Brooklyn Decker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brooklyn Decker
Au Comic-Con de San Diego, en 2012
Au Comic-Con de San Diego, en 2012

Naissance (31 ans)
Kettering Drapeau de l'Ohio Ohio (États-Unis)
Nationalité Américaine
Physique
Cheveux Blonds
Yeux Bleus
Taille 1,75 m (5 9)[1]
Mensurations (EU) 90-61-86.5[1]
Poids 53 kg[2]
Taille vêtement (EU) 34
Pointure (EU) 39
Carrière
Période active Depuis 2003
Agence(s) Marilyn Agency

Brooklyn Danielle Decker est un mannequin et une actrice américaine née le à Kettering, dans l'Ohio.

Elle débute sa carrière et se fait remarquer par le mannequinat, dans les années 2000. Elle enchaîne alors les contrats publicitaires et pose pour de nombreux magazines, dont le sportif Sports Illustrated, de 2006 à 2009. Elle a, notamment, défilé pour la célèbre marque de lingerie américaine, Victoria's Secret, en 2010.

Parallèlement, elle apparaît dans diverses séries télévisées telles que Chuck, Ugly Betty, The League ou encore Royal Pains.

Dans les années 2010, elle se consacre à sa carrière d'actrice. Elle débute par la comédie Le Mytho (2011), suivront, entre autres, le blockbuster Battleship (2012), la comédie Ce qui vous attend si vous attendez un enfant (2012), le film d'action Stretch (2014) et le drame romantique Lovesong (2016).

Depuis 2015, elle joue un rôle récurrent dans la série acclamée Grace et Frankie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Née à Kettering, dans l'Ohio, Brooklyn Decker est la fille aînée de Tessa Moore, une infirmière, et de Stephen Decker, un vendeur de pacemaker. Elle a un jeune frère, prénommé Jordan Decker (né en 1990)[3]. Elle partage la même date de naissance que sa mère et sa grand-mère[4]. Sa famille s'est ensuite installée à Middletown, puis à Matthews.

Adolescente, elle est repérée par une agence de mannequins dans un centre commercial de Charlotte. Elle commence alors à poser pour Mauri Simone, une marque de robes de soirée.

En 2003, à seize ans, elle remporte le prix du « mannequin de l'année » lors du concours « Connections Model and Talent Convention »[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et révélation par le mannequinat[modifier | modifier le code]

Photographiée en 2009.

Brooklyn Decker pose pour les magazines Teen Vogue, Cosmopolitan, FHM, Glamour et travaille pour les marques Gap, Intimissimi et Victoria's Secret[4]. Elle est apparue dans des clips vidéos de Jimmy Buffett et 3 Doors Down.

En 2005, lorsqu'elle déménage à New York, elle auditionne pour le magazine sportif Sports Illustrated dans lequel elle apparaît en 2006, 2007 et 2008 lors des éditions spéciales maillots de bains, ce qui la fait réellement connaître aux États-Unis[6]. Elle est en couverture de l'édition 2010, qui a pour cadre les îles Maldives.

En 2007, elle devient, aux côtés de Paul Zimmermann, chroniqueuse sur le site de CNN ; elle y commente les matchs de football américain de la semaine.

En 2010, elle rejoint la rédaction de Sports New York et commente le tournoi de basket NCAA. Elle est également membre du jury de la cinquième saison de Germany's Next Topmodel (en).

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Lors d'une soirée mondaine, en 2011.

Brooklyn Decker fait une apparition dans la série télévisée Chuck, où elle interprète un mannequin chargé de faire décoller les ventes. En 2009, elle a également le rôle de Rachel, un modèle de maillot de bain dans la série télévisée Royal Pains. La même année, elle donne la réplique à America Ferrera et Eric Mabius pour un épisode de la série plébiscitée Ugly Betty.

En 2011, elle obtient son premier rôle au cinéma grâce à l'acteur et réalisateur Dennis Dugan pour la comédie Le Mytho. Cette production rencontre un franc succès au box office[7] en dépit d'un accueil critique globalement défavorable[8]. La jeune actrice se démarque cependant, par une nomination pour le Teen Choice Awards de la révélation féminine[9].

En 2012, elle joue alors dans deux productions exposées : le blockbuster de science-fiction Battleship, dans lequel elle donne la réplique à Taylor Kitsch, Liam Neeson et Rihanna, ainsi que la comédie chorale Ce qui vous attend si vous attendez un enfant ou elle joue la nouvelle épouse de Dennis Quaid, aux côtés d'une pléiade de stars comme Jennifer Lopez, Cameron Diaz, Elizabeth Banks et Rodrigo Santoro. Deux longs métrages qui lui permettent de côtoyer les hauteurs du box office[10],[11] mais qui sont, en revanche, des échecs critiques[12],[13]. Decker est même citée pour le Razzie Awards de la pire actrice dans un second rôle[9].

Brooklyn Decker à l'avant-première de Ce qui vous attend si vous attendez un enfant à New York en mai 2012.

Cette même année, elle joue dans trois épisodes de la quatrième saison de la série comique The League.

