Inondations de juillet 2021 en Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Inondations et crues de en Europe
Image dans Infobox.
Fauquemont, Pays-Bas, le 15 juillet 2021
Localisation
Pays
Caractéristiques
Type
Cumul des précipitations

182 mm à Cologne

207 mm à Reifferscheid
Hauteur de crue maximale
Meuse : 6,70 m
Débit maximal
4 000 m3/s
Date de formation
Conséquences
Nombre de morts
Coût
au moins 50 milliards d'euros
Destructions notables
Des centaines de maisons détruites en Allemagne et en Belgique, emportées par les flots.

Les inondations de en Europe affectent l'Europe de l'Ouest et plus particulièrement l'Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas. Les 14 et , les cours d'eau de plusieurs bassins fluviaux d'Europe de l'Ouest débordent, notamment l'Ahr en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, provoquant une catastrophe naturelle. La crue est due à un niveau de précipitations record pour la saison. En Europe, il s'agit d'une des pires catastrophes naturelles du début du XXIe siècle en nombre de victimes.

Selon un bilan provisoire au , 192 personnes sont mortes, dont 159 en Allemagne (principalement dans la région d'Ahrweiler), 31 en Belgique[3],[4],[5],[6], 1 en Italie[1] et 1 en Autriche[2].

Évolution météorologique[modifier | modifier le code]

Boucle d'images satellite et radar du 8 au 15 juillet.

La circulation atmosphérique au-dessus de l'Europe est caractérisée par un blocage anticyclonique sur l’Europe du Nord et de l’Est depuis le début de l'été 2021. Celui-ci dévie le passage d'une série de gouttes froides, soit des dômes d'air froid et instable, plus au sud[7]. Alors que les régions de la mer Baltique et de la Scandinavie connaissent un été très chaud et ensoleillé, l’Europe de l’Ouest connaît de fréquents passages pluvio-orageux[7].

La dépression coupée Bernd, nommée par l'université libre de Berlin le , s'est formée de cette manière sur l'Atlantique Nord à plusieurs centaines de kilomètres au sud-ouest de l'Islande[8]. Elle s'est renforcée le 12 sur le Royaume-Uni et a traversé l'Europe de l'ouest les jours suivants[9].

Le déplacement lent de ce système a favorisé des pluies abondantes prolongées en aspirant de l’air chaud et humide de Méditerranée et généré une vaste zone pluvieuse du Benelux vers l'Italie, affectant particulièrement l’Allemagne de l’Ouest[7]. La pluie de ce système, donnant des accumulations de l'ordre de 100 à 200 mm sur un large territoire, s'ajoutait à des pluies antérieures[7]. Par exemple, le il a été enregistré 154 mm de précipitations en seulement 24 heures à Cologne et 207 mm à Reifferscheid en neuf heures, selon la base de données européenne sur les phénomènes météorologiques violents[10],[11]. La veille, il était tombé 88,3 mm à Hirschberg et 85,1 mm à Hof[7]. Selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM), il est tombé en deux jours l’équivalent de deux mois de précipitations[12].

Conséquences[modifier | modifier le code]

Allemagne[modifier | modifier le code]

Inondation à Hagen, Allemagne.

Les inondations touchent principalement la Rhénanie-Palatinat et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, faisant plus de 100 victimes[13]. Environ 200 000 foyers sont privés d'électricité d'après le fournisseur Westnetz (de)[14]. Des centaines de personnes sont portées disparues dans le pays[15].

Ce sont surtout de petits cours d’eau qui sont sortis de leur lit, envahissant des dizaines de zones habitées construites sur des zones inondables. Par exemple, à Erftstadt, une portion du village s’est effondrée à la suite d'un glissement de terrain laissant un vaste cratère[16]. À Bad Neuenahr-Ahrweiler, plusieurs maisons se sont effondrées et 110 personnes sont mortes[17],[18]. Les conduites de gaz et les lignes de téléphone sont inutilisables en de nombreux endroits, des centaines de personnes sont sans abri[16]. Environ 700 habitants ont dû être évacués à Wassenburg, près de Cologne, à la suite de la rupture d'un barrage[17].

Près d’un millier de soldats ont été mobilisés pour les secours[16].

Ces inondations vont profondément influer sur les élections parlementaires toutes proches. Les sociaux-démocrates tout comme la CDU/CSU affirment respectivement devoir « tout faire pour arrêter le réchauffement climatique » et « accélérer les mesures de protection du climat »[19].

