Heidi Klum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Heidi Klum
Heidi Klum en 2019.
Heidi Klum en 2019.

Naissance (48 ans)
Bergisch Gladbach
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Nationalité allemande, américaine
Physique
Cheveux Blonds
Yeux Noisette
Taille 1,76 m
Mensurations 88-61-86 (UE)
Poids 58 kg
Taille vêtement 36-38 (UE)
Pointure 42 (UE) ; 10 (US)
Carrière
Agence IMG Models

Site officiel http://www.heidiklum.com

Heidi Klum (en anglais : [ˈhaɪdi klʌm][1], en allemand : [ˈhaɪ̯diː klʊm][2]), est un mannequin, une animatrice et actrice germano-américaine[3], née le à Bergisch Gladbach, alors en Allemagne de l'Ouest. En 2010, elle fait partie des mannequins les plus célèbres du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et adolescence[modifier | modifier le code]

Heidi Klum en 2008.

Heidi Klum est née à Bergisch Gladbach, une ville d'Allemagne située en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Elle a été élevée par ses deux parents. Son père Günther Klum travaillait dans une entreprise de cosmétique[4] et sa mère était coiffeuse. Elle a un frère ainé (né en 1968), prénommé Michael, qui exerce le métier de conducteur de bus[5].

Comme elle le raconte elle-même : « En 1991, mon amie Karin m'a convaincue de remplir un bulletin trouvé dans un magazine : je me suis inscrite pour le concours national Model 92, où les personnes choisies devaient passer dans Gottschalk, une émission télévisée allemande présentée par Thomas Gottschalk, animateur comparable à David Letterman ou à Jay Leno aux États-Unis ».
Choisie parmi 25 000 participants, Heidi Klum remporte le concours le et se voit offrir un contrat de mannequin d'un montant de 300 000 US$[6]. Quelques mois plus tard, après avoir empoché son diplôme de fin d'études secondaires, elle décide de ne pas entrer à l'école de stylisme et préfère signer le contrat qui lui est proposé.

Mannequin et actrice[modifier | modifier le code]

Heidi Klum fait la couverture des plus célèbres magazines de mode, dont Vogue, Elle et Marie Claire, mais elle acquiert une réelle notoriété après avoir fait la couverture de Sports Illustrated Swimsuit Issue et surtout après sa collaboration avec Victoria's Secret. Elle devient l'un des top models de l'agence Metropolitan models et représente des marques telles que McDonald's, Braun, H&M, Liz Claiborne… Elle apparaît régulièrement à l'écran dans des séries télévisées (Spin City, Sex and the City, How I Met Your Mother, Malcolm, Desperate Housewives ou encore Yes Dear (en)) ou des longs métrages (Zoolander, Le diable s'habille en Prada, Dangereuse Séduction) dans lesquels elle joue généralement son propre rôle. Elle décroche également quelques petits rôles (un mannequin de mauvaise humeur dans le film Coup de peigne, une géante dans Ella au pays enchanté) et fait partie de la distribution de Moi, Peter Sellers dans le rôle d'Ursula Andress.

En , le magazine américain Forbes la place en troisième position de son classement des « quinze mannequins les mieux payées » avec des revenus annuels estimés à huit millions de dollars.

Le , elle apparaît également en guest star dans un épisode de la série How I Met Your Mother avec les mannequins de Victoria's Secret : Adriana Lima, Selita Ebanks, Marisa Miller, Miranda Kerr et Alessandra Ambrósio. Elle est aussi partie prenante du jeu vidéo 007 : Quitte ou double en 2004 où elle incarne le docteur Nadanova au service du mal et au service de Nicolai Diavolo (Willem Dafoe).

Selon un classement publié le par l'éditeur de logiciel antivirus McAfee, Heidi Klum serait la personnalité qui ferait le plus courir de risques de toutes sortes sur Internet lorsqu’on tape son nom dans un moteur de recherche ; elle a alors détrôné Cameron Diaz[7] dans ce classement singulier.

Émission Projet haute couture[modifier | modifier le code]

En , Heidi Klum devient animatrice et membre du jury de l'émission de téléréalité Projet haute couture sur la chaîne américaine câblée Bravo, dans laquelle des stylistes sont en compétition, et où le vainqueur a la possibilité de présenter sa ligne de vêtements au New York Fashion Week et gagne une somme d’argent pour démarrer sa propre ligne de vêtements de mode. Pour chacune des trois premières saisons de cette émission, Klum a été nommée aux Emmy Awards.

