Eric Mabius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Eric Mabius
Description de cette image, également commentée ci-après
Eric Mabius en 2016.
Nom de naissance Eric Harry Timothy Mabius
Naissance (49 ans)
(États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables The Crow 3: Salvation
Resident Evil
Séries notables The L Word
Ugly Betty

Eric Harry Timothy Mabius, né le à Harrisburg, en Pennsylvanie aux États-Unis, est un acteur américain.

Après quelques rôles secondaires au cinéma et des apparitions à la télévision, il accède à la notoriété par le rôle de Daniel Meade dans la série télévisée plébiscitée Ugly Betty (2006-2010).

Dès lors, il joue dans de nombreux téléfilms dont il est la vedette.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Eric est né à Harrisburg en Pennsylvanie. Il a des origines irlandaises, autrichiennes et polonaises de par ses parents, Elizabeth et Craig Mabius. Il a grandi dans le Massachusetts avec son frère aîné Craig.

Il étudie les arts de la scène et la sculpture au Sarah Lawrence College, dans l'État de New York. Il enchaîne ensuite les rôles dans diverses pièces de théâtre.

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Débuts de carrière et révélation[modifier | modifier le code]

Sur le tournage de la série Ugly Betty.

En 1994, il auditionne afin de jouer dans The Crow mais le rôle est finalement attribué à Michael Massee[1].

Sa carrière d'acteur débute en 1995 lorsqu'il décroche son premier rôle dans un film indépendant, Bienvenue dans l'âge ingrat, de Todd Solondz. S'ensuivent divers petits rôles au cinéma (Black Circle Boys, Lawn dogs) dans lesquels il démontre son potentiel[2], et à la télévision (La Vie à tout prix, La Vie à cinq)[3].

En 1997, il participe au casting de Scream 2 mais il n'est pas retenu[1].

En 1999, il apparaît aux côtés de Sarah Michelle Gellar et Ryan Phillippe dans le film Sexe intentions, une version moderne des Liaisons dangereuses.

L'année suivante, il obtient son premier rôle principal dans The Crow 3: Salvation avec Kirsten Dunst. C'est le 3e film de la saga débutée avec The Crow (1994)[4]. Pour tester le film, le distributeur américain Miramax diffuse le film dans une seule salle de Spokane. Miramax envisage alors une sortie directement en vidéo suite à un accueil mitigé. Certains sites Internet de fans de The Crow appelleront au boycott de certains films de Miramax pour l'inciter à sortir le film dans des salles du reste du pays. Cela n'empêchera finalement pas le film de ne sortir qu'en vidéo par la suite.

En 2002, il donne la réplique à Milla Jovovich dans le premier volet de Resident Evil. Le film s'inspire partiellement des jeux vidéo éponymes de Capcom : Resident Evil. C'est un succès au box-office ce qui génère une série de films très lucrative[5]. L'acteur réapparaîtra en flash-back dans deux suites de cette saga.

En 2004, il interprète le rôle de Tim Haspel dans The L Word, série télévisée relatant la vie d'un groupe d'amies lesbiennes à Los Angeles. Il y tient un rôle récurrent dans la première saison, puis épisodique dans les saisons 2, 3 et 6.

Dans le même temps, il joue dans plusieurs épisodes d'une autre série qui rencontre le succès, Newport Beach[6].

De 2006 à 2010, il fait partie du casting principal de la série télévisée Ugly Betty, adaptation américaine de la telenovela colombienne Yo soy Betty, la fea. Il y interprète le rôle Daniel Meade, rédacteur en chef volage d'un magazine de mode à New York. C'est un playboy héritier de l'empire Meades Publication qui est, dans un premier temps, difficile avec son assistante avant de finalement se lier d'amitié avec l'héroïne[7].

Notamment produite par l'actrice Salma Hayek, la série suit le parcours d'une fille au physique peu conventionnel dans un prestigieux magazine de mode. C'est un véritable succès d'audiences, la série reçoit d'excellentes critiques[8] et décroche plusieurs nominations et récompenses à de prestigieuses cérémonies[9]. L'ensemble du casting est par exemple, nommé lors de la quatorzième cérémonie des Screen Actors Guild Awards[10].

Télévision, production et rôles réguliers[modifier | modifier le code]

Eric Mabius en 2008.

Après ce succès au premier plan, l'acteur fait quelques apparitions dans des séries installées comme Chase, Scandal et Blue Bloods[11].

En 2011, il doit tenir le rôle d'un shérif amoureux transi dans une série télévisée intitulée Bird Dog mais le projet ne dépasse pas le stade de pilote. Il devait y tenir la vedette aux côtés d'Eliza Dushku puis finalement Ashley Williams[12].

Il ne parvient cependant pas à retrouver un rôle d'envergure mais joue dans plusieurs épisodes d'Outcasts et tourne de nombreux téléfilms[6].

De 2013 à 2018, il a incarné le rôle d'Oliver O'Toole dans Signed, Sealed, Delivered, une série de téléfilms d'Hallmark Channel, dont il est le premier rôle masculin[7],[13],[14],[3].

En parallèle, en 2015, il intervient dans quelques épisodes de Chicago Fire[3].

En 2018, il poursuit son partenariat avec Hallmark et il produit le téléfilm Destination Noël dans lequel il partage la vedette aux côtés de Jennifer Finnigan. C'est un succès d'audience en France et aux Etats-Unis lors de sa première diffusion[15].

En 2019, il interprète un arbitre de NBA, dans le film indépendant Inside Game réalisé par Randall Batinkoff[6]. Le film est notamment présenté au Festival du film de San Diego[16].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En janvier 2006, il épouse Ivy Sherman avec qui il a deux fils : Maxfield Elliot (né le ) et Rylan Jaxson (né le )[17].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Harvest of Fire de Arthur Allan Seidelman : Sam Hostetler
  • 1996 : On Seventh Avenue de Jeff Bleckner : Bass Player
  • 2002 : Souvenirs d'amour de Bobby Roth : John Flemming
  • 2005 : Voodoo Moon de Kevin VanHook : Cole
  • 2006 : La Course au mariage / Un mariage à Noël (A Christmas Wedding) de Michael Zinberg : Ben
  • 2007 : Un amour de loup-garou (Nature of the Beast) de Rodman Flender : Donovan
  • 2012 : L'Amour en 8 leçons (How to fall in Love) de Mark Griffiths : Harold White
  • 2013 : Le Rôle de sa vie (Reading Writing & Romance) de Ernie Barbarash : Wayne Wenders
  • 2013 - 2018 : Signed, Sealed, Delivered :
    • 2013 : Vous avez un messageː La lettre de Kelly (Signed, Sealed, Delivered) de Scott Smith : Oliver O'Toole
    • 2014 : Vous avez un messageː La lettre au Père-Noël (Signed, Sealed, Delivered: For Christmas) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
    • 2015 : Vous avez un messageː La lettre de Holly (Signed, Sealed, Delivered: From Paris with Love) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
    • 2015 : Vous avez un messageː Quand la vérité éclate (Signed, Sealed, Delivered: Truth Be Told) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
    • 2015 : Vous avez un messageː Miss courriers spéciaux (Signed, Sealed, Delivered: The Impossible Dream) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
    • 2016 : Vous avez un message: Une Saint-Valentin pas comme les autres (Signed, Sealed, Delivered: From the Heart) de Lynne Stopkewich : Oliver O'Toole
    • 2016 : Vous avez un message: Un dernier au revoir (Signed, Sealed, Delivered: One in a Million) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
    • 2016 : Vous avez un message: Amis ou amants? (Signed, Sealed, Delivered: Lost Without You) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
    • 2017 : Vous avez un messageː Comme un ouragan (Signed, Sealed, Delivered: Higher Ground) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
    • 2017 : Vous avez un messageː Un héritage inattendu (Signed, Sealed, Delivered: Home Again) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
    • 2018 : Vous avez un messageː En route vers le mariage (Signed, Sealed, Delivered: The Road Less Travelled) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
    • 2018 : Vous avez un messageː Vive les mariésǃ (Signed, Sealed, Delivered: To the Altar) de Kevin Fair : Oliver O'Toole
  • 2018 : Destination Noël (Welcome to Christmas) de Gary Harvey : Gage McBride (également producteur exécutif)
  • 2019 ː It's Beginning to Look a Lot Like Christmas de David Weaver ː Liam Clark (également producteur exécutif)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Lors de la cérémonie des GLAAD Media Awards, en 2007.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[18].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Eric Mabius - Biography », sur imdb.com
  2. « Eric Mabius ː Sa biographie - AlloCiné », sur allocine.fr
  3. a b et c Benoit Mandin, « Vous avez un message, quand la vérité éclate (TF1) : Eric Mabius (Chicago Fire) et Geoff Gustafson (Once Upon a Time) face aux oubliés de la guerre », sur toutelatele.com,
  4. Ce troisième opus n'a aucun lien direct avec les précédents. En effet le personnage de Sarah, une jeune fille morte dans le second opus, est ici vivante et adulte.
  5. (en) « Resident Evil - Box Office Mojo », sur boxofficemojo.com
  6. a b et c Valentine Vilarem, « Le rôle de sa vie (M6) : que devient Eric Mabius depuis Ugly Betty ? », sur programme-tv.net,
  7. a et b « Que sont-ils devenus… Les acteurs d’Ugly Betty », sur elle.fr,
  8. « "Ugly Betty" : une fille en or ! », sur http://www.allocine.fr/,
  9. « Emmy Awards 2008 : les séries finalistes ! », sur http://www.allocine.fr/,
  10. « Kate Winslet, Christina Applegate, Penelope Cruz, Sean Penn... une constellation de stars au Screen Actors Guild Awards ! », sur http://www.purepeople.com/
  11. « Ugly Betty, que sont devenus les acteurs », sur photo.programme-tv.net
  12. « Eric Mabius (Ugly Betty) de retour dans une série télé », sur programme-tv.net,
  13. Jérôme Roulet, « Vous avez un message (TF1) : Eric Mabius (Ugly Betty) et Kristin Booth (The Kennedy) découvrent des lettres d’amour », sur toutelatele.com,
  14. Antoine Delplanque, « La lettre de Holly (M6) : Poppy Montgomery (Unforgettable) séparée d’Eric Mabius (Ugly Betty) », sur toutelatele.com,
  15. Benjamin Lopes, « Destination Noël (6ter) : Jennifer Finnigan (Amour, gloire et beauté / Top Models) prend sa revanche avec Eric Mabius (Ugly Betty) », sur toutelatele.com,
  16. (en) « Eric Mabius’ film “Inside Game” will be shown at the San Diego Film Festival », sur kusi.com,
  17. http://people.plurielles.fr/news-people/eric-mabius-pere-d-un-petit-garcon-4185314-402.html
  18. (en) « Eric Mabius Awards », sur IMDb

Liens externes[modifier | modifier le code]