Châtenay (Isère)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Châtenay
Châtenay (Isère)
Le centre en 1920.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Vienne
Intercommunalité Communauté de communes Bièvre Isère
Maire
Mandat
Christian Chevallier
2020-2026
Code postal 38980
Code commune 38093
Démographie
Gentilé Chatenois
Population
municipale
440 hab. (2017 en augmentation de 0,69 % par rapport à 2012)
Densité 95 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 19′ 18″ nord, 5° 13′ 48″ est
Altitude 385 m
Min. 324 m
Max. 548 m
Superficie 4,62 km2
Élections
Départementales Canton de la Bièvre
Législatives Septième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Châtenay
Géolocalisation sur la carte : Isère
Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
Châtenay
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Châtenay
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Châtenay

Châtenay est une commune française située dans le département de l'Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation et description[modifier | modifier le code]

Située dans le secteur du Bas Dauphiné, en Isère entre Lyon, Grenoble, Valence et Bourgoin-Jallieu, le village de Châtenay se trouve plus précisément au sud sud-ouest de La Côte-Saint-André entre la Plaine de Bièvre et le plateau de Chambaran.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

La région de Châtenay présente un climat de type semi-continental[1] qui se caractérise par des précipitations assez régulières toute l'année.

Les étés sont généralement chauds et quelquefois secs mais avec des périodes orageuses en fin de période. Les hivers sont généralement assez froids et marqués par des gelées fréquentes, d'autant plus que le secteur resté très longtemps marécageux est souvent marqués par de nombreuses brumes matinales et des brouillards plus ou moins persistant durant les périodes froides.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le territoire communal est traversé par le ruisseau du Nivolon.

Voies de communication[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Morphologie urbaine[modifier | modifier le code]

Hameaux lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Risques naturels[modifier | modifier le code]

Risques sismiques[modifier | modifier le code]

La totalité du territoire de la commune de Châtenay est situé en zone de sismicité no 3, comme la plupart des communes de son secteur géographique[2].

Terminologie des zones sismiques[3]
Type de zone Niveau Définitions (bâtiment à risque normal)
Zone 3 Sismicité modérée accélération = 1,1 m/s2

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Maire (Pierre Tortosa) actuel de Châtenay
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1989 mars 1995 M. Christian Collet    
mars 1995 mars 2008 M. Gérard Basset    
mars 2008 En cours M. Pierre Tortosa SE Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2017, la commune comptait 440 habitants[Note 1], en augmentation de 0,69 % par rapport à 2012 (Isère : +2,75 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
450465484592562536525507505
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
479469448438424438443436410
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
409400337313302300275283251
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2017
266277301281303383436440440
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église de style néo-gothique du XIXe siècle fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 1er avril 2003[8]
  • un carillon composé de 19 cloches est classé au patrimoine[9].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Site officiel de la mairie