Ligne de vêtements[modifier | modifier le code]

Heidi Klum a conçu sa propre ligne de vêtements (comprenant une ligne pour enfants) qui a été incluse dans le catalogue de vente par correspondance de mode allemand Otto. Elle a aussi conçu des chaussures pour Birkenstock, des bijoux pour Mouawad et des maillots de bain présentés en 2002 dans Sports Illustrated Swimsuit Issue, et qui furent disponibles à la vente pour un temps limité sur son site web personnel. Elle a été notamment l'une des créatrices de la ligne de lingerie de Victoria's Secret. Sa collection de bijoux chez Mouawad a fait ses débuts sur le réseau câblé QVC le , dont quatorze modèles sur seize furent en rupture de stock après seulement 36 minutes d'antenne. Une deuxième ligne de sa collection de bijoux débuta le avec le même succès.

Jouets[modifier | modifier le code]

En 2009, pour fêter les 50 ans de la poupée Barbie, une poupée Heidi Klum, avec des sous-vêtements peints, est produite portant une mini robe à sequins.

America's Got Talent[modifier | modifier le code]

En 2013, pour la saison 8 d'America's Got Talent, Klum est membre du jury aux côtés de Howie Mandel, Howard Stern et Mel B. En 2019, elle est remplacée par Julianne Hough avant d'annoncer qu'elle fera de nouveau partie du jury pour la saison 14[8].

Queen of Drags[modifier | modifier le code]

Le [9], Heidi Klum est membre du jury dans la future émission Queen of Drags aux côtés du chanteur autrichien Conchita Wurst et son beau-frère chanteur allemand Bill Kaulitz. Il est prévu que l'émission soit diffusée sur la chaîne TV allemande ProSieben[10].

Making the cut[modifier | modifier le code]

Pour 2020, il est prévu que Klum soit la co-réalisatrice et la présentatrice de l'émission Making the Cut (en) sur Prime Video (d’Amazon) aux côtés de Tim Gunn. Le futur jury doit se composer de Naomi Campbell, Nicole Richie, Carine Roitfeld, Joseph Altuzarra et de Chiara Ferragni[11].

Philanthropie et engagement humanitaire[modifier | modifier le code]

Le , Klum dirige le « Walk for Kids », une marche communautaire de cinq kilomètres visant à collecter des fonds dans le cadre des efforts de sensibilisation de la communauté de « l'hôpital pour enfants » de Los Angeles[12]. En , elle reçoit le Crystal Cross Award de la Croix-Rouge américaine pour son œuvre caritative, notamment pour sa contribution à la Croix-Rouge après le passage de l'ouragan Sandy[13]. Le , elle est présente à la soirée du Gala de l'Unicef à Porto Cervo, en Sardaigne aux côtés de son futur époux, le musicien allemand Tom Kaulitz[14],[15]. Le , ils sont aussi présents à la soirée de charité de l'association d'Elton John qui lutte contre le sida, à l’occasion des Oscars 2019 à Los Angeles[16],[17]. Ils sont également vus au gala de l’AmfAR au profit d'une soirée qui reverse des dons destinés à la lutte contre le sida à Paris[18],[19].

En , Heidi Klum effectue un voyage en Haïti avec l’Unicef, dont elle est ambassadrice de bonne volonté, pour participer à la lutte contre les conséquences du passage de la tempête tropicale Sandy. Pendant son séjour en Haïti, elle rend aussi visite à un certain nombre de programmes soutenus par l'Unicef aidant les enfants à récupérer du séisme dévastateur de 2010, notamment :

  • un dispensaire où mères et enfants reçoivent des aliments enrichis spéciaux pour réduire la malnutrition ;
  • l'unité néonatale d’un hôpital de Port-au-Prince ;
  • un espace parrainé par l’Unicef où les enfants peuvent recevoir un soutien psychosocial[20],[21],[22].

Heidi Klum effectue également un voyage à Bénarès en Inde en 2015 et y visite une école soutenue par l'Unicef, où elle rencontre des filles qui font office de guides pour leur communauté, école dans laquelle sont enseignés des programmes de l'Unicef pour l’eau, l'assainissement et l’hygiène (WASH) notamment des mains[20].

Heidi Klum visite aussi une unité de soins pour nouveau-nés malades, un centre de rééducation nutritionnelle et un dispensaire pour enfants, où elle aide à peser un bébé et à lui administrer des gouttes de vaccination contre la poliomyélite[20].