Autriche[modifier | modifier le code]

Le , une crue soudaine a balayé Hallein, une ville proche de la frontière allemande.[20]. Les secouristes des États de Salzbourg et du Tyrol ont été placés en état d'alerte élevée en cas d'inondation, et le chancelier Sebastian Kurz a tweeté que « les fortes pluies et les tempêtes causent malheureusement de graves dommages à plusieurs endroits en Autriche »[21]. Un homme est mort à Saalbach-Hinterglemm lors des inondations[22].

Belgique[modifier | modifier le code]

Dégâts en Belgique

Des inondations se produisent depuis le 13 juillet en Belgique en Région wallonne, en Région de Bruxelles-Capitale et en provinces de Limbourg et de Brabant flamand. De nombreux cours d'eau ont débordé comme la Meuse, la Vesdre, l'Ourthe, l'Amblève.

Au , en plus d’importants dégâts matériels, 32 personnes ont déjà perdu la vie au cours de cette inondation et 77 sont portées disparues[23]. Quarante communes sont rapidement reconnues en état de catastrophe naturelle dont Liège, Spa, Pepinster, Chaudfontaine, Rochefort, Verviers, Dinant, Durbuy, Theux, Trooz, Aywaille, Namur, Huy, La Louvière, Court-Saint-Etienne, Châtelet, Wavre, Grez-Doiceau, Hotton, Jalhay, Ham-sur-Heure-Nalinnes, Esneux, Philippeville et Couvin. Les réseaux de gaz et d'électricité connaissent de graves perturbations dans la province de Liège et l'eau de la distribution est impropre à la consommation dans plusieurs communes[24].

Comme les pompiers de la Province de Liège sont débordés, des pompiers d'Italie, du Nord de la France, des Pays-Bas et d'Autriche viennent pour aider à évacuer les sinistrés des maisons. Les dons affluent de toute la Belgique surtout et principalement de Wallonie dans les régions non-touchées ou moins touchées comme la région de Mons, de Bruxelles et dans le Hainaut Occidental.

Le , de nouvelles inondations frappent certaines communes de la province de Namur et du Brabant wallon.

France[modifier | modifier le code]

Le Grand Est est concerné par les fortes pluies[25]. Les régions Hauts-de-France et Bourgogne-Franche-Comté ont également été touchées par des inondations locales. Selon Météo-France, entre le lundi h et le vendredi 12 h, il est tombé 199 millimètres de pluie à Châtel-de-Joux (Jura), 160 mm à Plainfaing (Vosges), 159 millimètres au Fied (Jura) et 158 millimètres à Villers-la-Chèvre (Meurthe-et-Moselle)[7].

Des communes comme Bar-le-Duc et Arbois ont été inondées et les habitants ont été invités à rester chez eux. Entre le département de Saône-et-Loire et celui du Jura, la Seille et la Brenne ont atteint le stade de la crue cinquantennale. Aucun décès n'a été signalé au .

Italie[modifier | modifier le code]

Les intempéries ont également frappé le nord-est de l'Italie et ont causé des dommages aux cultures. Dans le Trentin-Haut-Adige, un arbre tombé a endommagé un téléphérique et plusieurs routes ont été endommagées, alors qu'en Vénétie, une personne est décédée[1].

Le Mardi 28 Juillet, l'Italie est frappé par de nouvelles inondations autour du lac de Côme qui provoquent par la même occasion des glissements de terrain[26].

Luxembourg[modifier | modifier le code]

Inondation dans le quartier Clausen de Luxembourg.

Au Luxembourg, 2 000 personnes ont été évacuées à Echternach et Rosport[27]. De nombreuses maisons à Mersch, Beringen et Rollingen ont perdu l'électricité[28]. Le terrain de camping de Rosport a dû être évacué d'urgence tôt jeudi matin[Quand ?]. Six personnes ont trouvé refuge au centre culturel d'Osweiler.

Pays-Bas[modifier | modifier le code]

L'Institut royal météorologique des Pays-Bas a émis le une alerte rouge pour la province du Limbourg, car la Meuse a atteint un record estival depuis plus d'un siècle et devait dépasser le les records d'hiver établis en 1993 et 1995[29]. Une grande partie du reste des Pays-Bas a reçu un avertissement jaune de pluie le .[30]. Au , des évacuations massives ont commencé dans le Limbourg et 300 militaires étaient déployés[31].

Les précipitations ont dépassé 100 mm en une journée et 200 mm en trois jours, ce qui serait un événement unique dans un millénaire[32]. En conséquence, le , une digue sur le canal Juliana s'est rompue, entraînant l'évacuation de plusieurs villages du Limbourg. Plus de 10 000 personnes ont été évacuées à Venlo et dans les communes voisines de Belfeld, Steyl et Arcen le soir[33],[34]. L'hôpital principal de Venlo a également été évacué par mesure de précaution contre les inondations de la Meuse.

