011, il présente sa candidature à la présidence du Comité national républicain pour remplacer Michael S. Steele. Il est élu au septième tour de scrutin.

Élection du président du Comité national républicain de 2011[1],[2]
Candidat 1er tour 2e tour 3e tour 4e tour 5e tour 6e tour 7e tour
Reince Priebus 45 voix 52 voix 54 voix 58 voix 67 voix 80 voix 97 voix
Saul Anuzis 24 voix 22 voix 21 voix 24 voix 32 voix 37 voix 28 voix
Maria Cino 32 voix 30 voix 28 voix 29 voix 40 voix 34 voix 43 voix
Ann Wagner 23 voix 27 voix 32 voix 28 voix 28 voix 17 voix retrait
Michael S. Steele 44 voix 37 voix 33 voix 28 voix retrait

Priebus est candidat à sa succession en . Sans adversaire, il est réélu à la quasi unanimité pour un second mandat le [3].

Chef de cabinet de la Maison-Blanche[modifier | modifier le code]

Le , le président élu des États-Unis Donald Trump annonce qu'il l'a choisi pour occuper le poste de chef de cabinet de la Maison-Blanche. Étant donné la proximité de Priebus avec le speaker Paul Ryan, cette nomination est perçue comme une volonté du futur chef de l'État de coopérer étroitement avec le Congrès à majorité républicaine[4]. Il entre en fonction le .

Le , le président Donald Trump le limoge et le remplace par le secrétaire à la Sécurité intérieure John F. Kelly[5].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) Tricia Klapheke, « Priebus 45, Steele 44, Cino 32, Anuzis 24, Wagner 23 », sur Twitter (consulté le )
  2. (en) Chris Cillizza, « 2nd ballot: Priebus 52, Steele 37, Cino 30, Wagner 27, Anuzis 22. », sur Twitter (consulté le )
  3. Jeff Zelezny, « Priebus Re-elected to Lead Republican National Committee », sur thecaucus.blogs.nytimes.com, .
  4. « Trump choisit Priebus comme secrétaire général de la Maison blanche », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. « Trump limoge le secrétaire général de la Maison Blanche Reince Priebus », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le ).