Enfin, elle rencontre un groupe d'adolescentes, d'éducateurs pairs et de mères associées à une initiative appuyée par l'Unicef visant à donner aux femmes et aux filles indiennes les moyens de lutter contre la violence sexiste, de gérer la santé reproductive, de rompre la culture du silence concernant l'hygiène menstruelle et d'accroître l'accès au système de justice[20],[23],[24].

Musique[modifier | modifier le code]

Le , Heidi Klum fait ses débuts dans le domaine musical avec le titre Wonderland : les fonds récoltés sont reversés à une association caritative pour enfants de sa ville natale, Bergisch Gladbach. Le titre se classe en 13e position en Allemagne. La même année, elle sort son unique album composé de la même chanson avec trois versions différentes, sous le label Warner Music Germany[25]. En 2007, elle chante en compagnie de son époux de l’époque, le chanteur britannique Seal, sur le titre Wedding Day pour la promotion de la firme automobile Volkswagen : la chanson est présente sur l'album System (album) (en)[26].

En 2012, Heidi Klum chante au profit de l'association Unicef sur le titre Y.M.C.A. (reprise de Village People) aux côtés de l'acteur américain Tom Hanks et de l'actrice américaine Rita Wilson[27]. En 2014, elle chante It's Raining Men (reprise de The Weather Girls) aux côtés de la chanteuse britannique Mel B et du personnage Miss Piggy dans l'émission America's Got Talent[28],[29]. Le , elle chante Why Don't You Do Right (reprise de Peggy Lee), pendant la période d'Halloween[30]. Le , elle chante Santa Baby (reprise de Eartha Kitt) avec l'artiste italo-américain Sal Valentinetti dans l'émission America's Got Talent pour les fêtes de fin d'année[31]. La même année, elle chante sur le titre Chandelier (reprise de Sia) et Shake It Off (reprise de Taylor Swift) aux cotés du chanteur américain Josh Groban et de l'humoriste anglais James Corden, dans l'émission The Late Late Show[32].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Heidi Klum, pour un défilé de bienfaisance, en .

Heidi Klum épouse le styliste et acteur australien, Ric Pipino en 1997. Le couple divorce en 2002. Ensuite, elle a une brève relation avec le leader du groupe américain Red Hot Chili Peppers, Anthony Kiedis, puis avec le patron d'écurie de Formule 1, Flavio Briatore.

À l'automne 2003, alors que Heidi Klum annonce être enceinte de Briatore, celui-ci est photographié flirtant avec Fiona Swarovski (it)[33]. Le couple Klum-Briatore rompt peu de temps après.

Début 2004, alors enceinte de cinq mois, Klum rencontre le chanteur britannique Seal, puis donne naissance le à New York, à la fille biologique de Briatore, Leni Olumi Klum surnommée Leni[34] : cinq ans plus tard, l’enfant est officiellement adoptée par Seal.

Le couple Klum-Seal se marie le sur une plage au Mexique, mais se sépare en [35].

Heidi Klum et Seal ont ensemble trois autres enfants, deux fils et une fille :

  • Henry Günther Ademola Dashtu Samuel, né le à Los Angeles ;
  • Johan Riley Fyodor Taiwo Samuel, né le à Los Angeles ;
  • Lou Sulola Samuel, née le à Los Angeles.

Quelques mois après sa séparation d’avec Seal, Heidi Klum se met en couple avec son garde du corps Martin Kristen[36]. Ils rompent cependant en [37] après un an et demi de fréquentation[38]. Elle a ensuite une relation avec le marchand d'art américain Vito Schnabel, de treize ans son cadet, de 2014[39],[40] à 2017[41].

Le , Heidi Klum est aperçue à Los Angeles sur le tournage de l'émission America's got Talent en compagnie du musicien allemand Tom Kaulitz, guitariste et pianiste du groupe de pop rock allemand Tokio Hotel[42]. Le , ils sont de nouveau aperçus ensemble dans une villa à Cabo San Lucas au Mexique[43],[44]. Le , Heidi Klum officialise leur relation au gala de l'amfAR à Cannes[45],[46]. Le , elle annonce leurs fiançailles sur Instagram[47],[48]. Le , le couple officialise son union sur l'île de Capri, en Italie[49].

Animation d’émissions[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Heidi Klum's Body of Knowledge: 8 Rules of Model Behavior (to Help You Take Off on the Runway of Life)
  • 2011 : Project Life

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Reprises[modifier | modifier le code]

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie Catégorie Travail Résultats Ref.
2005 Primetime Emmy Awards Programme Réalité - Concurrence exceptionnel Projet haute couture Nomination [50]
2006 Nomination
2007 Nomination
German Television Awards Meilleur programme de divertissement/meilleur animateur d'un programme de divertissement Germany's Next Topmodel Nomination [51]
2008 Nomination [52]
Online Film & Television Association Award Meilleur animateur ou interprète d'un jeu, d'une réalité ou d'une compétition Project Runway Nomination
Teen Choice Awards Personnalité TV de choix Nomination [53]
Primetime Emmy Award Programme Réalité - Concurrence exceptionnel Nomination [50]
Hôte exceptionnel pour un programme Réalité ou Réalité - Concours Nomination
2009 Programme Réalité - Concurrence exceptionnel Nomination
Animateur exceptionnel pour un programme de réalité ou de réalité - Compétition Nomination
2010 Programme Réalité - Concurrence exceptionnel Nomination
Animateur exceptionnel pour un programme de réalité ou de réalité - Compétition Nomination
2011 Programme Réalité - Concurrence exceptionnel Nomination
2012 Nomination
2013 Nomination
Animateur exceptionnel pour un programme de réalité ou de réalité - Compétition Lauréat
2014 Programme Réalité - Concurrence exceptionnel Nomination
Animateur exceptionnel pour un programme de réalité ou de réalité - Compétition Nomination
2015 Programme Réalité - Concurrence exceptionnel Nomination
Animateur exceptionnel pour un programme de réalité ou de réalité - Compétition Nomination
2016 Programme Réalité - Concurrence exceptionnel Nomination
Animateur exceptionnel pour un programme de réalité ou de réalité - Compétition Nomination
2017 Programme Réalité - Concurrence exceptionnel Nomination
Animateur exceptionnel pour un programme de réalité ou de réalité - Compétition Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Heidi Klum » (voir la liste des auteurs).
  1. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  2. Prononciation en allemand autrichien retranscrite selon la norme API
  3. Ken Miller, « Solid Gold, in fashion, you are either in, either out. Or in Heidi Klum’s case, you are rather above it all. » [archive du ], sur cityist.com (consulté le )
  4. Alexander Kühn, « MODEL-INDUSTRIE: „Isch geh als isch“ », sur Spiegel.de, (consulté le )
  5. (de) « Heidi Klum zeigt ihren Halbbruder Michael Klum in ihrer Insta-Story », sur vip.de, (consulté le )
  6. « Heidi Klum GmbH - Heidi private formerly » (version du 12 octobre 2007 sur l'Internet Archive), sur heidiklum.com,
  7. « Heidi Klum est la personnalité la plus "dangereuse" du Web selon McAfee », sur Maxisciences.com, (consulté le )
  8. (en) Andy Swift, « America's Got Talent: Heidi Klum Returning for Champions Season 2 (Plus, Meet the Judge Replacing Mel B) », sur TVLine.com, (consulté le )
  9. (de) « Queen of Drags - Queen of Drags – ab 14. November 2019 auf ProSieben », sur prosieben.de, (consulté le )
  10. (de) « Heidi Klum: Neue TV-Show "Drag of Queens" mit Bill Kaulitz auf ProSieben », sur gala.de, (consulté le )
  11. Chris Harnick, « Heidi Klum et Tim Gunn lancent “Making the Cut” sur Amazon : tout sur leur nouvelle émission », sur eonline.com, (consulté le )
  12. « We Are Children's » Walk for Kids a Success! », sur web.archive.org, (consulté le )
  13. (en) « Heidi Klum honoured for charity work », sur IndianExpress.com, (consulté le )
  14. « Heidi Klum et Tom Kaulitz : la bombe et son Tokio Hotel de 28 ans fous d'amour », sur purepeople.com, (consulté le )
  15. « Heidi Klum, 45, looks sensational at the UNICEF Gala with her toyboy », sur dailymail.co.uk, (consulté le )
  16. (en-US) « Heidi Klum & Tom Kaulitz Couple Up at Elton John’s Oscars Party 2019 », sur JustJared.com, (consulté le )
