Savas-Mépin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savas (homonymie).
Savas-Mépin
Savas
Savas
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Vienne
Canton Bièvre
Intercommunalité Communauté de communes de la région Saint-Jeannaise
Maire
Mandat
Georges Blein
2014-2020
Code postal 38440
Code commune 38476
Démographie
Population
municipale
849 hab. (2014)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 29′ 24″ nord, 5° 04′ 19″ est
Altitude 315 m (min. : 288 m) (max. : 472 m)
Superficie 10,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte administrative de l'Isère
City locator 14.svg
Savas-Mépin

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
Savas-Mépin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Savas-Mépin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Savas-Mépin
Liens
Site web www.savas-mepin.fr

Savas-Mépin est une commune française située dans le département de l'Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue de Mépin.

Le territoire de la commune se divise en deux parties distinctes (Savas au nord et Mépin au sud), séparées par la route départementale 502 traversant la plaine. La physionomie très particulière de la commune est accentuée depuis la construction de la LGV Rhône-Alpes.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Au nord, Saint-Georges-d'Espéranche. À l'est, Beauvoir-de-Marc et Royas. Au sud, Villeneuve-de-Marc et Meyssiez. À l'ouest, Eyzin-Pinet et Moidieu-Détourbe.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Savas-Mépin dépendait du mandement des seigneurs de Beauvoir-de-Marc. Ces deux sections devinrent chacune un village (Savas et Mépin) pour être ensuite réunies en une seule commune entre 1790 et 1794.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1995 mars 2014 Jean-Louis Barruel UDI  
mars 2014 en cours Georges Blein SE Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 849 habitants, en augmentation de 5,33 % par rapport à 2009 (Isère : 3,74 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
219 388 409 487 541 526 552 520 517
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
491 480 461 438 471 411 438 420 400
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
413 394 369 360 360 331 339 326 312
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014 -
309 319 540 576 572 782 807 849 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

  • La commune a dorénavant un monument aux morts sur la place de la Mairie en plus de la plaque commémorative, à l'intérieur de l'église, qui rappelle le nom des soldats morts pour la France.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

  • Deux églises.

Activités associatives, culturelles, festives et sportives[modifier | modifier le code]

Le Sou des Écoles est une association qui récolte de l'argent pour l'école, en vendant des brioches ou en organisant des vide-greniers, etc. Elle organise souvent des petites manifestations. L'Âge d'Or est aussi une association qui organise des sorties et des rassemblements pour les personnes âgées du village. Hier à Aujourd'hui est une association qui organise de plus grandes fêtes, comme le Réveillon, etc.

Comice agricole 2007[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]