Huile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Huile d'Olive Tanche.JPG

Une huile est un corps gras qui est à l'état liquide à température ambiante et qui ne se mélange pas à l'eau.

Les huiles sont des liquides gras, visqueux, d'origine animale, végétale, minérale ou synthétique. Elles se différencient des graisses qui sont pâteuses dans les conditions normales d'utilisation. Le beurre n'est pas considéré comme une huile bien qu'il soit liquide dans certains pays chauds. Dans les pays tempérés, certaines huiles, normalement liquides, peuvent se figer par temps froid.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom est issu du latin oleum (huile d'olive), qui a donné dans le vieux français olie, oile (d'où l'anglais oil) puis uile, puis huile. Le « h » initial, qui n'a aucun caractère étymologique, a été ajouté à l'époque des copistes où le « u » et le « v » s'écrivaient de manière identique pour éviter toute confusion entre uile et vile (ancienne graphie de ville, d'où vilain).

Le mot latin oleum est un proche parent du grec ἔλαιον (elaion), « huile d'olive, huile »[1], mot qui vient du grec ἐλαία (elaia), « olivier »[2].

Composition[modifier | modifier le code]

Les huiles végétales sont essentiellement constituées d'acides gras et les huiles animales d'esters de la glycérine. On différencie :

Note : le beurre, le suif, le saindouxetc. sont des graisses d'origine animale, mais les graisses utilisées en lubrification résultent du mélange de deux constituants essentiels, une huile de base et un savon, auxquels on adjoint de petites quantités d'autres substances ou additifs.

Les principaux acides gras que l'on trouve dans les huiles sont l'acide oléique, l'acide palmitique, l'acide linoléique et l'acide stéarique.

Huiles végétales[modifier | modifier le code]

Les huiles végétales sont pour certaines comestibles et pour d'autres seulement utilisées dans l'industrie, en peinture, en savonnerie ou en pharmacie.

Les principales huiles végétales, en termes de production, sont :

Voir la liste des huiles alimentaires.

Il existe aussi des matières grasses végétales à l'état solide à température ambiante : beurre de karité, beurre de cacao, ...

Huiles animales[modifier | modifier le code]

Les huiles animales sont aussi utilisées dans l'industrie, en peinture, en savonnerie ou en pharmacie. Les principales huiles et graisses animales sont :

Huiles minérales[modifier | modifier le code]

Traînée de pétrole dans le détroit du Prince William lors de la marée noire de l'Exxon-Valdez.
Article détaillé : Huile minérale.

Les huiles minérales sont obtenues par distillation de la houille, du pétrole ou de certains schistes bitumineux et servent essentiellement comme lubrifiants des organes mécaniques des machines et des moteurs. Elles sont également souvent utilisées dans les produits cosmétiques.

Une tache d'huile minérale sur un papier peut être éliminée en chauffant suffisamment, ce qui n'est pas le cas pour une tache d'huile végétale ou animale.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Usage alimentaire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Huile alimentaire.

Usage comme combustible[modifier | modifier le code]

Avec les développements de l'électricité (1880), du pétrole, et du gaz naturel (1960), les applications de l'huile, comme combustible liquide, ou gaz combustible, disparaissent peu à peu.

Les huiles végétales (mais plus largement la biomasse) suscitent un nouvel intérêt dans des applications de gazéification et de cogénération.

Usage comme carburant[modifier | modifier le code]

Les huiles suscitent un intérêt particulier comme carburant dès 1891 avec les expériences de Rudolf Diesel sur ses moteurs.

Actuellement deux grandes voies d'utilisation sont ouvertes :

  • l'huile végétale carburant (HVC) ou huile végétale brute (HVB) ou huile végétale pure (HVP) peut être utilisée directement, dans les moteurs Diesel, pure ou en mélange, mais, notamment à cause de sa viscosité relativement élevée, l'utilisation d'une fraction d'huile importante nécessite l'usage d'un moteur adapté ;
  • le biodiesel (aussi appelé en France diester), obtenu par la transformation des triglycérides qui constituent les huiles végétales ; la transestérification de ces huiles, avec du méthanol ou de l'éthanol, produit des esters d'huile végétale, respectivement méthyliques (EMHV) et éthyliques (EEHV), dont les molécules plus petites peuvent alors être utilisées comme carburant (sans soufre, non toxique et hautement biodégradable) dans les moteurs à allumage par choc électrique.

Les huiles proviennent du palmier à huile, du tournesol, du colza, du jatropha ou du ricin et sont extraites par pressage (écrasement) à froid, à chaud, voire avec un solvant organique.

Usage comme lubrifiant[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Huile moteur et Huile de synthèse.

Usage en hydraulique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Fluide hydraulique.

Usage comme liant pour les peintures et mastics[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : mastic (matériau) et peinture à l'huile.

Les huiles, et notamment l'huile de lin furent employé comme liant dans la confection des peintures et des mastics.

Sens du mot huile[modifier | modifier le code]

  • Les expressions huile de coude ou huile de bras font référence à l'effort musculaire, à la dépense physique pour effectuer une tâche : N'ayez pas peur d'employer l'huile de coude signifie « il faut travailler énergiquement ».
  • L'expression faire tache d'huile a le sens de s'accroître, de se répandre, de s'étaler, à la manière de huile sur la surface de l'eau. Le terme a aussi pris le sens d'un exemple qui est très suivi.
  • L'expression jeter de l'huile sur le feu signifie exciter des passions déjà très vives (la colère, le plus souvent).
  • L'expression mer d'huile désigne une mer très calme, parfaitement calme.
  • L'expression mettre de l'huile dans les rouages ou mettre de l'huile dans les engrenages signifie faire preuve de sens du contact et de diplomatie pour éviter les heurts entre les personnes.
    • Par extension, mettre de l'huile dans ses rouages signifie accepter finalement certains arrangements pour calmer le jeu dans une négociation ou un conflit.
  • L'expression ça baigne dans l'huile ou tout baigne dans l'huile signifie que tout va bien, qu'il n'y a pas de problème, que tout se déroule normalement, sans anicroche et sans souci.
  • L'expression peindre à l'huile signifie employer une peinture dont le liant est l'huile (peinture à l'huile).
    • Par extension, un tableau à l'huile fait référence à un tableau exécuté avec de la peinture à l'huile.
  • L'expression Saintes Huiles fait référence aux huiles consacrées utilisées pour un usage sacramentel dans la religion chrétienne (voir : saint chrême).
  • Les « huiles », par exemple lors d'une réunion ou d'une inauguration, sont les personnes importantes, les chefs, les élus, les « pontes », etc.

Références[modifier | modifier le code]

  1. ἔλαιον, Henry George Liddell, Robert Scott, A Greek-English Lexicon, Perseus Digital Library.
  2. ἐλαία, Henry George Liddell, Robert Scott, A Greek-English Lexicon, Perseus Digital Library.
  3. Présentation de l'huile de phoque en tant que produit de santé naturel sur le site de Santé Canada http://www.hc-sc.gc.ca/
  4. Jean-Paul Labourdette, Dominique Auzias Roumanie 2011 Petit Futé, books.google.be
  5. Bulletin de séances, Volume 5,Partie 2. Société chimique de Paris. L. Hachette, 1863 (Consulter en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]