Philippe Minyana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Minyana
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Philippe Minyana est un écrivain de théâtre français, né à Besançon en 1946.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il écrit une cinquantaine de textes de théâtre, édités par L'Avant-scène, les Éditions théâtrales, l'Arche-Éditeur, les Solitaires intempestifs.

Certaines de ses pièces sont diffusées sur France Culture (Lucien Attoun) et France Inter (Patrice Galbeau).

Il reçoit le prix Théâtre de l'Académie Française en 2010 pour l'ensemble de son œuvre.

Deux de ses pièces, Chambres et Inventaires, sont inscrites au programme du baccalauréat à l'option théâtre en 2000 et 2001[1].

À partir de 1980, son travail d'auteur et de créateur est lié en grande partie à Théâtre Ouvert (sous la direction de Lucien et Micheline Attoun).

Entre 2000 et 2006, il est artiste associé au Centre Dramatique National théâtre Dijon-Bourgogne auprès de Robert Cantarella.

Ses pièces sont mises en scène par Viviane Théophilidès, Christian Schiaretti, Carlos Wittig, Jean-Gabriel Nordmann, Alain Françon, Robert Cantarella, Stéphanie Loïk, Michel Didym, Edith Scob, Florence Giorgetti, Catherine Hiegel, Philippe Sireuil, Laurent Javaloyes, Pierre Maillet, Frédéric Maragnani, Monica Espina, Laurent Brethome, Marcial Di Fonzo Bo, Jacques David, Laurent Charpentier.

Il met en scène lui-même plusieurs de ses textes : Drames brefs 1 (Ménagerie de verre), Anne-Marie (Théâtre-Ouvert), Le Couloir (avec Frédéric Maragnani, Théâtre-Ouvert), De l'amour (Théâtre de la Ville), 21 rue des sources (CDN de Nancy, Théâtre du Rond-Point).

Certains de ses textes ont été captés par la télévision :

  • Madame Scotto, réalisation de Claude Mourieras (la Sept, 1987) ;
  • Inventaires, de réalisation Jacques Renard (la Sept et FR3, 1991) ;
  • André, réalisation Jacques Renard (Arte, 1992) ;

Il écrit le scénario du film * Papa est monté au ciel, réalisation Jacques Renard (Arte, 1998).

En 2006, sa pièce La Maison des morts est présentée à la Comédie-Française (théâtre du Vieux-Colombier) dans une mise en scène de Robert Cantarella. En 2008, la Comédie Française lui commande une pièce d’après les Métamorphoses d'Ovide, il écrit La Petite dans la forêt profonde pour Catherine Hiegel, que met en scène Marcial di Fonzo Bo. Ce texte sera repris dans une mise en scène en langue grecque de Pantelis Dendakis au Festival d'Avignon 2021 et au Théâtre de la Ville en mai 2022.

En 2011, le Théâtre de la Ville-Paris (direction Emmanuel Demarcy-Mota) présente Épopées intimes, un cycle de 5 pièces inédites de l'auteur : Les Rêves de Margaret (mise en scène de Florence Giorgetti), Sous les arbres (mise en scène de Frédéric Maragnani), De l'amour (mise en scène de Philippe Minyana), et deux solos mis en scène par Monica Espina : Tu devrais venir plus souvent et J'ai remonté la rue et j'ai croisé les fantômes.

En , Marcial di Fonzo Bo met en scène Une femme au Théâtre National de la Colline.

En , Laurent Charpentier met en scène Frères et soeur à l'Espace Cardin - Théâtre de la Ville.

Philippe Minyana est aussi l'auteur de livrets d'opéra :

Pour les pièces 21 rue des sources et Nuit il collabore avec le musicien Nicolas Ducloux.

Il reçoit le Prix Café Beaubourg en 2022.

Il enseigne le jeu théâtral dans différentes écoles et conservatoires et dirige un grand nombre de stages.

Il a également été comédien sur scène et à la radio.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Philippe Minyana », sur Théâtre du Rond-Point Paris (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]