  17. (de) « Pärchen-Auftritt bei Elton Johns Oscar-Party », sur stern.de, (consulté le )
  18. « Heidi Klum et Tom Kaulitz, l’amour sur le tapis rouge du gala de l’amfAR - Elle », sur elle.fr, (consulté le )
  19. « Heidi Klum, radieuse et amoureuse au bras de Tom Kaulitz pour l'amfAR », sur parismatch.com, (consulté le )
  20. a b c et d (en) « Heidi Klum, UNICEF Supporter since 2011 », sur unicefusa.org (consulté le )
  21. (en) « Heidi Klum, UNICEF Goodwill Ambassador, visits AVSI’s projects in Cité Soleil, Haiti », sur avsi.org, (consulté le )
  22. (en) Heidi Klum, « WATCH: In Haiti With UNICEF », sur HuffPost.com, (consulté le )
  23. (en) « See Touching Photos from Heidi Klum's Trip to India with UNICEF », sur people.com (consulté le )
  24. Heidi Parker, « Heidi Klum shares video diary of trip to India », sur dailymail.co.uk, (consulté le )
  25. « Heidi Klum - Wonderland », sur Discogs.com (consulté le )
  26. « Heidi Klum et Seal roulent pour VW », sur purepeople.com, (consulté le )
  27. Katrina Grant, « Heidi Klum Sings 'YMCA' For Celebrity Karaoke Charity Event: Tom Hanks, Rita Wilson And Other Celebrities Sing And Dance Along », sur International Business Times, (consulté le )
  28. (en) « WATCH: Heidi Klum and Mel B sing 'It’s raining men' with Miss Piggy », sur celebrity.nine.com.au (consulté le )
  29. (de) « "It's Raining Men" - Heidi Klum singt mit Miss Piggy », sur grazia-magazin.de, (consulté le )
  30. Alistair McGeorge et Rosie Gizauskas, « Watch Heidi Klum perform as Jessica Rabbit singing Why Don't You Do Right? », sur mirror.co.uk, (consulté le )
  31. (en-US) Kayla Keegan, « 'AGT' Fans Are Flipping Out Over This Clip of Heidi Klum Falling on Stage », sur GoodHousekeeping.com, (consulté le )
  32. (en) « Watch Heidi Klum and Josh Groban Take on James Corden's Hilarious New Singing Contest », sur InStyle.com, (consulté le )
  33. « Flavio Briatore, le séducteur de la Formule 1 » [archive du ], sur Paris Match.com (consulté le ).
  34. (en-US) Maria Hunstig, « Heidi Klum’s Daughter Leni Is the Mirror Image of Her Mom », sur Vogue.com, (consulté le )
  35. « Heidi Klum et Seal : c'est officiel, ils se séparent ! », sur purepeople.com, (consulté le )
  36. « Photos : Heidi Klum : épanouie et en pleine forme aux côtés de son chéri Martin Kristen ! », sur Public.fr, (consulté le ).
  37. Norine Raja, « Heidi Klum cherche à nouveau l'amour », people, sur elle.fr, (consulté le )
  38. (en) « Heidi Klum and Martin Kirsten Split », sur PEOPLE.com, (consulté le )
  39. (en) « Heidi Klum Dating Demi Moore's Ex Vito Schnabel », sur usmagazine.com, (consulté le ).
  40. « Heidi Klum defends her 13-year age gap with boyfriend Vito Schnabel », sur foxnews.com, (consulté le ).
  41. Cyril Delaune, « Heidi Klum est célibataire, elle confirme sa rupture avec Vito Schnabel », sur Voici.fr, (consulté le ).
  42. « Heidi Klum en couple avec un membre de Tokio Hotel », sur LeParisien.fr, (consulté le )
  43. « PHOTOS. Heidi Klum topless : moments câlins et bisous hot avec son chéri Tom Kaulitz (Tokio Hotel) en vacances ! », sur Closermag.fr, (consulté le )
  44. « Heidi Klum : En amour, elle "rame autant que les autres !" », sur Purepeople.com, (consulté le )
  45. « Heidi Klum officialise avec Tom Kaulitz à Cannes, au gala de l'amfAR ! », sur Purepeople.com, (consulté le )
  46. « Heidi Klum et Tom Kaulitz : Amoureux et très tactiles à Cannes », sur Purepeople.com, (consulté le )
  47. « Le top s'est fiancé au musicien de Tokio Hotel ! », sur purepeople.com, (consulté le )
  48. (en) Lauren McCarthy, « Heidi Klum Is Engaged to Musician Tom Kaulitz », sur wmagazine.com, (consulté le )
  49. « Heidi Klum : Mariée spectaculaire à Capri, elle a dit oui à Tom Kaulitz », sur purepeople.com, (consulté le )
  50. a et b « Heidi Klum », sur emmys.com, Academy of Television Arts & Sciences (consulté le )
  51. (de) « Nominierte 2007 », Der Deutsche Fersehpreis (consulté le )
  52. (de) « Nominierte 2008 », Der Deutsche Fersehpreis (consulté le )
  53. « 2008 Teen Choice Awards winners and nominees », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]