Royas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Royas
L'école en 1909.
L'école en 1909.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Arrondissement de Vienne
Canton Bièvre
Intercommunalité Communauté de communes de la région Saint-Jeannaise
Maire
Mandat
Thierry Rolland
2014-2020
Code postal 38440
Code commune 38346
Démographie
Population
municipale
388 hab. (2014)
Densité 71 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 30′ 24″ nord, 5° 06′ 18″ est
Altitude Min. 329 m
Max. 472 m
Superficie 5,48 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte administrative de l'Isère
City locator 14.svg
Royas

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
Royas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Royas

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Royas
Liens
Site web www.royas.fr

Royas est une commune française située dans le département de l'Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses habitants sont des Royassois(es).

Géographie[modifier | modifier le code]

Royas, aux portes de Saint-Jean-de-Bournay, est la plus petite commune du canton. Elle s'étend de part et d'autre de deux routes départementales : la 518 (route de Lyon) et la 502 (route de Vienne). Le territoire est parsemé de collines, d'une grande plaine, de champs et de bois difficiles d'accès. Cela en fait une commune principalement rurale. À moins d'un kilomètre du village, une motte est présente et domine la vallée de la Gervonde. Les habitations et les ensembles agricoles sont éclatés et s'organisent sur l'ensemble du territoire. Les habitations au centre de Royas sont limitées. Cependant, depuis quelques années l'installation de nombreuses résidences secondaires a fait sensiblement remonter le chiffre de la population.

Histoire[modifier | modifier le code]

Royas appartenait au mandement des puissants seigneurs de Beauvoir de Marc. Le village et ses environs eurent à souffrir des guerres delphino-savoyardes, les seigneurs semblant prendre parti pour l'un ou pour l'autre selon "la fortune des armes". Entre 1540 et 1600, lors des guerres de religion, Royas était implantée à la limite de terres appartenant au comte de Savoie protestant et celles du dauphin catholique. Des affrontements durent avoir lieu dans la plaine de Royas, au lieudit les Ayettes.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Royas Blason D'azur à la bande d'or chargée de trois mouchetures d'hermine de sable.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 M. Bruno Gelin    
mars 2014 en cours M. Thierry Rolland SE Fonctionnaire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 388 habitants, en augmentation de 1,84 % par rapport à 2009 (Isère : 3,74 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
202 198 248 294 308 304 291 290 310
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
315 319 315 280 287 277 278 264 247
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
226 213 205 198 202 216 194 183 194
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014 -
174 174 272 308 305 364 385 388 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Équipements[modifier | modifier le code]

Sportifs 

Un court de tennis.

Éducatifs 

Les enfants de Royas sont scolarisés sur Saint-Jean-de-Bournay.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

  • Union Sportive de Beauvoir - Royas[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :