Hénon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hénon (homonymie).
Hénon
Le château de Catuélan.
Le château de Catuélan.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Saint-Brieuc
Canton Plaintel
Intercommunalité Lamballe Terre et Mer
Maire
Mandat
Thierry Andrieux
2014-2020
Code postal 22150
Code commune 22079
Démographie
Gentilé Hénonnais, Hénonnaise
Population
municipale
2 207 hab. (2014)
Densité 54 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 23′ 07″ nord, 2° 40′ 57″ ouest
Altitude 120 m
Min. 64 m
Max. 251 m
Superficie 40,87 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Hénon

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Hénon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hénon

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hénon

Hénon [enɔ̃] est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Hennon en 1205, Parrochia de Henon en 1274, Henon vers 1330[1].

Son nom vient des mots bretons hen et onn qui signifient respectivement « vieux » et « frêne »[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Un très important dépôt de haches à douille armoricaines (près de 600) fut découvert en 1978 près du hameau de La Touche-Rouault[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1793 François Le Hérissé   Propriétaire du manoir de la Mare
1793 1795 Jean Boênet (Boinet)
de l'Aunay-Rouault
   
1798 1800 Olivier Gibet    
1800 1808 Mathurin Denis    
1808 1816 Hémery des Mézues    
1816 1830 Louis Vesdelou
Marquis de Bédée
   
1830 1832 M. Richecoeur père    
1832 1848 M. Richecoeur fils    
1848 1851 Emmanuel du Merdy    
1852 1853 M. de Beuzon    
1853 1854      
1854 1859 Jean Morin du Nil    
1859 1865 Harscouet des Mézues    
1865 1871 Joseph Le Hérissé
du Pont-Joret
   
1871 1872
(décès)
Emmanuel du Merdy    
1872 1906
(décès)
Louis Espivent
de la Villesboinet
   
1906 1944 Alain de Lorgeril    
1944 1960 Joseph Espivent de Catuélan    
1960 1977 Jacques de Catuélan    
mars 1977 juin 2013 Georgette Bréard PS Conseillère régionale
et vice-présidente de la région Bretagne.
juillet 2013 en cours Thierry Andrieux PS Professeur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 595 2 685 2 292 3 050 2 948 3 262 3 329 3 342 3 917
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 130 3 132 3 001 2 910 2 954 2 960 2 959 2 989 2 957
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 925 2 935 2 818 2 537 2 517 2 467 2 419 2 088 2 032
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
1 998 1 889 1 735 1 747 1 740 1 733 2 105 2 214 2 207
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château de Bellevue.
  • Château des Granges, (classé à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, Demeure Historique, VMF) résidence de la famille de Gouzillon de Bélizal. Le château actuel, partiellement entouré de douves sèches, date de la fin du XVIIe siècle.
  • Château de Catuélan, XVIIe siècle.
  • Château Le Colombier, XVe et XVIIIe siècles.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michel Priziac- la toponymie hénonnaise
  2. Charles-Tanguy Le Roux, « Informations archéologiques, circonscription de Bretagne », Gallia préhistoire, vol. 22, no 2,‎ , p. 531-532 (lire en ligne)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :