Ron Klain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ron Klain
Illustration.
Ron Klain, en février 2015.
Fonctions
30e chef de cabinet de la Maison-Blanche
En attente d'investiture –
Président Joe Biden
Gouvernement Administration Biden
Prédécesseur Mark Meadows
Coordonnateur de la lutte à la maladie à virus Ebola

(3 mois et 24 jours)
Président Barack Obama
Prédécesseur Poste créé
Successeur Poste supprimé
Chef de cabinet du Vice-président des États-Unis

(1 an, 11 mois et 25 jours)
Vice-président Joe Biden
Prédécesseur David Addington
Successeur Bruce Reed

(3 ans, 9 mois et 2 jours)
Vice-président Al Gore
Prédécesseur Jack Quinn
Successeur Charles Burson
Biographie
Nom de naissance Ronald A. Klain
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Indianapolis (Indiana, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université de Georgetown
Faculté de droit de Harvard
Profession Avocat

Ron Klain
Chefs de cabinet de la Maison-Blanche

Ronald A. Klain (né le ) est un avocat, spécialiste des campagnes politiques et haut fonctionnaire américain.

Il a servi comme chef de cabinet (aussi nommé secrétaire général) de deux vice-présidents des États-Unis : Al Gore (1995-1999) et Joe Biden (2009-2011), et a occupé le poste de coordonnateur de la lutte à la maladie à virus Ebola sur le territoire des États-Unis de la fin de 2014 au début de 2015[1].

Le 11 novembre 2020, Joe Biden, président élu selon les projections des médias américains, le nomme chef de cabinet de la Maison-Blanche, lançant ainsi le processus de transition souhaité avec l'administration Trump[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ronald A. Klain, issu d'une famille juive[3],[4],[5],[6], naît le à Indianapolis, dans l'Indiana aux États-Unis. Il fait des études supérieures à l'Université de Georgetown où il obtient une licence ès lettres en 1983. En 1987 il sort de la faculté de droit de Harvard avec le diplôme de Juris Doctor. Il collabore en 1987 comme assistant de justice avec Byron White juge assesseur à la Cour suprême des États-Unis. De 1989 à 1992 il est premier conseiller au Comité judiciaire du Sénat des États-Unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :