Coëtmieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coëtmieux
La mairie
La mairie
Blason de Coëtmieux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Saint-Brieuc
Canton Lamballe
Intercommunalité Lamballe Terre et Mer
Maire
Mandat
Dominique Tirel
2014-2020
Code postal 22400
Code commune 22044
Démographie
Gentilé Coëtmieusien, Coëtmieusienne
Population
municipale
1 750 hab. (2014 en augmentation de 11,11 % par rapport à 2009)
Densité 218 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 29′ 33″ nord, 2° 35′ 57″ ouest
Altitude 61 m
Min. 32 m
Max. 83 m
Superficie 8,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Coëtmieux

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Coëtmieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Coëtmieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Coëtmieux

Coëtmieux [kwɛtmjø] est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en Région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

  • Coëtmieux, commune dite « entre Evron et Gouessant », est comme son surnom l'indique, situé entre deux rivières : l'Evron et le Gouessant. Ces deux rivières se rejoignent au niveau du lac artificiel des Ponts-Neufs, pour ensuite aller se jeter dans la baie de Saint-Brieuc (au niveau d'Hillion).

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Le nom de la localité est attesté sous les formes Coetmaioch en 1152, Coetmaeuc en 1158, eccl. Sancti Quirini in silva que dicitur Meuc en 1190, Coetmehoc et Coimehuc en 1201 et 1231, Coesmauc en 1314, Coatmeoc en 1392, Coesmieuc en 1423 , Coetmieuc fin du XIVe siècle [1].

Couémieu en gallo.

  • Le nom de Coëtmieux est issu du breton koad « bois » et de Maeg (déformé en Mayeux ou Mieux en français). Cela signifie donc « le bois de Mieux », soit pentiern (chef breton) ou saint Mieux, saint breton peu connu, également dénommé saint Maeoc, saint Maëc, saint Nic ou saint Mayeux[2]. Certains historiens prétendent que saint Maeoc aurait eu sa demeure à Létimieux (ou Lez-Ty-Mieu), village situé au sud de la commune de Coëtmieux[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
Parti : au premier d'azur aux trois gerbes de blé d'or liées de sable et posées 1,1,1, au second d'or au chêne de sinople.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995 mars 2008 Paul Revel    
mars 2008 en cours Dominique Tirel DVD[4] Cadre
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
413 442 419 578 563 604 664 651 654
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
664 685 694 713 711 732 719 754 714
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
720 680 635 612 600 600 579 528 562
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
606 624 874 1 041 1 236 1 253 1 482 1 515 1 547
2013 2014 - - - - - - -
1 693 1 750 - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Jean-Baptiste de Coëtmieux
  • Étang des Ponts Neufs avec son barrage.
  • Église de style breton, qui s'inspire des églises du Finistère.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Tanguy - Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes-d'Armor. ArMen-Le Chasse-Marée. 1992
  2. http://www.infobretagne.com/coetmieux.htm
  3. « Éymologie et Histoire de Coëtmieux », infobretagne
  4. http://www.lemonde.fr/bretagne/cotes-d-armor,22/coetmieux,22044/
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :