Melvin Laird

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laird (homonymie).
Melvin Laird
Image illustrative de l'article Melvin Laird
Fonctions
10e secrétaire à la Défense des États-Unis

(4 ans et 7 jours)
Président Richard Nixon
Gouvernement Administration Nixon
Prédécesseur Clark Clifford
Successeur Elliot Richardson
Représentant des États-Unis

(16 ans et 18 jours)
Circonscription 7e district du Wisconsin
Prédécesseur Reid Murray
Successeur David Obey
Biographie
Nom de naissance Melvin Robert Laird
Date de naissance
Lieu de naissance Omaha (Nebraska)
Date de décès (à 94 ans)
Lieu de décès Fort Myers (Floride)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Carleton College

Melvin Laird
Liste des secrétaires à la Défense des États-Unis

Melvin Robert Laird dit Bom Laird, à Omaha (Nebraska) et mort le à Fort Myers (Floride), est un homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est secrétaire à la Défense entre 1969 et 1972 dans l'administration du président Richard Nixon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Melvin Laird et Richard Nixon en 1973.

Melvin Laird est né à Omaha (Nebraska) de Melvin R. Laird, pasteur presbytérien, et de Helen Connor. L'année suivant sa naissance, sa famille déménage à Marshfield où ils détiennent forêts et scieries[1]. Engagé dans la United States Navy de 1942 à 1946, Laird sert dans le Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale et reçoit la Purple Heart. Parallèlement, il étudie au Carleton College (en), dont il est diplômé d'un bachelor of arts en 1944[2].

En 1946, il succède à son père décédé au sein du Sénat du Wisconsin. Il a alors 23 ans[1]. En 1952, il est élu à la Chambre des représentants des États-Unis, dans le 7e district du Wisconsin[3]. Il est réélu à huit reprise jusqu'à sa démission le [2].

Melvin Laird est secrétaire de la Défense sous la présidence de Richard Nixon, du au . Durant son mandat, les États-Unis se retirent progressivement du Viêt Nam et mènent une politique de « Vietnamisation » : le nombre de militaires américains dans le pays passe de 540 000 lors de son entrée en fonction à 69 000 durant l'été 1972[3]. Il devient ensuite conseiller du président jusqu'à la démission de celui-ci[1],[2].

Il meurt des suites d'une insuffisance respiratoire le , à l'âge de 94 ans[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Dennis Hevesi, « Melvin Laird, Defense Secretary Who Challenged Vietnam Policy, Dies at 94 », sur nytimes.com, (consulté le 17 janvier 2017).
  2. a, b et c (en) « LAIRD, Melvin Robert, (1922 - 2016) », sur bioguide.congress.gov (consulté le 17 janvier 2017).
  3. a et b (en) Agence Belga, « Décès de Melvin R. Laird, secrétaire américain de la Défense pendant la guerre du Vietnam », sur rtl.be, (consulté le 17 janvier 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]