Emily DiDonato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DiDonato.
Emily DiDonato
Naissance (24 ans)
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Physique
Cheveux Bruns
Yeux Bleus
Taille 1,78 m[1]
Mensurations (US) 34-25-35 / (EU) 86-62-89[1]
Taille vêtement (US) 4 / (EU) 34[1]
Pointure (US) 10 / (EU) 42 / (UK) 7.5[1]
Carrière
Agence(s) Mega Model Agency
IMG Models[1]
Période active 2008-aujourd'hui

Emily DiDonato (née le à New York), est un mannequin américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emily DiDonato, qui a des origines italiennes et irlandaises[2], est élevée à Goshen[3] dans le Comté d'Orange[2]. Elle signe avec l'agence de mannequins Request Model Management en 2008[4], après que ses amis l'aient encouragée à se lancer dans le mannequinat[5]. Elle a alors 17 ans. Un an plus tard, quand elle a obtenu son diplôme de fin d'études[6] et que sa carrière prend de l'ampleur, elle déménage à New York City[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2009, au début de sa carrière, Maybelline[2] la choisit pour devenir son égérie[4], et Emily DiDonato pose pour des publicités Guess by Marciano[4], Victoria's Secret[4] et Ralph Lauren Rugby[7]. Elle apparaît dans un éditorial du Vanity Fair italien[5] et défile pour Rag & Bone (en) et Givenchy[7].

En 2010, elle prête son image à Calvin Klein[2], Nicole Farhi (en), Eres[8] et Ralph Lauren Jeans. Elle devient également le visage du parfum Acqua di Gioia de Giorgio Armani[9]. On la retrouve dans les pages des magazines Numéro Tokyo, Numéro France, Elle, Harper's Bazaar UK, Flair, Revue des Modes, Vogue China, Marie Claire Espagne, deux fois dans Love Magazine, et pas moins de cinq fois dans le Numéro américain. Kenneth Willardt (en) la photographie pour le calendrier Maybelline New York[10]. Elle défile pour Louis Vuitton, Loewe et Giles.

En 2011, elle représente les jeans Replay[11], défile pour Chanel et pose pour les magazines Industrie et Dazed & Confused.

En 2012, ses publicités incluent Trussardi (it), Gap, Longchamp[12], True Religion (en), OVS, Replay, Missoni pour Lindex (en) et Lucky Brand Jeans (en). On la photographie pour Vogue Mexico, Helmet Magazine, Allure et Rika Magazine. Elle apparaît dans le calendrier de l'avent du site web de Love Magazine.

En 2013, elle pose dans des publicités pour Elie Tahari (en), Just Cavalli, Aldo, Miu Miu[13] avec Adriana Lima, le chausseur Brian Atwood, Lindex (en) et Juicy Couture. De nombreux magazines la choisissent pour figurer dans leurs éditoriaux. Il s'agit de Harper's Bazaar (deux fois), Grey Magazine (deux fois), Double Magazine, Vogue Paris (trois fois)[9],[14],[15], Vogue España (deux fois), Jalouse, Details Magazine, Interview Germany, The Last Magazine et Vogue Italia. Elle pose aussi pour le célèbre Sports Illustrated Swimsuit Issue[3]. Cette année-là, elle est la 26e mannequin la mieux payée au monde[16].

En 2014, elle participe à une campagne publicitaire pour la marque Calzedonia[17].

Ses couvertures[modifier | modifier le code]

  • The Block, automne/hiver 2009[5]
  • Revue des Modes, mars 2010
  • Elle Lebanon, juin 2010[1]
  • Numéro France, août 2010
  • Marie Claire Espagne, octobre 2010
  • Helmet Magazine, printemps/été 2011
  • Madame Figaro Belgique, septembre 2011[1]
  • Telva Magazine, février 2012[1]
  • Black Magazine, octobre 2012
  • Elle Germany, novembre 2012
  • Grey Magazine, printemps/été 2013
  • Jalouse, juillet 2013
  • Details (en), septembre 2013
  • Interview Germany, septembre 2013
  • Intermission Magazine, décembre 2013[1]
  • Vogue Turkey, janvier 2014

Vie privée[modifier | modifier le code]

De 2010 à 2012, elle est en couple avec Justin Hopwood, un mannequin sud-africain travaillant pour Abercrombie & Fitch. En 2013, elle fréquente l'acteur Jake Gyllenhaal[18].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) Emily DiDonato sur The Fashion Model Directory.
  2. a, b, c et d (en) Alexis Wolfer, « Maybelline’s New Face: Emily DiDonato », Beauty, sur stylecaster.com, Style Caster Media Group,‎
  3. a et b (en) Rebecca Macatee, « Jake Gyllenhaal's Rumored New Girlfriend Emily DiDonato: 5 Things to Know », News, sur eonline.com, E!,‎
  4. a, b, c et d (en) James Lin, « Meet the New Girl: Emily DiDonato », TheCut, sur nymag.com, New York Media LLC,‎
  5. a, b, c et d (en) Marika Surace, « Emily DiDonato : The new face of Giorgio Armani's fragrance », Beauty, sur vogue.it, Vogue Italia,‎
  6. (en) Janelle, « Maybe She’s Born With It », Interviews, sur models.com, Models.com, INC,‎
  7. a et b « Les 30 mannequins à suivre en 2010 », Mode, sur vogue.fr, Condé Nast Digital,‎
  8. Jennifer Neyt, « Eres par Karl Lagerfeld », Mode, sur vogue.fr, Condé Nast Digital,‎
  9. a et b Anne-Sophie Mallard, « Les mannequins du numéro d'avril 2013 de Vogue Paris », Mode, sur vogue.fr, Condé Nast Digital,‎
  10. (en) MOD TV, « Maybelline New York Calendar 2010 », Beauty, sur mod-tv.com, Fashion Videos Network,‎
  11. (en) MOD TV, « Emily DiDonato & Erin Wasson for Replay Jeans S/S 2011 », News, sur mod-tv.com, Fashion Videos Network,‎
  12. Amira Othmani, « Coco Rocha et Emily DiDonato à bicyclette pour Longchamp ! », Look, sur public.fr, Groupe Lagardère,‎
  13. (en) MOD TV, « Miu Miu Fall 2013 Ad Campaign Film ft Adriana Lima, Emily DiDonato », News, sur mod-tv.com, Fashion Videos Network,‎
  14. Anne-Sophie Mallard, « Les mannequins du numéro de septembre 2013 de Vogue Paris », Mode, sur vogue.fr, Condé Nast Digital,‎
  15. Anne-Sophie Mallard et Jade Simon, « Les mannequins du numéro de novembre 2013 de Vogue Paris », Mode, sur vogue.fr, Condé Nast Digital,‎
  16. (en) « The Money Girls », Rankings, sur models.com,‎
  17. (en) Laura Tortora, « Emily Di Donato for Calzedonia », Daily News, sur vogue.it, Vogue Italia,‎
  18. (en) US Weekly Staff, « Jake Gyllenhaal Dating Sports Illustrated Model Emily DiDonato », News, sur usmagazine.com, Wenner Media LLC,‎