Jean Guerrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerrin.
Jean Guerrin
Description de l'image Defaut.svg.

Naissance
Le Raincy
Décès (à 77 ans)
Bondy
Activité principale Directeur de théâtre, metteur en scène, comédien, formateur, écrivain
Lieux d'activité Montreuil, Paris

Scènes principales

Jean Guerrin est un comédien, metteur en scène, directeur de théâtre, formateur et écrivain français né le au Raincy et mort le à Bondy, fondateur en 1964 du théâtre-école de Montreuil (TEM) qu'il dirige jusqu'en 1999.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Guerrin se forme à l'école de Charles Dullin puis au théâtre national populaire de Jean Vilar et débute au théâtre Gérard-Philipe (Saint-Denis) de Bernard Sobel avant de fonder avec Jean-Marie Binoche, le théâtre-école de Montreuil et le théâtre Berthelot. Il met en œuvre sa conception du théâtre pour tous : « conserver un lien entre le théâtre et la vie des gens de la cité » en adaptant pour la scène, avec la participation d'auteurs comme Georges Perec, des œuvres littéraires qu'il fait jouer par les apprentis comédiens et les habitants de Montreuil. Il « fait descendre le roman de son étagère », ainsi que le présente Daniel Pennac à l'occasion de l'adaptation théâtrale de Monsieur Malaussène. Il est l'auteur d'un roman, Rendez-vous au prochain Iceberg et a participé à la rédaction d'un ouvrage collectif consacré à Thomas Bernhard[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Comédien[modifier | modifier le code]

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Entretien[modifier | modifier le code]

  • « Les marchands du temple », Les Trois Coups, 2006[16]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Le théâtre-école de Montreuil » in Histoire du théâtre dessinée, André Degaine, p. 421–422

Notes et références[modifier | modifier le code]