7 à Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
7 à Paris
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Genre Culturel généraliste
Prix au numéro 7 F
Date de fondation 1981
Date du dernier numéro 1993
Ville d’édition Paris

Propriétaire Hachette Filipacchi Médias
ISSN 0293-1079

7 à Paris est un hebdomadaire multiculturel et satirique parisien, créé en 1981 par Pierre Cornély et disparu en 1993[1].

Outre le répertoire des événements culturels parisiens tel que l'offraient également Pariscope et L'Officiel des spectacles (cinémas, spectacles, théâtres, concerts, expositions, etc.), 7 à Paris[2] proposait aussi des articles et des dessins humoristiques (Vuillemin, Lefred Thouron, Margerin, Dollone qui dessinait dans les marges du journal et tenait la rubrique "On dirait du Gésier" avec Lefred Thouron…). L'hebdomadaire disparut en 1993 à cause de problèmes financiers : Hachette Filipacchi Medias, également propriétaire d'un magazine culturel parisien concurrent (Pariscope), fit le choix d'abandonner sa publication.

Signatures[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Films publicitaires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La notice bibliographique catalogue.bnf.fr du site de la BnF indique que le dernier numéro paru est le 581 (6 au 12 janvier 1993). Cependant le magazine a paru au moins jusqu'au n° 584 (27 janvier au 2 février 1993).
  2. 7 à Paris du 29 janvier 1992 avec une couverture de Pierre et Gilles.