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Le , certaines parties du pays ont enregistré plus que le total mensuel moyen de précipitations en 24 heures[35]. Des crues soudaines ont été signalées dans la région de Kew à Londres où il est tombé 48 mm, soit le troisième jour le plus pluvieux enregistré par cette station météorologique dans les annales. D'autres régions de Londres ont enregistré plus de 76 mm de pluie en 90 minutes[36].

La brigade des pompiers de Londres a reçu plus de 1 000 appels concernant des inondations, alors que les maisons étaient évacuées et que des voitures étaient submergées par les eaux en crue[35]. Thames Water a reçu plus de 2 500 appels concernant des débordements d'eaux usées, déclarant que les précipitations avaient dépassé la capacité de conception de leur système d'égouts. Comme les précipitations les plus abondantes se sont produites près de la marée haute, cela a empêché les égouts qui se déversent dans la Tamise de se vider[35]. La station de métro Sloane Square a été fermée après que les eaux eurent dévalé les escaliers jusqu'aux quais. Les stations de Chalk Farm, Hampstead et Wimbledon ont également été fermées en raison des inondations[35]. Le service fut aussi réduit à la gare d'Euston, au terminus londonien de la West Coast Main Line et à travers les réseaux London Overground et Thameslink[35]. Dans la nuit du , plus de 120 résidents de l'arrondissement royal de Kensington et Chelsea ont été placés dans des logements d'urgence en raison de graves inondations[37].

Ailleurs en Angleterre, des inondations ont été signalées dans la ville de Southampton, bloquant des routes et des voies ferrées.[37].

Suisse[modifier | modifier le code]

Vidéo du flux de la rivière Aar à Thoune, Suisse, le .

Le , le service météorologique suisse a averti que les inondations dans le pays allaient s'aggraver au cours des jours suivants, équivalant potentiellement aux niveaux de l'« inondation du siècle » de 2005 et qu'il y avait un risque particulièrement élevé d'inondations sur le lac de Bienne, le lac de Thoune et le lac des Quatre-Cantons, ainsi qu'un risque de glissements de terrain. Ce jour-là, le niveau d'eau du lac des Quatre-Cantons a atteint le niveau d'avertissement le plus élevé[38].

Commentaires[modifier | modifier le code]

Selon Jean-Pascal van Ypersele, ces inondations portent la marque du changement climatique et devraient nous inciter à décarboner nos sociétés[39]. Selon Météo-France, bien que le passage de la goutte froide sur l’Europe ne dépende pas directement de ce changement climatique, en tant que phénomène connu et documenté de longue date, celui-ci a amplifié l'intensité des précipitations. Plus généralement, le réchauffement climatique aggrave la sévérité des événements météorologiques remarquables depuis quelques années[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (it) « Maltempo al Nord, danni e una vittima in Veneto. Albero cade su una funivia », Rai News 24,‎ (lire en ligne[archive du 16 juillet2021], consulté le 19 juillet 2021).
  2. a et b (de) « Hochwasser in Österreich verlagert sich nach Tirol », BR24,‎ (lire en ligne).
  3. « Le niveau de la Meuse monte, un bateau de sauvetage chavire dans la Vesdre : suivez la situation en direct », sur RTBF Info, (consulté le 15 juillet 2021).
  4. « Inondations en Allemagne: le bilan passe à au moins 42 morts », sur RTBF Info, (consulté le 15 juillet 2021).
  5. « Plus de 90 morts et de nombreux disparus après les intempéries en Allemagne et en Belgique », sur rts.ch, (consulté le 15 juillet 2021).
  6. « Inondations : au moins 190 morts en Allemagne et en Belgique, encore des centaines de disparus », (consulté le 18 juillet 2021)
  7. a b c d e f et g « Inondations catastrophiques en Allemagne et Belgique », sur meteofrance.com, Météo-France (consulté le 18 juillet 2021).
  8. (de) Deutscher Wetterdienst, « Analyse de surface 10 juillet 2021 00 UTC », Université libre de Berlin, (consulté le 16 juillet 2021).
  9. (de) Deutscher Wetterdienst, « Analyse de surface 15 juillet 2021 00 UTC », Université libre de Berlin, (consulté le 16 juillet 2021).
  10. (en) Nadine Schmidt, Schams Elwazer, Barbara Wojazer et Sharon Braithwaite, « Germany mounts huge rescue effort after floods leave dozens dead and many more missing », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le 16 juillet 2021).
  11. « Base de données sur les événements météorologiques violents en Europe », European Severe Storms Laboratory, (consulté le 16 juillet 2021).
  12. « Le bilan monte à 103 morts en Allemagne, 118 en Europe », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 16 juillet 2021).
  13. (de) « Mindestens 106 Tote nach Unwetter in Rheinland-Pfalz und NRW - Drei Wohnhäuser in Erftstadt eingestürzt » [« Au moins 106 morts après des intempéries en Rhénanie-Palatinat et en Rhénanie-du-Nord-Westphalie - Trois immeubles résidentiels s'effondrent à Erftstadt »], sur Frankfurter Rundschau, (consulté le 16 juillet 2021).
  14. (de) « Mehrere Tote und etwa 70 Vermisste bei Unwettern » [« Plusieurs morts et environ 70 disparus en raison des orages »], Die Zeit,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juillet 2021).
  15. Agence France-Presse, « Inondations en Europe : en Belgique, 19 personnes portées disparues, des flots «aux allures de tsunami» », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le 16 juillet 2021).
  16. a b et c Agence France-Presse, « Près de 130 morts : l’Europe sous le choc après les inondations », ICI Radio-Canada,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2021).
  17. a et b Reuters, « Le bilan des inondations en Allemagne et en Belgique atteint 168 morts », Midi Libre,‎ (lire en ligne, consulté le 17 juillet 2021).
  18. https://www.lemonde.fr/climat/article/2021/07/18/on-a-tout-perdu-mais-au-moins-il-nous-reste-la-vie-bad-neuenahr-ahrweiler-ravage-par-les-inondations_6088622_1652612.html
  19. « En Allemagne, les inondations obligent les politiques à prendre le climat « plus au sérieux » », sur Reporterre, .
  20. (en) Geir Moulson, « Europe flood death toll tops 160, costly rebuilding ahead », Associated Press,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juillet 2021).
  21. (en) Agence France-Presse, « Merkel to visit flood zone as western Europe death toll tops 180 », France 24,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juillet 2021).
  22. (de) « Hochwasser in Österreich verlagert sich nach Tirol », Bayerischer Rundfunk,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juillet 2021).
  23. « Inondations en Belgique : le bilan continue de s’alourdir ce dimanche, on déplore désormais 35 décès et 163 personnes portées disparues », sur RTBF Info, (consulté le 18 juillet 2021)
  24. Mikaël Libert, « Inondations en Belgique : Huit morts et une partie de la ville de Liège en cours d’évacuation », sur 20minutes.fr, (consulté le 15 juillet 2021).
  25. « Grand Est : les images impressionnantes des inondations vues par les habitants », sur actu.fr, .
  26. Par Le Parisien Le 28 juillet 2021 à 16h54, « VIDÉO. Inondations et glissements de terrain autour du lac de Côme en Italie », sur leparisien.fr, (consulté le 28 juillet 2021)
  27. (en) Zuzanna Reda-Jakima et Heledd Pritchard, « Floods to last as thousands forced out of homes », Luxembourg Times,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 19 juillet 2021).
  28. (de) « Bettel und Bofferding treten vor die Presse », L'essentiel,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 19 juillet 2021).
  29. (en) « Maas river keeps rising, death toll increases in Germany, Belgium », Dutch News,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juillet 2021).
  30. (en) « Heavy rains leave Limburg flooded; Some showers expected today », Algemeen Nederlands Persbureau,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 19 juillet 2021).
  31. (nl) « Militaire steunverlening breidt zich verder uit over Limburg » [archive du ], Ministre de la défense néerlandais (consulté le 16 juillet 2021).
  32. (en) « Sirens warn as dyke is breached in Limburg, flooding widespread », Dutch News,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juillet 2021).
  33. (de) « Notstand ausgerufen: Tausende Menschen in den Niederlanden fliehen vor Hochwasser », FAZ.NET,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juillet 2021).
  34. (nl) Arthur Hubers, « Venlo begint evacuatie laaggelegen delen », 1Limburg, nieuws en sport uit Limburg,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juillet 2021).
  35. a b c d et e (en) « Flash floods: Parts of London receive a month of rain in one day », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 16 juillet 2021).
  36. (en) Amelia Hill, « London floods: ‘We had water gushing at us from all angles’ », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 16 juillet 2021).
  37. a et b (en) Isabella Kwai, « Fierce Storm Inundates London, Causing Flash Flooding », The New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 16 juillet 2021).
  38. (en) « Central Switzerland braces itself for another 'flood of the century' », Keystone-SDA/ts,‎ (lire en ligne, consulté le 16 juillet 2021).
  39. « Inondations meurtrières : l’Europe sous le choc du changement climatique », sur Reporterre, .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :