Jean-Pascal van Ypersele de Strihou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Pascal van Ypersele de Strihou
Jean-Pascal van Ypersele.jpg
Jean-Pascal van Ypersele de Strihou
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Domaine
Membre de
Distinction

Jean-Pascal van Ypersele de Strihou C.M.W. né à Bruxelles le , docteur en sciences physiques de l'UCLouvain (1986) est un climatologue belge, professeur ordinaire de climatologie et de sciences de l'environnement à l'Université catholique de Louvain, membre du Centre de recherche sur la Terre et le climat Georges Lemaître.

Il était vice-président du groupe de travail II du GIEC lorsque celui-ci a obtenu simultanément à Al Gore, le prix Nobel de la Paix 2007 pour ses travaux sur les changements climatiques. Il a été élu Vice-président du GIEC en 2008. La Belgique a présenté la candidature de Jean-Pascal van Ypersele à la fonction de Président du GIEC[1],[2], à l'élection qui a eu lieu lors de l'assemblée Plénière du GIEC tenue à Dubrovnik du 5 au 8 octobre 2015 mais il n'a pas été élu, c'est le candidat coréen Hoesung Lee qui l'a emporté[3].

Jean-Pascal van Ypersele a quitté tout poste à responsabilité du GIEC mais s'est déclaré prêt à servir la communauté internationale d'une autre manière[4].

Il est membre depuis 1993 du Conseil fédéral du développement durable (CFDD) et en préside depuis 1998 le groupe de travail « énergie et climat ».

Publications[modifier | modifier le code]

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]