En 2013, elle joue les guest-star dans un épisode de New Girl. En 2014, elle seconde Patrick Wilson et Jessica Alba dans la comédie criminelle Stretch et elle rejoint la distribution principale de la série télévisée Friends with Better Lives aux côtés de James Van Der Beek et Kevin Connolly. Le long métrage passe inaperçu lorsque la sitcom s'arrête au bout d'une seule saison, faute d'audiences[6].

L'année suivante, elle renoue avec le succès et la critique[14], grâce à deux projets : D'abord, un second rôle dans la comédie romantique indépendante Results, porté par le tandem Guy Pearce et Cobie Smulders, qui reçoit un accueil critique favorable[15],[16] et elle rejoint la distribution principale de la série télévisée tragi-comique, Grace et Frankie. Dans ce show de la plateforme Netflix, elle incarne Mallory, l'une des deux filles de Jane Fonda et Martin Sheen. La série est plébiscitée et concourt lors de cérémonies de remises de prix prestigieuses comme les Golden Globes et les Primetime Emmy Awards[17].

Cet engagement lui permet de ne pas délaisser le cinéma et elle se consacre alors à un cinéma plus indépendant : elle joue une nouvelle fois dans un drame romantique salué[18], Lovesong avec Riley Keough et Jena Malone, elle porte la comédie Casual Encounters et apparaît également dans la comédie dramatique Band Aid de Zoe Lister-Jones.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis septembre 2007, Brooklyn Decker est la compagne du joueur de tennis américain Andy Roddick. Après s'être fiancés en mars 2008[19],[20], ils se marient le à Austin, au Texas[21]. En mai 2015, le couple annonce attendre son premier enfant[22]. Assez discrets sur leur vie de famille, la presse américaine rend publique, en octobre 2015, la naissance de leur fils, Hank, né le 30 septembre 2015. En janvier 2018, le couple annonce la naissance de leur second enfant, une fille, Stevie, née en décembre 2017[23],[4].

Image publique[modifier | modifier le code]

Elle est considérée, en 2010, comme l'un des 55 visages à surveiller par l'organisation Young Hollywood Awards[4].

Elle apparaît aussi dans divers classements répertoriant des célébrités féminines : Elle atteint la 31ème position, en 2010, du Top 99 des femmes les plus désirables par AskMen, la 36ème place en 2011 et la 33ème place en 2012. Le célèbre magazine Maxim l'érige à la seconde place de son classement HOT 100, en 2010 et à la 16ème place en 2014[4].

En 2011, lors d'une interview accordée au magazine Self (en), elle révèle que lorsqu'elle était plus jeune, elle souffrait d'un trouble alimentaire et que c'est son père qui l'a sauvée[24].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Brooklyn Decker Threesome de Daryl Wein : elle-même

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lors de l'avant première australienne de Battleship, en 2012.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[9].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Brooklyn Decker sur The Fashion Model Directory.
  2. http://healthyceleb.com/brooklyn-decker-height-weight-body-statistics/8268
  3. (en) Théoden Janes, « Brooklyn Decker's biggest splash », sur charlotteobserver.com, The Charlotte Observer, .
  4. a, b, c, d et e (en) « Brooklyn Decker Biography », sur IMDb
  5. (en) « Brooklyn Decker », sur askmen.com, AskMen.
  6. a et b Jérémie Dunand, « Brooklyn Decker : Sa biographie - AlloCine », sur AlloCiné
  7. « Box Office - Le Mytho », sur JP's Box-Office
  8. (en) « Le mytho - Just Go with It (2011) Critic Reviews », sur IMDb
  9. a, b et c (en) « Brooklyn Decker Awards », sur IMDb
  10. « Box Office - Ce qui vous attend si vous attendez un enfant », sur JP's Box-Office
  11. « Box Office - Battleship », sur JP's Box-Office
  12. (en) « Battleship (2012) Critic Reviews », sur IMDb
  13. (en) « Ce qui vous attend si vous attendez un enfant (2012) Critic Reviews », sur IMDb
  14. (en) Allison Kugel, « Brooklyn Decker gains acting chops on Netflix hit 'Grace and Frankie' », sur The Spectrum,
  15. (en) « Results (2015) Awards », sur IMDb
  16. (en) « Results (2015) Critic Reviews », sur IMDb
  17. (en) « Grace and Frankie (2015– ) Awards », sur IMDb
  18. (en) « Lovesong (2016) Critic Reviews », sur IMDb
  19. « Andy Roddick et Brooklyn Decker annoncent leurs fiançailles », sur ladepeche.fr, La Dépêche, .
  20. (en) « Andy Roddick Gets Married to Model Girlfriend », sur usmagazine.com, Us Weekly, .
  21. (en) Charlotte Triggs, « Andy Roddick and Brooklyn Decker Tie the Knot », sur people.com, People, .
  22. (en) « Andy Roddick and Brooklyn Decker Expecting First Child », celebrity babies, sur people.com, People, .
  23. « Andy Roddick papa pour la deuxième fois :Brooklyn Decker a accouché », sur Pure People,
  24. (en) « Brooklyn Decker’s Dad Saved Her From Eating Disorder », sur babyrazzi.com, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :